Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Le Pad&Retrogame de Décembre : Lethal Slut 3 Metal Slug 3

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Micro-Ordinateurs » PC » [Fiche] Hector'39 & Rozen Diadem

[Fiche] Hector'39 & Rozen Diadem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [Fiche] Hector'39 & Rozen Diadem le Ven 29 Mai - 15:37

deftonite

avatar
Diable Geek

Hector'39 & Rozen Diadem




Hector'39 et Rozen Diadem sont deux manic verticaux de Ichigo-Citron (いちごしとろん) très ressemblants. Ils ont été développés sur la même période (2006-2009) sur le même moteur (à base de Tonyu System).
Les deux jeux partagent les même graphismes très épurés, très simples mais qui fonctionnent bien, le rendu est agréable. Ils ont aussi en commun un level desing plutôt simple ainsi qu'un certain côté frénétique. Ceci est dû à la vitesse des projectiles (ainsi qu'à la vitesse à laquelle certains ennemis dégainent, dès leur arrivée à l'écran). Le tout vous tiendra constamment en haleine! La maniabilité de son côté est très bonne et les hit-box plutôt permissives.
Autre chose, dans les 2 jeux, vos personnages ont une barre de vie (mais du coup, pas d'extend ni de continus, "rien qu'une" vie).









Commençons par celui ayant le gameplay le plus simple : Hector'39. Dans ce jeu (dont la dernière version datte de 2008), on incarne Hatsune Miku (Vocaloid) dotée d'un tir frontal, d'un slow (avec hit-box apparente... sur le fessier de madame...) et de bombes (à l'effigie de Taupiqueur?? ha non, Tapi Pan : たぴ☆ぱん).


Il y a 5 Stages chacun découpés en différentes zones (de 2 à 4 zones "classiques" et une zone pour le boss), avec quelques secondes de répits entre celles-ci. A la fin de chaque stage, Miku reprend toute se vie.
Même si l'on a globalement affaire à une armée de clones, des ennemis seront rajoutés progressivement au bestiaire, au fil des zones. Mais l'attrait principal de ce shmup réside dans sa vitesse. Les ennemis défilent (souvent, peut-être trop, du haut de l'écran) et envoient leurs projectiles rapidement. Cependant, à cause de ce choix (boulettes rapides), les patterns sont plutôt simples et, si cela n'est pas bien grave du côté des stages, c'est beaucoup plus dérangeant au niveau des Boss. Ces derniers n'ont hélas (exception faite du dernier) qu'une phase répétée en boucle dans laquelle se superpose un pattern qui vous ciblera et un pattern "pré-calculé".
Ils y a quelques niveaux labyrinthiques "à la" Shippu Mahou Daisakusen: Kingdom Grandprix qui demanderont pas mal de réflexes (le scrolling est rapide dans le dernier stage et les "virages" sont serrés). Il y a aussi une zone à scrolling horizontal, en gardant le tir frontal et les ennemis qui viennent du haut de l'écran (un peu comme le stage 4 de Trigger Heart Exelica). Le dernier niveau est long et assez dur (surtout à cause de la dernière zone "labyrinthique") mais se finit hélas par deux Boss bien trop simples (les Boss ne sont clairement pas le point fort du jeu).
Ce shmup est donc plutôt facile (accessible à tout le monde) d'autant qu'il est généreux en bombes (même si l'on ne peut en stocker que 3) et en "Life Up" (qui rendent 50% de vie).

Items :
Bombes
Life Up

Pour "remédier" à sa relative facilité, on a droit, en plus des classiques modes Easy, Basic (équivalent à un Normal) et Hard, à un mode Mirage qui offrira un bon challenge à qui s'y essayera!
Les principale différences entre les modes sont le nombre de boulettes envoyées par chaque ennemis et le pourcentage de barre de vie que nous enlève un tir. On garde a peu près les même ennemis (j'ai noté quand même des changements dans les niveaux labyrinthiques).

Boutons : Z : Tir (autofire) / X : Bombe / C : Slow

Screenshots (Mode Basic) :












Astuces : Dans ce jeu, le Konami code (rentré sur l'écran titre) permet d'avoir un stock de 99 bombes (mais votre score ne sera pas sauvegardé). Une autre astuce, valable pour les 2 jeux cette fois-ci : il y a un "Stage Select" caché dans le menus du jeu! Pour accéder directement à un stage, il suffit de garder appuyé la touche correspondant à son numéro (au clavier seulement du coup...).

Download









Rozen Diadem (dont la dernière version date de 2009) se démarque de Hector'39 de par un nouvel élément de gameplay venant remplacer la bombe. Dans ce jeu on contrôle en fait deux personnages (issus du manga Rozen Maiden) entre lesquels on pourra switcher (il y a un "recovery" à l'utilisation du switch, indiqué via une icône). Shinku a un tir large alors que Suigintou a un tir frontal, un peu plus puissant. Du fait du level design (vagues d'ennemis venant de toute la largeur de l'écran et tirant rapidement), on gardera le plus souvent Shinku le long des stages pour switcher vers Suigintou pour les Boss.


Ici aussi, on a une barre de vie, plus précisément une par personnage. Par ailleurs, lorsqu'un perso sera au repos, il regagnera de la vie. Et, comme le pourcentage de vie des persos à la fin des niveau (pas de zone ici) est un élément important du scoring, il faudra bien gérer ces barres de vie.
Les stages (au nombre de 7) et surtout les boss (qui sont en fait les autres Rozen Maiden) sont plus difficiles que dans Hector'39 (en gardant pour ces derniers un pattern qui vous ciblera et un autre "pré-calculé", mais bien mieux pensés). Au final, comme on regagne toute sa vie entre chaque stage, le jeu reste facile même s'il n'y a pas de bombes ou d'items pour regagner de la vie (même en mode Hard, à la limite le mode Mirage opposera un peu de résistance).
Dans Rozen Diadem on a aussi droit à un niveau "labyrinthique", à la différence près qu'il n'y aura pas d'ennemis mais au lieu de ça, on doit éviter des obstacles sur 2 plans (à scrolling différentiel) le tout en ayant une visibilité restreinte (on ne voit qu'autour de notre perso mais le scrolling est bien plus lent que sur Hector'39).
D'autre part, ceux qui ont joué aux jeux de x.x (Blue Wish, Eden's Edge ou Eden's Aegis) reconnaîtront certaines musiques, elles sont composées par Cyber-Rainforce.

Boutons : Z : Tir (autofire) / X : Switch / C : Slow

Screenshots (Mode Basic) :









Download






Finalement on a 2 jeux gratuits sympathiques mais sans plus, suffisamment agréables pour faire une petite partie de temps en temps. Ils se finissent vite (15 minutes) et ne proposent certainement pas assez de challenge (mais ils restent extrêmement dynamiques, on ne s'ennuie pas).


Juste pour info, ils ont eu droit chacun à 2 versions CD :


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum