Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Débats » La Nintendo 64 : Fail ou Revolution ?

La Nintendo 64 : Fail ou Revolution ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

-Chrysaor


Invité
Je vous propose un debat autour de la N64.
Venez raconter votre experience avec cette console et ses jeux.
Vos plus grandes joies et plus grosses deceptions.

Finalement cette console, qu'a-t-elle apporte au monde du jeu video.
Peugt-on la considerer comme un succes ou un echec ?

Fail ou Revolution ?

Sorbey

avatar
Cerbère de la Manette

La première fois que j'ai joué à la N64 j'ai été déçu, le décor trop cubique et minimaliste de Mario 64 m'a rebuté.

Le jeu qui m'a réconcilié c'est Mario Kart 64, LE classique de Nintendo.
Surtout de la course Yoshi avec les routes labyrinthes et les oeufs géants !

Alto


Dieu de la cartouche
J'aime bien cette console, pour quelques jeux seulement. Je me souviens qu'en pleine folie playstation, un pote avait demandé la N64 à ses parents ! Je lui en avais voulu ! Au final, on avait passé pas mal d'aprem si chacune des consoles, et notamment Mario Kart sur N64 ! Quel pied, ce jeu !

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Pour Nintendo, c'est clairement un fail: seulement 33 million de consoles vendues dans le monde (à comparer avec la DS et ses 155 millions, la GB et ses 119 millions, la Wii et ses 100 millions), 450 jeux (à comparer avec les 1000+ de la snes) pour une durée d'exploitation de 6 ans (de 1996 à 2001), c'est pas du tout la marque d'un succès.

Mais elle a permis d'instaurer des nouveautés dans les licences, comme le passage 3D de Mario et Castlevania, (plus malheureux pour Castlevania, mais ça a quand même servi de base à Konami pour les castlevania ultérieurs), la maitrise des fps via le stick (Golden eye et Perfect Dark pour ne citer que ces 2 là). Même si, l'évolution aidant, un système à dual stick dépassera cet essai pour devenir la norme.

Puis y'a pas mal de platformers de qualité (Banjo Kazooie pour ne citer que lui), et de très bon jeux de sport (automobile surtout, que ce soit "délire" avec mario kart ou diddy kong racing, ou F1 avec F1 pole position ou F1 world grandprix).

Donc en elle-même, la N64 peut pas trop non plus être jugée comme une mauvaise machine avec de mauvais jeux.

Par contre, côté volume de jeux et diversité, elle se fait juste atomiser par la PS1 et même la Saturn (je rappelle que je comptabilise EUR+US+JAP). Elle manque quand même gravement de rpg (un comble pour le successeur de la Snes!), de shmups, et plus généralement de jeux 2D.

Donc je dirais que finalement pour nous retrogamer, ce serait une excellente console de support, mais certainement pas une console "principale".

http://paderetro.com/

Invité


Invité
La première fois que j'ai essayé cette console c'était en 1997, un pote venait de se l'acheter pour noël avec Diddy Kong Racing. Après avoir testé le jeu toute une soirée, je me suis dit "un jour cette console je me la prendrai".
Bien des années plus tard, en 2005 je me la suis achetée avec Diddy Kong Racing bien sur, OOT, Majora, Donkey, Mario 64 et Mario Kart 64.
Avec Diddy, bien entendu je n'ai pas été déçu mais derrière j'ai enchainé avec Mario 64 et là ce fut la déception. Pour certains ce jeu est une référence mais franchement la gestion de la caméra m'a fait péter un plomb... Heureusement que Conker et Banjo Kazoie m'ont permis de me réconcilier avec la gestion de la 3D de la N64.
En résumé, pour moi la N64 est une vitrine des jeux RARE et rien que pour ces petites perles, elle a quand même révolutionné le monde du JV.
Et n'oublions pas pas que c'est la manette 64 qui popularise en premier le joystick pour les jeux 3D et la vibration de la manette Wink

Invité


Invité
idem achetée à sa sortie ou presque en 2007. Pour moi la console était une réussite, super console, 3D, manette révolutionnaire. Adolescents, on à passé des heures sur Mariokart en Battle, des nuits sur Goldeneye a coller des cartons en battle pour pas voir ou est l'adversaire.
On a passé des semaines sur Mario 64, rhhhà et Wave Race, Fzero, Perfect Dark. Et puis des fois on a eu envie de se faire un jeu de foot, ou un bon jeu de bagnole, ou encore se latter la gueule en versus.
Ce fus le drame de la N64, catalogue pourri, pas d'éditeur tiers, jeux cher, accessoires itou.
En face, Sony a sorti ses griffes, console révolutionnaire, support Cd, jeux moins chers, des jeux à l'infini, le tout appâté par des démos facilement "donnable" dans les magazines.

La Nintendo 64, une réussite, mais sortie au mauvais moment, doublée par une concurrence féroce comme jamais, et un mauvais choix stratégique.

Sans qu'on s'en rende compte, c'était le début du "j'ai 2 consoles chez moi", une pour jouer seul, une pour s'éclater entre potes.
Pour moi ce fus le cas avec le combo N64/PSX puis PS2/cube, Puis Xbox360/wii, puis surement PS4/Wii U.




mickmack

avatar
Bikini Games Master
j'ai eu cette console et j'en etais très content.

la manette est très jouable (ceux qui disent le contraire ne l'ont pas tenue plus de 10 minutes), les meilleurs jeux de plateforme etaient dessus, les zelda n'avaient pas d'équivalent, tout comme goldeneye et perfect dark.
les jeux de sport étaient aussi bons que sur PS1... (oui a l'époque, j'en achetais).

je me rappelle, un pote qui avait une PS1 m'a invité à jouer à Doom, j'avais goldeneye depuis 2 mois, eh ben qu'est-ce que ça me paraissait nul son doom Smile

chris17rochelle

avatar
Diablotin Joueur

personnellement j'ai eu la N64 noel 1997 tout les copains etait sur playstation alors certes a l'epoque les jeux "matures" etait sur ps1 mais alors niveaux graphismes rien a voir la n64 etait bien au dessus. beaucoup de copains venaient joué a goldeneye et perfect dark en ecran splitté a 4 sur une 46 cm ^^ pour moi sa restera la console convivial par definition... aucunement decu de cette console malgrés les critiques de l'epoque ! puis les cartouches raaaaa sa a rien a voir avec les cd quand meme ^^ certes pas de belle cinematique ... mais pas de temps de chargement puis je trouve les cartouches plus agreable qu'un cd enfin ce n'es que mon avis ...

defskerus

avatar
Dieu Breton
La N64 c'est pas la quantité qu'il faut regarder, c'est la qualité ! et niveau qualité inutile de reciter les jeux, on sait très bien qu'ils sont là !


Outre les jeux, ce que je retiendrais c'est surtout la possibilité de jouer à 4 facilement (pas besoin d'adaptateur qui aurait permis de jouer à 1 ou 2 jeux seulement) !
en 3ième le vendredi après-midi, j'allais jouer à Golden Eye avec 3 potes puis 4 ans plus tard, quand j'étais en BTS, avec mes potes d'alors, on enchainer les parties de Mario Kart le midi !

Il y avait pas de jeux multi aussi génials sur PS1. La PS1 c'était pour le plaisir solo.



Spike_Spiegel

avatar
Diable Geek

acheté peut de temps après sa sortie, cette console a été une grosse déception. Si bien que je l'ai revendu 6 mois a peine après l'avoir acheté. A cette époque sortir 500 balles pour un jeu c'était énorme. Après 3 déceptions d'affilés et 1500 balles de moins en poche, j'ai craqué et l'ai refourgué a la boutique du coin. Lamborghini 64 m'a achevé Pukel

T'soni [Lecks]

avatar
Démon Gamer

Mon histoire d'amour avec la Nintendo 64 est déjà connu de ce genre de topic...

+ des 2/3 des jeux N64 sont mauvais ou à peine potable, malheureusement il s'agit d'une triste réalité...

Vous pouvez vous prendre un N64 car elle comporte des Hits incontournable, mais cela se résume à une vingtaine de jeux tout au plus

CTJ

avatar
Limbo Hater
@Alto a écrit:Je me souviens qu'en pleine folie playstation, un pote avait demandé la N64 à ses parents ! Je lui en avais voulu ! Au final, on avait passé pas mal d'aprem si chacune des consoles, et notamment Mario Kart sur N64 ! Quel pied, ce jeu !

Personnellement je n'ai pas du tout connu la "folie playstation". J'avais bien des potes qui avaient des PS1 mais toujours en plus de la N64. Dans mon groupe de copains on avait tous une N64.

@ange_dechu_lucifer a écrit:Donc je dirais que finalement pour nous retrogamer, ce serait une excellente console de support, mais certainement pas une console "principale".

Aujourd'hui sans aucun doute mais à l'époque elle faisait très bien office de console principale. Je n'avais qu'elle.

@Tom34 a écrit:idem achetée à sa sortie ou presque en 2007.

Tu t'es fait arnaqué ! ou alors on a pas la même notion du "presque" Smile

@Tom34 a écrit:Sans qu'on s'en rende compte, c'était le début du "j'ai 2 consoles chez moi", une pour jouer seul, une pour s'éclater entre potes.

Exactement, c'est ce que j'ai dit au dessus. Perso j'avais juste une N64 mais ceux qui avaient une PS1 dans mon entourage avaient également une N64.

@mickmack a écrit:je me rappelle, un pote qui avait une PS1 m'a invité à jouer à Doom, j'avais goldeneye depuis 2 mois, eh ben qu'est-ce que ça me paraissait nul son doom Smile

@chris17rochelle a écrit: certes pas de belle cinematique ... mais pas de temps de chargement puis je trouve les cartouches plus agreable qu'un cd enfin ce n'es que mon avis ...

Idem je me souviens que quand on me montrait des jeux PS1 ça ne me faisait pas du tout envie. Ma N64 me paraissait bien plus dynamique. Les cinématiques en effet ça me faisait rêver ... jusqu'à ce que je vois le jeux tourner et surtout les écrans de chargement.

Je pense que la N64 s'adressait plus à ceux qui voulaient des jeux funs, immédiat et très dynamique, dans une logique plutot arcade. Ce qui personnellement me convenait, et me convient, toujours, bien plus. La PS1 c'est la possibilité de raconter de belles histoires, plus prenantes, immersives et mieux mises en scène. C'est pas tellement mon truc mais je comprends bien le souffle nouveau que ça a pu être pour beaucoup. On retrouve bien ces différents profils de joueurs aujourd'hui.

-------------------

Sinon pour moi la N64 est arrivée à la maison avec Goldeneye. Je me souviendrais toute ma vie de la première fois que j'ai lancer le jeu ... La vue tout en 3D, la localisation des dégâts, les vitres qui éclatent, les bruitages super réalistes, ... La folie quoi. Et puis en y jouant plus j'ai découvert la richesse du solo et le contenu gigantesque et délirant du multi. Complètement fascinant.

J'ai du mal à penser que qqn qui a commencé à jouer à partir de là puisse imaginer ce sentiment dingue d'avoir vu le jv passer à la 3D. Depuis pour moi il n'y eu aucun choc comparable à ça. C'est un souvenir très fort et un tournant majeur du jv que j'associe à la N64. Donc clairement "REVOLUTION" pour moi.

Aussi grandiose qu'ai été mon premier jeu N64 j'ai pris que des claques monstrueuses sur cette console. Je ne sais pas si c'est l'age qui me blaze mais depuis aucune console ne m'a fait ça.

Quand j'ai mis 1080° dans la console j'imaginais bien que ce serait beau. Après Goldeneye j'en attendais beaucoup. Et pourtant j'ai été soufflé. Les textures de neige, le gameplay avec les genoux à plier, le scoring, le dernier niveau "gigantesque" et ce sentiment de liberté, ... Wahou. si on voulais un jeu de snow ça se passait clairement sur N64. Les cool boarder paraissaient bien fades à côté.

J'ai eu le même sentiment sur Wave Race. Le fait que la météo change les conditions de mer et de fait les tracés. Alors là ... J'étais sur le cul, vraiment.

Une autre claque majeure aura été le Zelda OoT. Ca repoussait encore les limites de l'imaginable. Pour moi il n'y avait absolument rien de comparable chez Sega ou Sony. Le Zelda suffisait à lui tout seul à justifier l'intérêt pour la N64. Mon voisin d'en face l'avait eu à sa sortie, pendant que je saoulais ma mère pour avoir le mien. J'en avais vu quelques passages chez mon pote et quand il est arrivé j'ai complètement plongé. Magique. Un nouveau palier avait été franchi.

Et puis sur N64 il y avait KI Gold. On avait tellement campé sur la version Snes avec les copains qu'on ne pouvait pas passer outre cette sortie sur N64. Et on a passé de sacré WE/Vacances dessus. C'était génial.

Sinon évidemment j'ai bcp joué en multi à MK64, ISS64, Duke Nukem 64, Lylat Wars, Re-Volt, ... qui justifiait encore le fait d'avoir cette console.

J'avais tellement de copains qui jouaient à cette époque, et on avait tous une N64. Donc c'était génial.

Pour le solo évidemment des classiques comme Banjo&Kaz, DK64, Mario64, Goldeneye (le solo vaut largement le multi), les 2 Zelda, Shadow Man, Rayman 2, Xtreme G, ...

Bref pour moi ça a été un tournant majeur du JV, une successions de claques sans nom. Donc oui "Revolution" !

Aujourd'hui je n'ai toutefois pas la console car elle a TRES mal vieilli et ne présente, à mon sens, plus aucun intérêt en comparaison de ce qui existe par ailleurs.

Alto


Dieu de la cartouche
Si, si, je t'assure qu'il y avait une folie PS1 chez nous, les Manceaux Very Happy

Les jeux ont mal vieilli, sauf MK64, je dirais. J'y ai encore joué ce weekend, et le fun est intact. C'est clair que je n'essaierai pas de nouveaux jeux dessus, par contre. Mais le pb se pose aussi sur PS. J'ai du mal à apprécier des jeux que je n'ai pas connu à l'époque.

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

4 ans après, je dis toujours fail.

http://paderetro.com/

Battosai14

avatar
Nintenwhore
OOOOhhh je sens que le type y relance le débat juste pour me titiller !!!

http://www.dg2s.fr

fafnir

avatar
Vainqueur des Jeux Retrolympiques Saison 2
Plutôt certains de ses jeux qui sont une révolution plus que la console en elle-même (support cartouche, pas encore de double stick qui est pour moi LA révolution des manettes etc). Mario64, truc de fou, Oot, truc de fou, goldeneye, truc de fou.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum