Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Panne, garantie, SAV : le topic des emmerdes
par Lechatperché Aujourd'hui à 16:19

» Final Fight 3 (Snes)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 15:39

» Golden Axe III (Megadrive)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 15:38

» A quoi vous jouez en ce moment?
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 15:37

» Topic officiel Xbox
par skyllneverdie Aujourd'hui à 15:19

» Xenoblade Chronicles (N3DS)
par defskerus Aujourd'hui à 13:14

» [ Le coin cinoche ]
par Sake C. Buenos Aujourd'hui à 11:30

» [Dossier] Les jeux d'aventure & point and click sur console (version boite)
par tetsuoshima Aujourd'hui à 11:09

» Vos jeux finis en 2018
par wiiwii007 Aujourd'hui à 11:08

» La lecture du retrogamer
par Lechatperché Aujourd'hui à 9:37

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Gamer Actuel » La saga de Yu Suzuki

La saga de Yu Suzuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La saga de Yu Suzuki le Mar 20 Déc - 16:56

Invité


Invité
Par Jegolan aka Jego l'âne aka BJ Boy VS the Gang of Boobs

Le début de la saga de Yu Suzuki :
Y a-t-il un joueur ici qui ignore le lien entre Shenmue et l'histoire de la Dreamcast ? c'est difficilement concevable, tellement les deux événements sont restés liés jusqu'à la mort et resteront à jamais gravés dans la mémoire collective du retrogaming.



Mais plutôt que de transposer ici ce chapitre de l'histoire de Sega, je ciblerai la présentation de la saga sur sa portée globale, à l'image du phénomène planétaire qu'elle a représenté dès la sortie...

du 1er épisode de Shenmue.

La sortie du jeu au Japon a été symbolique : englobant tous les espoirs de Sega pour booster la Dreamcast, le titre sort en grande pompe, dans deux éditions presque similaires, toutes deux arborant un double boitier quadruple cd recouvert d'un fourreau cartonné.

A la différence près que l'une de ces éditions contient un boitier supplémentaire pour le cd "juke-box" en bonus, qui est une compilation des musiques composées pour l'ambiance du jeu, mélodies que vous aurez le loisir d'écouter au cours de l'aventure.



Bien sûr, la majorité des joueurs européens s'est contenté de découvrir Shenmue dans sa version occidentalisée (traduite en anglais) et beaucoup d'entre eux ont encensé (à raison) l'édition Pal qui, encore aujourd'hui, a gardé son aura magnifique ; et l'objet a(vait) de quoi séduire le vieux continent : une histoire à part entière sur 4 GD-roms (représentant les premiers chapitres) vendue en coffret de deux double boitiers insérés dans un fourreau cartonné, objet-témoin de cette culture nippone traditionnelle.



Passons tout de suite à l'édition import US, qui à côté, fait figure de parent pauvre : car cette fois, force est de constater que ce sont les ricains qui ont bénéficié du jeu en édition "standard", ce qui était presque une insulte pour l'envergure exceptionnelle du titre.

Ainsi pour le Shenmue DC US, on oublie le petit fourreau en carton sympa, et on claque les 4 GDs dans un seul boitier double, affublé de la classique présentation US des titres DC, à savoir l'arrondi caractéristique (blanc ou noir) présent sur le coté gauche de la jaquette de tous les boitiers dreamcast américains.

En bref, pas de chichis, surtout parce qu'on ne connaît pas la réaction du public ricain devant cet ovni vidéoludique nippon venu d'outre-pacifique... dans cette situation événementielle pragmatique (sic) autant tout miser sur le public européen qui est, si ce n'est fasciné, au moins davantage passionné ou simplement tolérant envers la culture sino-japonaise...



A noter qu'il semble quand même que le cd "juke-box" en bonus ait été compris dans un tirage très limité (indiqué par un logo spécifique sur le boitier) pour le jeu au format us, mais comme il n'était toujours pas question de mettre un fourreau pour faire joli... on retrouve encore ce packaging sans saveur orientale.



Enfin bref, pas de surprise alors de constater que Shenmue US "standard" cote à peine le prix d'un jeu dreamcast courant (à l'époque comme aujourd'hui) soit 3 fois moins cher que le recherché Shenmue Pal, qui a marqué son empreinte.

Profitons de cette transition idéale pour faire le parallèle entre ces deux versions : si l'on exclue l'esthétique du packaging, le jeu en lui-même est identique ; les dialogues ont été doublés et les sous-titres (et notes du carnet) ont été traduits, passant du japonais à l'anglais passe partout.
Les avis sont mitigés à ce sujet, sachant que ce faisant, on perd une bonne partie de l'aspect culturel d'origine ; les dialogues en anglais, bien qu'étant réussis, ne favorisent pas l'immersion totale. L'avantage certain en contrepartie, c'est que l'on peut suivre le scénario à la lettre et s'imprégner de cet univers désormais compréhensible.

_ _ _
les différentes boissons officielles ou fictives qu'on peut acheter dans Shenmue jap/us/euro
Pour en terminer avec le 1er Shenmue, un détail amusant différenciant les trois éditions : seul le 1er épisode japonais propose à Ryo du vrai Coca Cola dans les distributeurs automatiques, ainsi que du Sprite et Fanta, et avec le design des vraies cannettes de 1986 s'il vous plait ; alors que dans Shenmue Pal et US, pour les boissons, on doit se contenter de sous-marques fictives... et dégueu ^^


Venons-en au paradoxe US Shenmue : où comment brouiller les pistes...

S'il y a une parenthèse à aborder dans la saga Shenmue, c'est bien le cas de US Shenmue, avec lequel on rencontre la difficulté d'expliquer les raisons de son existence.

En effet, celle-ci trouve avant tout son origine dans la volonté de Yu Suzuki de rendre hommage au travail de localisation du jeu à l'occidentale, ayant généré le doublage anglais à l'oral des dialogues d'origine de nombreux personnages, et qui est une franche réussite.

Pour faire simple (si possible) disons que US Shenmue est un jeu DC japonais basé sur la version occidentale en anglais de Shenmue 1, qui a été édité en coffret collector en 2001... soit dans la foulée de Shenmue 2.



Il s'agit donc d'une édition parallèle du Shenmue 1 jap reprenant le scénario à l'identique sur le modèle américanisé, destinée au public japonais anglophone... qui a finalement plutôt mal accepté cette initiative que l'on qualifierait poliment de farfelue, étant donné que la maîtrise de la langue anglaise n'est pas généralisée au Japon.

Cela dit, ce coffret est très réussi, et permet aux collectionneurs Dreamcast privilégiant l'import jap de faire l'aventure sur console japonaise en suivant le scénario à l'anglaise.


Suite et fin de la saga de Yu Suzuki...

A l'instar du premier épisode qui a créé l'événement, Shenmue 2 était tout aussi attendu par les fans, et marquera lui aussi son empreinte dans l'histoire de Sega...

Mais les plus belles histoires connaissent parfois un dénouement dramatique, et cette éventualité se vérifiera pour le chef d'oeuvre de Yu Suzuki...
L'année de sa sortie (2001) l'aigle emblématique se verra couper les ailes en plein vol par l'annonce fracassante de la fin de production de la console qui l'a vu naître, mettant fin aux espoirs des fans, spoliés par l'injustice économique forçant Sega à abandonner le hardware.

Quoiqu'il en soit, félicitons nous d'accueillir Shenmue 2 pour la fin de la Dreamcast, qui jouera le chant du cygne, certes condamné mais sacré à plus d'un titre.

Car Shenmue 2 magnifie les bases posées par le 1er épisode, mais ici n'est pas l'endroit pour qualifier l'expérience vécue avec jeu, intéressons nous à la sortie du jeu à l'international (ou presque...)



L'édition japonaise de Shenmue 2 a été sans surprise la 1ère à sortir dans le monde, et comme pour le 1er épisode, sous deux formes différentes : en dehors du jeu avec fourreau regroupant un seul boitier quadruple cd, les nippons ont eu droit à un très beau coffret "Limited Edition", incluant 2 cds dédiés à Virtua Fighter, autre jeu emblématique de chez Sega.

Au sujet de ces 2 cds bonus, l'un est désigné en tant que "VF History" et c'est en quelque sorte une rétrospective de la série, qui connaît à cette époque son 4e épisode.

L'autre disque, appelé "VF Passport", est apparemment un disque de portail internet, mais cela reste assez flou pour les non-utilisateurs du réseau internet japonais.

La version européenne nous arrive dans le même écrin que précédemment, à savoir deux double-boitiers glissés dans le fourreau cartonné à l'effigie du jeu, qui a toujours la classe malgré l'effet de surprise dissipé.

Cette fois, peu de changements à noter avec l'édition d'origine, et pas de petite anecdote à signaler sur un changement de contenu in-game, l'aventure sera similaire en tous points.



Bien sûr, le scénario a fait l'objet d'une adaptation en anglais pour le public européen, qui voyagera à nouveau dans la peau de Ryo Hazuki au gré du vent et du destin, mais pas réellement à l'inconnu, vu que la traduction vous donnera les moyens de comprendre les tenants et les aboutissants de votre épopée.

A prendre en compte cependant : à la différence du Shenmue 1 Pal, ce deuxième opus se contente de traduire les sous-titres et carnet de notes en anglais, mais fait l'impasse sur les dialogues parlés, qui restent en VO japonaise...

Faut-il y voir une décision prise suite au déclin prévisible que connaîtra bientôt Sega ? Certainement que oui, même si l'annonce sera faite officiellement plus tard, les dirigeants ont depuis longtemps fait les comptes et attendaient la fin du préavis avant de mettre les clés sous la porte.

En tout état de cause, nous retrouvons donc Ryo parlant japonais dans la version euro, ce qui amène à un double constat :
- d'une part, l'immersion dans la culture asiatique s'en trouve respectée (après le Japon, la Chine est au programme cette fois) ;
- d'autre part, même si la VO est sympa à écouter, il nous est alors totalement improbable de faire le jeu sans sous-titres, contrairement au 1er où l'on disposait d'un mode "ciné" où l'on pouvait zapper le sous-titrage, dont l'utilité était relative à votre niveau d'anglais.

Après avoir fait le tour de cette édition européenne de Shenmue 2, une petite parenthèse ici au sujet des OST disponibles en rapport avec les 2 épisodes Dreamcast :



Le 1er disque est le cd "juke-box" fourni avec l'édition collector du 1er Shenmue jap, le 2e cd est intitulé Shenmue Orchestra (compositions musicales de l'univers Shenmue) et le dernier est qualifié d'OST officiel du jeu, dont il reprend quantité de thèmes musicaux.


En dehors de l'Europe, reste à voir l'autre facette du monde occidental, à savoir la localisation US...

Et là c'est le drame, la consternation ultime, le fuck du ricain dans toute sa splendeur ! il n'existe aucune version américaine de Shenmue 2 Dreamcast ! un gros coup mou pour l'oncle Sam : la localisation du titre Dreamcast aux Etats-Unis est purement annulée...

Une vraie trahison pour les fans de Sega et de Dreamcast outre-atlantique : ils paient très cher le retrait de Sega sur le marché, et doivent s'agenouiller devant la toute-puissance de la firme de Bill Gates qui a imposé sa Xbox sur le marché...

En effet, ce sont ces deux facteurs aggravants qui ont scellé le destin de la Dreamcast aux USA. Microsoft s'est empressé de réagir au déclin de Sega, et se jette sur cette occasion rêvée : ils rachètent les droits de Shenmue 2 pour faire de ce titre une exclu Xbox sur le continent américain, et enterrent la sortie de l'épisode Dreamcast aux yeux de tous.



Pour en finir avec cette petite histoire, sachez que les joueurs ricains pro-Sega nous ont toujours jalousé cette édition Pal de Shenmue 2, qui se trouve être la seule à leur portée (traduite en anglais) pour faire ce jeu sur leur Dreamcast.

Eux devront se rabattre sur la version Xbox, qui certes contient la totalité de l'aventure sur un seul dvd, mais se contente de servir ce chef d'oeuvre gastronomique sur une assiette en carton : un vulgaire boitier dvd classique (donc de couleur verte...) sans chichis, bien sûr aucun fourreau dvd pour faire un peu plus classe, non...

L'affront ultime est poussé jusqu'à choisir un artwork "américanisé" des héros sur la jaquette, l'éloignant encore de ses influences asiatiques...

Le seul supplément appréciable qu'on y trouve (pas systématiquement) est le dvd bonus fourni : celui-ci reprend l'intégralité des cinématiques de Shenmue 1, assemblées sous forme de film et destinées à faire découvrir au joueur l'histoire de l'opus d'origine de la saga.

Le jeu en lui-même reste heureusement exceptionnel : une plus grande fluidité peut être constatée (moins de ralentissements) et surtout, la version Xbox a l'exclusivité mondiale de proposer les dialogues parlés en anglais, alors que la version euro se contente de traduire les notes et sous-titres, mais garde les voix en VO.



Dernière édition par Mr H le Dim 22 Jan - 17:18, édité 2 fois

2 Re: La saga de Yu Suzuki le Mar 20 Déc - 17:13

Giovanni

avatar
Administrateur

Joli article, et quels jeux!
Mon seul regret, c'est que j'etais jeune, et n'ayant pas un super niveau d'anglais, pas mal de repliques ont du m'echapper.
le premier Shenmue m'a mis une telle claque, je m'en souviendrai a vie


Pour faire le chieur, pour que l'article soit complet, il manque un paragraphe sur "What's Shenmue", la démo

3 Re: La saga de Yu Suzuki le Mar 20 Déc - 17:27

Invité


Invité
Tu as bien raison !

Mr H a écrit:Shenmue 2 où comment se foutre ouvertement de la gueule du monde.
J'ai retrouvé une VHS ou l'on voit des vidéos inédites, notamment ShenHua qui affronte LanDi, Ryo sautant sur un train de marchandise etc, etc.
L'avancé du projet du 3 eme opus était fortement avancé, à part de la frustration Shenmue 2 n'a rien apporté.

4 Re: La saga de Yu Suzuki le Jeu 22 Déc - 21:01

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Mais qu'est-ce qu'il fait perdu là ce topic?

hop! Go culture!

http://paderetro.com/

5 Re: La saga de Yu Suzuki le Ven 23 Déc - 2:54

Shenmue III

avatar
Possédé du Pad

Bien ce topic, me faudra prendre le temps de les refaire.

6 Re: La saga de Yu Suzuki le Dim 22 Jan - 17:30

Invité


Invité
A mon humble avis, la saga Shenmue devait être faite à l'époque, l'impacte de l'époque est effacé et ce jeu est une "torture" à refaire.

Je suis tombé sur ça :

"Je pense que SEGA va me laisser le faire... c'est une question de budget... nous devons le faire à un coût raisonnable."

C'est avec ces mots que Yū Suzuki a parlé de Shenmue 3 durant la remise de son Pioneer Award à la GDC 2011. Avec ces quelques mots, Yū Suzuki nous annonce que Shenmue 3 n'est plus du tout une arlésienne mais est bel et bien en train de devenir réalité.

Il en est quoi à présent ?

7 Re: La saga de Yu Suzuki le Lun 23 Jan - 0:05

Shenmue III

avatar
Possédé du Pad

Ils ont été fait à leur sortie, donc il y a longtemps, je voudrais par contre les refaire sur un VGA Box.

8 Re: La saga de Yu Suzuki le Lun 23 Jan - 1:07

Nicolpodo

avatar
Démon Gamer

Mr H a écrit:A mon humble avis, la saga Shenmue devait être faite à l'époque, l'impacte de l'époque est effacé et ce jeu est une "torture" à refaire.

Je suis tombé sur ça :

"Je pense que SEGA va me laisser le faire... c'est une question de budget... nous devons le faire à un coût raisonnable."

C'est avec ces mots que Yū Suzuki a parlé de Shenmue 3 durant la remise de son Pioneer Award à la GDC 2011. Avec ces quelques mots, Yū Suzuki nous annonce que Shenmue 3 n'est plus du tout une arlésienne mais est bel et bien en train de devenir réalité.

Il en est quoi à présent ?

Ca me fait frémir...Entre pas de Shenmue 3 et un Shenmue 3 baclé, mon coeur balance...

9 Re: La saga de Yu Suzuki le Lun 23 Jan - 1:16

Groovykid

avatar
Démon Gamer

Mr H a écrit:A mon humble avis, la saga Shenmue devait être faite à l'époque, l'impacte de l'époque est effacé et ce jeu est une "torture" à refaire.

Je suis tombé sur ça :

"Je pense que SEGA va me laisser le faire... c'est une question de budget... nous devons le faire à un coût raisonnable."

C'est avec ces mots que Yū Suzuki a parlé de Shenmue 3 durant la remise de son Pioneer Award à la GDC 2011. Avec ces quelques mots, Yū Suzuki nous annonce que Shenmue 3 n'est plus du tout une arlésienne mais est bel et bien en train de devenir réalité.

Il en est quoi à présent ?

Voila de quoi alimenter cet excellent dossier. Attention, Spoiler :

10 Re: La saga de Yu Suzuki le Lun 23 Jan - 11:37

Mati24

avatar
Pecheur Ludique

Super ton article

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum