Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» [Podcast] VGM Quest
par Musashi Oboro Hier à 23:10

» Mega Turrican (Megadrive)
par marmotplay Hier à 23:02

» A quoi vous jouez en ce moment?
par Emeldiz Hier à 20:47

» Goldeneye 007 (Nintendo 64)
par Tylano Hier à 20:40

» Humour vidéoludique
par Junkers Hier à 19:47

» Conan Exiles (PS4/Xone/PC)
par ange_dechu_lucifer Hier à 19:43

» La lecture du retrogamer
par fiend41 Hier à 16:27

» News et articles jeux vidéo
par MacGregou Hier à 16:09

» E3 2018
par ange_dechu_lucifer Hier à 12:56

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Débats » Prends ça dans les dents... quelles ont été vos plus grosses claques vidéoludiques ?

Prends ça dans les dents... quelles ont été vos plus grosses claques vidéoludiques ?

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Invité


Invité
.



Dernière édition par Shion le Jeu 14 Aoû - 10:52, édité 1 fois

piotr47

avatar
Possédé du Pad

@CTJ : la première heure de GoW3 est encore inégalée pour moi en terme de mise en scène, de rythme, d'échelle, de grand spectacle et de badassitude ! Wink

http://piotr47.blogspot.fr/

Tylano

avatar
Cerbère de la Manette

Street Fighter II' Champion Edition ( Arcade)
C'est le premier street fighter auquel j'ai eu la chance de jouer, et en arcade svp.
Au dela de la révolution apportée par capcom, j'ai découvert un jeu qui était parfait sur tous les points, rien à jeter! Quelquechose d'incroyable!
Aucun jeu de baston ne m'a plus jamais apporté cette sensation optimale de découverte!


Donkey Kong Country (snes), c'est une révolution graphique pour une animation rapide et totalement fluide...Le bonheur de la plateforme! Des musiques de génies. Sans le savoir, je jouais à la première bombe atomique de rareware!

Zelda a link to the past : Une claque pour l'intérêt et l'immersion incroyable à l'intérieur de ce jeu. S'il y a un bien un jeu qui a scotché la "gueule" c'est celui la!
Sa popularité éternelle ne vient pas de nul part de toute façon.
Et puis les musiques faisaient si mal !!!

Bio Hazard : Franchement Capcom nous a sortis un concept de folie. Graphiquement très impressionnant, et une ambiance inoubliable!
Le remake sur Gamecune est de l'art!


Mario 64 : Techniquement révolutionnaire, ce jeu a détruit toute forme de concurrence! Grâce au stick de la N64 permettant de doser la vitesse de déplacement de mario, on découvrait un jeu avec une souplesse d'animation parfaite!
d'ailleurs quand j'ai joué ce hit la première fois, je passais mon temps à courir dans tous les sens, à faire des bonds, sauter, glisser, mettre des coups de poings etc...
Le fun à l'état pur!

Zelda ocarina of Time : Le jeu tant attendu écrabouilla technologiquement tout ce qu'il y avait à coté. c'était vraiment le jeu à avoir.
révolutionnaire sur le combat en 3d avec le  lock et des graphismes de haute volée.
Un jeu 100% optimisé.

Sonic : Oui faut bien dire qu'à l'époque ce jeu était une vrai merveille de fun, de vitesse et dans une ambiance unique!
Un personnage vraiment charismatique également!

Invité


Invité
putain j'ai oublié, mais ma VRAIE VRAIE claque, ce sont ces heures passées dans un troquet dans mon village d'enfance pour jouer à 2 bornes : Double Dragon mais surtout SURTOUT Wonderboy In Monster Land, le plateforme RPG le plus fou de l'époque (à la fin, en connaissant tous les secrets, avec 2 francs, une partie durait 1h !)

CTJ

avatar
Limbo Hater
Shion a écrit:C'est dommage ces longs listings sans description. Je ne vois pas vraiment l'intérêt de poster ce genre de réponse du coup...

Tout à fait Smile

Shion a écrit:- Super Mario Bros

T'as pas été soufflé par le gouffre franchi par le 3e épisode ?

Shion a écrit:Voilà à quoi se résume chez moi le passage à la 3D

Je crois que le passage à la 3D c'est un truc de fou de toute façon. C'est pour ça que j'ai mis Goldeneye. Je pense que dans toute ma liste c'est vraiment la plus grosse baffe.

Shion a écrit:Mario 64 : Comment rester de marbre devant un tel jeu qui a su marquer l'histoire de son empreinte ? Ce titre a redéfini le genre de la plate-forme en 3D.

Comme dit plus haut j'ai adoré ce jeu mais c'était conforme à ce que j'attendais. Donc pas de claque particulière.

Shion a écrit:En terme de shmup, le second à m'avoir giflé (découvert sur le tard) est sans aucun doute R-Type sur PC Engine.

J'ai hésité à le mettre aussi.

@piotr47 a écrit:@CTJ : la première heure de GoW3 est encore inégalée pour moi en terme de mise en scène, de rythme, d'échelle, de grand spectacle et de badassitude ! Wink

ok Smile

@Tylano a écrit:Sans le savoir, je jouais à la première bombe atomique de rareware!

Rare a fait beaucoup de très bons jeux avant celui là quand même.

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
En borne d'arcade mes plus grosses claques ont été:

Mortal kombat: j'avais les yeux qui brillaient devant ce jeu ou de vrai acteur s'arrachaient la tête, en rentrant chez moi je me prenais pour Scorpion.

Street fighter 2" : j'en ai mis des pièces de 5 et 10Francs dans cette borne. Mes deux persos préférés d'époque étaient Ken et puis Mr Bison (que j'adorais m'amuser a dessiner, tellement il me fascinait ce perso)

Viennen ensuite afterburner et star wars arcade. Des jeux ou ca bouge de partout et où je ne comprenais rien a part tirer comme un fou sur tout ce que je voyais.

Et en jeux de course: le outrun avec sa belle voiture rouge et ca celebre musique qui me trotte toujours dans la tête.
Et puis celui qui m'a ruiné et qui m'a donné enormement de plaisir c'est le Sega rally. La borne avait de la classe, le jeu avait de la classe, je m'emerveillé quand je rentrais dans la salle d'arcade et que je voyais la borne.

Pour nos amis Parisiens, j'ai squatté les trois salles qui sont à present fermé et qui étaient toute situé entre pigalle et blanche. Tout a fermé maintenant...

Odmius

avatar
Boucher des Enfers
Perso, mes premières vrai claques videoludiques, c’était plutôt à l'adolescence, car avant je jouais beaucoup, mais je jouais beaucoup même à des daubes   

Je dirais quand meme mario bros/duck hunt car c'est mon premier jeu vidéo

Super Metroid: Ce jeu m'à marqué (comme beaucoup) surtout à cause de la fin épique contre Mother Brain. Jusqu'à ce moment jamais je n'avais ressenti ça dans un JV. Je l'ai recommencé un paquet de fois celui la ^^

Ensuite arrive la Play et la première fois que je vois Ridge Racer/ Doom (qui tournait 10x mieux que ma version Snes   )/Toshinden et pas mal de jeux aux graphismes 3D immondes mais qui fascinaient à l’époque.

De cette console je retiens surtout Resident Evil (et comme Tom et Gatsu, ben j'avais visiblement des sous pour les jeux mais pas pour une carte memoire    ) vu que je recommençais le jeu en boucle. Mais d'un coté ça ne veux rien dire vu que même en ayant une CM, j'ai quand même recommencé encore plus RE2. Le seul speed run que j'ai tenté de ma vie d'ailleurs  
FF7 également car en dehors de Secret Of mana, c’était la première fois que je m'investissais vraiment dans un RPG.
Mais je me souviens surtout de Bushido Blade, j'ai passé des centaines d'heures avec un pote dessus. Je n’étais pas forcement fan des jeux de bastons à l’époque, mais celui ci m'à converti. Par contre je n'y ai pas rejoué depuis, de peur d’être plus déçu que nostalgique...

Après est arrivé mon premier PC et avec lui Half Life   LA révélation du JV. Des graphismes de dingue avec la Voodoo 2   des scripts d'anthologie et une ambiance sonore au top du top! Ça c’était une claque.
Et la deuxième baffe arrive peu de temps après avec Fallout 2 qui reste encore aujourd'hui mon "Best Game Ever". Comme quoi il ne fallait pas être non plus un keke graphismes à l’époque car sortir de half life pour aller sur fallout 2, c’était pas si facile. Mais des l'arrivée à Klamath on comprenais que ce jeu avait une âme! Encore aujourd'hui, je découvre  de nouveaux éléments/références à chaque partie, et si je ne devais choisir qu'un jeu pour aller sur une île déserte, ce serait celui la.

Ensuite, de mémoire, aucun jeu ne m'à rescotché jusqu'à ce que je me mette à collectionner les JV, soit en 2007. La j'ai découvert, en vrac, la claque PCE avec dragon spirit et la torgnole neo geo avec  fatal fury special et Samurai Spirit 2 (c'est à ce moment que je suis devenu fan de baston 2D)et j'ai eu une révélation SHMUPesque grâce à Dodonpachi et Ikaruga   

C'est à cette période que j'ai presque totalement lâché le PC pour revenir aux consoles, notamment sur DS et 360. Sur cette dernière, je retiens surtout 2 jeux: Bioshock et Mass Effect qui sont pour moi les deux meilleurs jeux de la génération, non pas à cause des graphismes ou même du gameplay, mais surtout à cause de leur scénario et de leur cohérence/direction artistique. Deux points qui sont devenus essentiels pour que j'apprécie vraiment un JV.

J'oublis pas mal de jeux sur lesquels je me suis bien éclaté mais ceux la sont bien représentatifs des jeux qui ont marqués mon parcours vidéoludique.

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Resident evil en a marqué plus d'un et à juste titre.

J'ai ressenti la même chose que toi Odmiis avec mother brain sur super metroid. Le kiff que c'est quand on a le big laser et qu'on peut s'en donner à coeur joie.

Odmius

avatar
Boucher des Enfers
Graaave ^^ Un des plus grand moment de puissance que j'ai ressenti dans un jeu   

Invité


Invité
@CTJ a écrit:
Shion a écrit:- Super Mario Bros
T'as pas été soufflé par le gouffre franchi par le 3e épisode ?

Je reprends ce que tu as dit pour Mario 64 : "J'ai adoré ce jeu mais c'était conforme à ce que j'attendais". Il en va de même pour SMW. Même si à la base, ce n'est pas censé être la même série, il existe déjà un gros écart technique entre notre SMB2 et le premier. Perso, je crois que le chox était plus gros au Japon parce qu'ils passaient d'un SMB2 techniquement similaire au premier au SMB3 qu'on connaît. SMB USA (notre SMB2) est sorti beaucoup plus tard là-bas.

@CTJ a écrit:Je crois que le passage à la 3D c'est un truc de fou de toute façon. C'est pour ça que j'ai mis Goldeneye. Je pense que dans toute ma liste c'est vraiment la plus grosse baffe.
Avec la 3D, je me suis réellement retrouvé dans la peau d'un noob. C'était la première fois que je ressentais ça depuis la fois où j'ai joué à mon premier jeu.

@CTJ a écrit:
Shion a écrit:Mario 64 : Comment rester de marbre devant un tel jeu qui a su marquer l'histoire de son empreinte ? Ce titre a redéfini le genre de la plate-forme en 3D.
Mario 64 : Comment rester de marbre devant un tel jeu qui a su marquer l'histoire de son empreinte ? Ce titre a redéfini le genre de la plate-forme en 3D.
Comme dit plus haut j'ai adoré ce jeu mais c'était conforme à ce que j'attendais. Donc pas de claque particulière.[/quote]
La claque est technique. Quand il est sorti, c'était le plus beau jeu console et de loin par rapport à ce qu'offait la concurrence, à savoir la Sega Saturn et la PS1. De plus, le fait de jouer à une nouvelle console avec un nouveau pad et son stick analogique dans un monde en 3D, c'était une grande première pour moi. N'oublions pas non plus cet univers qu'on connaissait porté en 3D. Même si on retrouvait plein d'éléments connus, ce passage à la 3D apportait une autre dimension (c'est le cas de le dire) et une autre ambiance à cet univers. Quand tu repenses au fait que 5 ou 6 ans avant, tu t'émerveillais devant un SMB3 puis un SMW et que tu te retrouves devant Mario 64, tu te dis que notre plombier a déjà parcouru pas mal de chemin.

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Loin est le temps ou les jeux savaient nous faire vibrer... sur ps3, des jeux qui m'ont vraiment bluffé (jeu qui me scotch à l'écran et ou je pousse un woawouu) il n'y en presque pas.

A part Batman arkham asylium, uncharted 2, wipoeut hd, bioschok et red dead redemption, je n'en vois pas d'autre...

Odmius

avatar
Boucher des Enfers
Par contre, moi j'ai vraiment accroché aux jeux de cette génération. La tout de suite je peux en sortir au moins 15 que je classe dans la catégorie des très très grands jeux.
Et puis il y à eu l'explosion des jeux indépendants avec des bombes comme Super Meat Boy, Hotline Miami ou deadlight.

Je pense que la démocratisation du JV et également l'explosion du retrogaming ont fait que l'histoire du JV est devenue quelque chose de totalement respectable, peut être un jour sera t'elle au meme niveau que celle du cinéma. Les développeurs n’hésitent plus à faire des références explicites à d'autres jeux, à des films, ou autres, et cette génération est pour moi le symbole de tout cela.

Des studio comme grasshopper ont compris la portée et la capacité artistique et culturelle du JV et jouent avec cela. Hormis dans de rares cas avant, on avait jamais vu ça avant.
Sur cette génération j'ai trouvé tout ce que je voulais et bien plus encore.

Au passage j'ai oublié une énorme claque: Nier! le meilleur RPG de cette génération. Un pur OVNI, qui fait aimer les JV Wink

kalinktasan


Pecheur Ludique

Salut à tous.
Pour ma part ma première "claque vidéoludique" fut le cpc 6128.Un joli lecteur disquette qui permettait de lancer les jeux sans attendre 1h à chaque fois.Une ludothèque sympathique salamander , green beret , les rick dangerous.Il est toujours dans son carton avec le lecteur disquette hs (Bravo Discology).

La deuxième claque , ce fut avec la Super Nes.Le 25 Décembre , au petit matin j'ouvrais frénétiquement    ce carton contenant le pack mario all-stars ainsi que Zelda et R-type.Je n'ai pas décroché de la semaine.Pour moi ce fut une génération mythique , jeux cultes (super mertroid secret of mana) , des jeux en import qui faisaient baver^^....Chez un pote à la même époque j'ai aussi pu jouer aux consoles nec (il avait déjà sa gaming rooom^^).

La troisème et dernière claque ce fut la ps1 et la ps2.On a vraiment passé un cap avec l'avènement de la 3d , la politique commerciale de sony était vraiment agressive pour qu'on achète leur console .Ce fut le dilemme saturn ou psx? Du coup ce fut sony et je n'ai pas regretté , en particulier au niveau des rpg.De ce coté là la ps1 et la ps2 sont plûtot bien fournies , avec pas mal d'exclusivités.

Invité


Invité
J'ai eu un peu le même ressenti. Le passage de l'atari 2600 au CPC a été pour moi ma première baffe vidéoludique avec enfin des sprites dignes de ce nom. J'ai salivé devant Gryzor, Renegade, Barbarian, Batman et sa 3D iso, Crazy Cars et Super Cauldron sorti en fin de vie du CPC.
Ma deuxième grosse claque, ça a été évidemment la Snes avec le pack Mario all stars et un DKC de toute beauté, absolument sublime, qui m'a littéralement mis KO. Puis il y a aussi les mythiques Secret of Mana et ALTTP, à passer des heures dessus, de supers souvenirs !
Ma troisième tarte dans la gueule, ça a été le passage de la 2D à la 3D avec Tomb Raider et ses gros nibards, enfin du volume dans les JV   Puis Resident Evil 1 qui a réussi pour la première fois à me faire frissonner avec un JV...
Enfin j'ai été également scotché par des jeux PS2 comme les God of War et Gradius 5 avec des graphismes somptueux. GOW, la scène d'intro du colosse de Rhodes est pour moi d'un réalisme criant et n'a vraiment rien a envié aux titres HD.

Tylano

avatar
Cerbère de la Manette

Je pense que tout le monde est d'accord pour dire que Donkey Kong sur snes fut une tuerie sur le plan technique ( graphismes, effets spéciaux, musiques, etc...)
Un sentiment de perfection nous envahissa jadis!

Un Ko, un vrai de vrai!

Je n'oublie pas Mario64 et Zelda Ocarina of time qui enterraient la concurrence!

Laucops

avatar
Possédé du Pad

@gigoutou a écrit:et le très connu Final Match Tennis sur Pc engine (et oui, j'ai le Pc Engine maintenant, mais je vous l'ai caché !!!). Et bien pareil, c'est encore pire même, ces jeux sont limites incompréhensibles pour moi, j'ai l'impression de bien me placer et de faire les bons choix mais j'envoie la balle dehors la moitié du temps. Quand j'entends dire "Final Match Tennis, c'est le meilleur jeu de tennis de tous les temps", j'ai envie de rigoler, mais d'une force... lol.

Franchement, je suis un peu désolé pour toi que Final match Tennis te passe au-dessus du carafon..
je connais un joueur (mon beauf) qui l'a découvert après avoir fait les Virtua Tennis + Top Spin 1 et 2 (quand je dis fait, c'est en large et en travers).
Il m' a dit, après avoir passé le temps nécessaire dessus pour en découvrir toute la richesse, qu'il n'avait jamais vu un jeu de tennis aussi précis et avec une IA pareille (faut bien sûr jouer en difficulté max).
Depuis, les Top Spin 3 et 4 permettent des échanges encore plus variés et précis, donc sont intrinsèquement meilleurs, mais le truc c'est que tu verras jamais plus un jeu de tennis qui permettra une telle précision en jouant simplement la carte de deux boutons (OK, trois avec le lob mais pour ce qu'il sert...) + placement + timing, bref qui s'approche autant du côté instinctif du tennis.
Quand en plus, tu mets en perspective le fait que le jeu est le fruit d'un gars, tout seul, qui l'a pondu en trois mois, peut-être réaliseras-tu l'incroyable tour de force que constitue ce soft  

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Ha normalement, Final match tennis, avec un peu d'entrainement (pour ma part ça a été 3-4h) tu places la balle où tu veux sur le terrain au pixel près (et j'exagère à peine).

J'ai jamais connu une telle précision sur un jeu de tennis, et pourtant j'en ai fait sur consoles récentes (qui, logiquement, devraient être le summum).

http://paderetro.com/

Giovanni

avatar
Administrateur

Pareil pour Final Match Tennis, grosse surprise, et gameplay précis a tomber.

Dr Emmett Brown

avatar
Diable Geek

Résident Evil premier du nom fait avec un pote car trop flippant seul (dont plusieurs jours sans carte mémoire à refaire le début lol).
Rocket Knight et Sparkster
Aladin sur MD
Soulcalibur sur DC (le jeu VS sur lequel j'ai passé le plus de temps) et Soulblade sur PS1 m'y avait bien préparé
Wonder Boy sur SMS j'étais tout petit
Tomb Raider sur PS1
FFVII sur PS1
MGS 2
Après je ne sais s'il s'agit d'une claque ou de nostalgie

Tsubasa

avatar
Funk Lord
Des claques, j'en ai reçu un bon paquet. De sacrées mandales même, parfois.
Néanmoins, si je devais en retenir une seule parmi toutes, ce serait sans conteste -et sans hésiter l'ombre d'une seconde- l'incomparable Shenmue. Ou quand le jeu vidéo devient une experience unique qui se transforme en machine à remonter le temps en t'offrant un billet d'avion pour le Japon et la Chine des années 80.
Yu Suzuki, ce putain de génie.

Dr Emmett Brown

avatar
Diable Geek

Comment j'ai pu l'oublier celui-là   

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
D'accord avec Tsubasa. Shenmue a été une grosse claque pour moi aussi. Je me souviens avoir secher les cours pour pouvoir me le procurer le jour de sa sortie et des l'ouverture de la boutique que je frequentais.

Quelle claque je me suis prit en lancant le jeu et en regardant l'introduction. Pareil les visages modelisés qui étaient accesible sur le gd rom bonus sont encore aujourd'hui blufant de part la realisation.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum