Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» La saga Assassin's Creed
par Warhol Aujourd'hui à 15:01

» Vos derniers arrivages !
par Emeldiz Aujourd'hui à 15:00

» McDonald's Treasure Land Adventure (Megadrive)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 14:50

» [PS4] Ninokuni 2 : Revenant Kingdom
par Warhol Aujourd'hui à 14:35

» Crash Bandicoot N. Sane Trilogy (PS4)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 14:20

» Topic officiel Vita
par Junkers Aujourd'hui à 14:18

» The Lost World (Megadrive)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 13:43

» Bram Stoker's Dracula (Megadrive)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 13:12

» Le topic de la Nintendo Switch
par fafy Aujourd'hui à 12:36

» Bouffe dans tous ses etats ...
par skyllneverdie Hier à 21:37

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Current Gen & Next Gen » [Guide de Noel 2015] Nintendo WiiU

[Guide de Noel 2015] Nintendo WiiU

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 6]

1 [Guide de Noel 2015] Nintendo WiiU le Lun 30 Nov - 12:57

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah

Bienvenue sur le guide de Noël 2015 dédié à la Nintendo WiiU. Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour bien comprendre la philosophie de cette machine, et nous espérons que vous y trouverez aussi toutes les réponses à vos questions.
1- La WiiU, c'est quoi?

La WiiU est la dernière en date des consoles de salon Nintendo. Elle est sortie officiellement en octobre 2012 et s’apprête donc à passer son troisième Noël dans les rayons des magasins. La machine propose de se rapprocher, au niveau du gameplay, de l'expérience réussie de la gamme portable de Nintendo (DS, 2DS et 3DS) en apportant au joueur un écran tactile complémentaire à son écran principal afin de permettre de nouveaux horizons de jeu directement dans les foyers tout en proposant une architecture matérielle bien plus puissante qu'une console nomade.
2- La WiiU, comment ça marche?

Nous vous proposons ici un petit tour d'horizon de la console afin de vous permettre de mieux cerner le concept de la machine. Ce dernier se base sur une expérience utilisateur très différente de ce que l'on avait l'habitude de pratiquer jusqu'ici et c'est ce que nous allons tenter de bien vous expliquer.

Pour commencer, comme vous avez pu le constater sur les illustrations ci-dessus, la WiiU est une console de jeu qui s'articule autours de 2 pièces principales, complémentaires et indissociables :

- La console qui accueille la partie technique (processeur, carte graphique, RAM et disque dur interne) ainsi que le lecteur média pour les jeux. Elle accueille l'ensemble de la connectique nécessaire à son fonctionnement mais aussi à la compatibilité matérielle et logicielle de la Wii, la console Nintendo de la génération précédente.
- Le GamePad qui fait office de contrôleur de jeu agrémenté d'une surface NFC (communication en champ proche) de capteurs de mouvement (gyroscopes) et d'un écran tactile au format 16/9 de 6,2 pouces permettant, en autres, de jouer à ses jeux l'écran principal éteint (sur les jeux compatibles uniquement). Le GamePad est autonome, ce qui signifie qu'aucun fil ne sera relié à la console pour qu'il puisse fonctionner.

Sans ce dernier, la WiiU ne serait au final qu'une console parmi tant d'autres, simple évolution matérielle de la génération précédente (la Wii) et qui n'apporterait rien d'autre que des performances améliorées. Tout comme pour la Wii, qui fut une évolution du GameCube, l'atout principal se fera au niveau de l’expérience de jeu.

Le gameplay asymétrique :

Une fois relié à votre écran de télé, l'ensemble fournit donc, comme mentionné plus haut, l'équivalence (techniquement avancée) à une portable de la gamme DS à la différence près que vous pouvez y relier plusieurs autres contrôleurs de jeu (manettes ou Wiimotes issues de la Wii) et donc profiter de l'expérience multijoueurs en local (jusqu'à 4 contrôleurs en plus du GamePad) avec, comme point d’intérêt central, l'idée du gameplay asymétrique qui permet à un des joueurs de profiter de l'expérience de jeu sous un angle différent de celui des autres.

Un exemple concret de ce gameplay asymétrique avec Nintendo Land qui, dans le cas de parties en multijoueurs, permet à l'un d'entre eux d'avoir sur le GamePad une vision du jeu différente de celles des joueurs se partageant l'écran. Sur l'illustration, nous voyons que 5 joueurs se disputent une partie sur un écran divisé en 4 plus une vision du jeu différente pour celui qui tient le GamePad (et qui donc joue au jeu depuis l'écran de ce dernier). Le cinquième joueur possède donc un visuel caché des autres qui lui permet, par exemple, de les empêcher d'avancer dans un niveau en leur glissant des pièges ou des entraves de manière totalement inattendue.


Une autre vision du gameplay asymétrique peut être donnée avec des jeux comme New Super Mario Bros U dans lesquels l'utilisation du Gamepad et de son écran tactile peut permettre un jeu en coopération en fournissant, par exemple, de l'aide au joueur principal (ici en traçant des blocs pour éviter la chute de Mario dans le vide).


Un écran multifonctions :

Bien entendu, l'écran supplémentaire offert par le GamePad permet de faire une multitude de choses différentes comme, par exemple, afficher des menus, des maps, proposer un champ de vision différent,...

Dans le jeu Pikmin 3, le Gamepad permet d'afficher la carte du monde que vous explorez. Posé sur son socle, il offre une visibilité d'ensemble très pratique pour se repérer et évoluer dans les vastes paysages.


Dans le jeu Splatoon, le GamePad permet de faire office de plan interactif. Ici, le joueur peut visualiser l'avancée de la partie mais aussi rejoindre ses coéquipiers en cliquant sur leur position. Cette possibilité offre un côté tactique et stratégique très important dans le jeu.


Dans Project Zero Maiden Of Black Water, le joueur utilise l’écran du GamePad pour afficher la visée de son appareil photo et cadrer au mieux ses clichés mais aussi pour voir ce qui n'est pas visible...

Dans Super Mario Maker, le GamePad s'utilise comme une tablette graphique permettant de disposer au stylet les éléments nécessaires à la réalisation de vos niveaux. Il devient donc une surface de création très utile et intuitive pour l'interface du jeu.


Dans le futur Star Fox Zero qui sera disponible début 2016, le GamePad offrira une vue alternative à celle de l'écran. L'idée ici est d'améliorer la précision du gameplay en proposant, au besoin, de se référer à un angle de vision différent.

Bref, vous l'aurez compris au travers de ces quelques exemples, le GamePad est loin d'être un objet inutile pour les jeux de la WiiU. Que ce soit pour une utilisation basique (simple affichage de map) ou avancée (surface de création tactile), il offre toute une plage de possibilités intéressantes et un confort de jeu qui permet de plonger le joueur dans une expérience de jeu alternative à celle des autres consoles.

Il reste donc à parler d'une fonctionnalité qui n'a pas été évoquée dans ces lignes : la possibilité de libérer l'écran principal pour jouer directement son jeu sur le GamePad. Fini la guerre des téléviseurs et bonjour la paix des ménages ! En effet si vous ne disposez que d'un seul écran télé et que Madame (ou Monsieur, bien entendu) souhaite regarder pour la 20ème fois Twilight (ou Téléfoot pour Monsieur, bonjour les clichés) alors que vous êtes en pleine partie, vous avez la possibilité, si le jeu est compatible avec la fonction (comprenez par-là que le jeu n'utilise pas le GamePad en temps qu'élément principal de gameplay comme Splatoon, par exemple) de passer en mode TV-Off et de continuer tranquillement votre partie sur votre GamePad tout en libérant le téléviseur pour autre chose !


Voilà donc l'expérience utilisateur proposée par la WiiU au travers de son GamePad! Comme vous avez pu précédemment le lire dans le descriptif de ce dernier, les capteurs de mouvement gyroscopiques inclus dans le contrôleur permettent en plus de bénéficier de la prise en compte de votre gestuelle, et ainsi de reprendre les grandes lignes de ce qui fut l'innovation principale de la Wii : ses Wiimotes. En effet, vous pourrez utiliser le GamePad comme volant dans Mario Kart 8 ou encore comme viseur dans Splatoon et Project Zero pour encore plus d'immersion dans le jeu.

3- L'écosystème WiiU

Les exclusifs de Noël 2015 ...


Animal Crossing Amiibo Festival


Animal Crossing Amiibo Festival est un jeu de plateau numérique exclusif à la WiiU qui fait évoluer la partie au rythme des saisons dans Animal Crossing. Il est compatible avec les Amiibos et les cartes Amiibo qui permettent de débloquer des mini-jeux ou encore d'importer sur le plateau les maisons réalisées sur Animal Crossing Happy Home Designer sur 3DS. Un jeu (qui n'en est pas vraiment un puisqu'il n'est au final qu'une petite interface visuelle et interactive aux Amiibos de la gamme Animal Crossing) à réserver aux plus petits et aux fans de la franchise.


Fast Racing Neo


Fast Racing Neo est un jeu de course futuriste inspiré par le mythique F-Zero et exclusif à la WiiU. Il propose un mode 4 joueurs en local sur écran splitté ainsi qu'un mode 8 joueurs online, le tout en 60fps. Le gameplay est précis et exigeant proposant ainsi un challenge intéressant aux gamers les plus pointilleux. Le jeu ne proposera pas de sortie physique, il sera donc uniquement disponible en dématérialisé sur l'eShop.


Mario Tennis Ultra Smash


Mario Tennis Ultra Smash est un jeu exclusif à la WiiU qui répond à la pénurie de jeux de sport sur le support. Le jeu propose des matchs de tennis d'un genre particulier puisque plongés dans l'univers de la bande à Mario. Il est compatible avec les Amiibos que vous pourrez faire évoluer au fil des matchs que vous exécuterez et qui vous serviront de compagnons pour les matchs en double. Un mode online est présent dans le jeu proposant ainsi un classement mondial et une replay-value très importante pour les joueurs adeptes de scoring et de ranking.


Project Zero Maiden Of Black Water


Project Zero Maiden Of Black Water est un Survival-Horror exclusif à la WiiU immergé dans un scénario sombre et rempli de spectres agressifs qui vous conduit dans une aventure angoissante et terrifiante. Le jeu base son gameplay autour du GamePad qui fera office d'appareil photo capable de voir ce qui n'est pas visible (la Camera Obscura) et d'infliger des dégâts aux âmes perdues qui vous attaqueront. Un jeu à réserver aux adeptes du genre disponible en physique uniquement pour sa version collector et sur l'eShop (donc en dématérialisé) pour la version classique.


Rodea The Sky Soldier


Rodea The Sky Soldier est un jeu d'action dans lequel le joueur incarne un protagoniste volant (Rodea). L'action se gère au niveau du GamePad puisque vous devrez tracer, grâce au stylet, les trajectoires du héro pour lui faire réussir ses objectifs. Il est intéressant de noter que le jeu proposera aussi une version Wii contrôlable à la Wiimote avec un système de lock des objectifs pour plus de flexibilité. Le jeu est une exclusivité sur les consoles Nintendo (3DS, Wii et WiiU).


Runbow


Runbow est un Runner exclusif à la WiiU qui propose un concept de discrimination visuelle basé sur des changements de couleurs réguliers durant la partie. L’esthétique est discutable car simpliste à souhait (2D flat) mais le jeu est terriblement addictif surtout qu'il permet, en plus d’un mode solo, de faire jouer jusqu'à 9 joueurs simultanément (1 GamePad + 4 Wiimotes + 4 extensions Wiimotes) en local. Un mode online est également présent supportant des parties mixtes local/online. Un jeu addictif, parfois cruel et punitif, mais franchement convivial pour tous les types de joueurs. Disponible uniquement en dématérialisé sur l'eShop.


Super Mario Maker


Super Mario Maker est l'hommage rendu par Nintendo aux 30ans du plombier moustachu. Le jeu est une interface de création de niveaux permettant de positionner des éléments issus des différents types de graphismes de l'univers Mario en 2D (8bits, 16bits puis les versions "New"). Tout l’intérêt de ce jeu réside dans la possibilité de partager ses créations avec le reste du monde ainsi que d'en connaitre les réactions ingame grâce aux commentaires ou aux étoiles que ceux qui s'y sont essayés vous auront laissé. Vous ne vous sentez pas l'âme créative? Pas de soucis, les millions de niveaux générés par la communauté de joueurs seront là pour vous occuper de manière quasiment infinie ! Une exclusivité WiiU.


Xenoblade Chronicles X


Xenoblade Chronicles X est un Action-RPG en open-world exclusif à la WiiU qui plonge le joueur dans une aventure basée sur l'exploration d'une planète extraterrestre, nouveau refuge de l'humanité exilée suite à un conflit alien, mais visiblement peuplée de créatures aussi gigantesques qu'hostiles... Le jeu propose des quêtes annexes au scénario principal dans un mode online multijoueurs. Un jeu long (visiblement plus de 50 heures pour le faire simplement en ligne droite) qui saura ravir les amateurs de A-RPG, d'exploration et de Mechas !


Lumière sur Yoshi's Wooly Wolrd


Un véritable embrouillamini se déroule au pays duveteux des Yoshi. L’infâme Kamek vient faire des siennes et, dans un but connu de lui seul, transforme tous les gentils dinosaures en pelotes de laine avant de les kidnapper. Horreur et désolation ! Par chance, un Yoshi a réussi à échapper au regard du vilain sorcier et part à l’aventure pour libérer ses gentils copains.

Ainsi, ce ne sont pas moins de 6 mondes comprenant chacun 9 niveaux qui attendent notre ami à la langue bien pendue. Les habitués de la série des Yoshi’s Island retrouveront les mécaniques habituelles. Yoshi peut sauter et planer sur une courte distance en battant l’air de ses petites patounettes, avaler ses adversaires grâce à sa langue « caméléonienne », et au choix les recracher ou bien les pondre sous forme d’œufs qu’il lancera à son gré pour actionner divers mécanismes ou attaquer à distance.

Des œufs ? Mille excuses pour cette coquille ! Point de produit de la ferme ici, mais plutôt l’outil de la mercière puisque Yoshi va nous pondre des pelotes !
Effectivement, un simple regard sur quelques images du jeu annonce la couleur. Yoshi’s Woolly World opte pour un rendu graphique plutôt original puisque tous les éléments sont représentés sous un aspect laineux. Le matériau si chaud de nos habits d’hiver est ainsi utilisé pour la majorité des éléments du jeu, accompagné ici et là d’autres trouvailles graphiques utilisant divers matériaux textiles. Neige en coton, rideaux en soie, scratch, fermetures éclair, boutons… Tout est fait pour que le joueur ait l’impression d’avoir chuté dans une immense boîte de couture. Le rendu est surprenant, unique, et donne au titre un réel cachet. On s’émerveillera ainsi souvent devant la beauté des niveaux, certains faisant preuve d’une imagination surprenante.

Outre cette originalité de design, Yoshi WW variera les plaisirs pour que le joueur ne se sente jamais lassé de faire des niveaux trop semblables. Si les thèmes des mondes restent au final assez classiques (un monde enneigé, un monde désertique, un monde boisé…), chaque niveau apportera une petite idée originale employée avec justesse. Que l’on parcourt une pyramide à la recherche de clés, ou bien que l’on pénètre dans une maison hantée avec des rideaux mouvants dévoilant ou non des chausse-trappes, ou encore que l’on rebondisse sur des bulles de savon, chevauche des arc-en-ciels de laine, galope sur des biscuits Oréo, ou visite l’envers et l’endroit d’un même décor, on est souvent plaisamment surpris par les trouvailles de gameplay. Par ailleurs, Yoshi pourra lors de certaines séquences se métamorphoser pour des phases de jeu certes courtes mais extrêmement fun à jouer. Et puis, qui peut résister à un « Yoshi sirène » ?

Il convient pourtant d’aborder l’argument négatif souvent évoqué pour déprécier Yoshi WW : sa grande facilité.
Il est vrai qu’un joueur fonçant tête baissée dans les niveaux arrivera sans mal et très rapidement aux portails de fin, puis à la conclusion de l’aventure. Cependant, il faut bien comprendre que ce n’est absolument pas de cette manière que doit être joué le jeu.
En effet, là où des titres comme Rayman Legends ou Donkey Kong Country Tropical Freeze misent avant tout leurs mécaniques sur un rythme nerveux voire effréné, ce n’est pas du tout le parti pris de Yoshi WW. Ici, pas question de finir un niveau le plus rapidement possible, ce n’est pas le but. En revanche, il vous faudra fouiller de fonds en combles chaque recoin des paysages traversés pour dénicher les nombreux éléments cachés. Cinq pelotes débloquant de très sympathiques variations de couleurs pour votre Yoshi, des tampons à découvrir pour agrémenter vos messages sur le Miiverse, ou encore des fleurs qui déverrouilleront les stages S à la difficulté parfois impressionnante : chaque niveau fourmille de passages secrets, astuces, et chemins alternatifs pour dénicher tout cela.
Et c’est bien là que Yoshi WW dévoile toute sa force et son potentiel, avec un level design mitonné aux petits oignons pour quiconque aime prendre son temps à savourer un jeu vidéo. Véritable clé de voûte du gameplay, l’exploration est ainsi l’élément qui dévoile tout le génie du level design de Yoshi WW. Passer à côté de cela serait complètement renier son achat !

On regrettera pourtant quelques petites fausses notes comme deux boss en particulier qui reviendront chacun à trois reprises. Certes, leurs attaques évolueront mais il est difficile de comprendre pourquoi les développeurs n’ont pas pris la peine de simplement proposer des ennemis graphiquement différents. Combattre à nouveau la taupe géante dans le monde de glace alors que l’on slalome juste avant parmi les pingouins est assez déplaisant.
De même, tout comme avec DKC Tropical Freeze, la progression sur la carte du monde manque de surprise et d’idées fraiches, calquée sur le modèle immuable mais cependant vieillot de la mappemonde des différents jeux Mario.

Ces quelques anicroches ne doivent cependant pas vous rebuter. Jouable seul ou en coopération totale, Yoshi WW est un joyau de la plateformes qui dévoilera son génie à ceux qui voudront bien aborder son gameplay comme il se doit. Soigné à l’extrême dans sa réalisation, bénéficiant d’une bande-son de très bonne qualité avec (chose rare pour les jeux de la série !) de nombreux thèmes, et tout simplement plaisant à jouer, nous avons ici sans nul doute permis le meilleur épisode de la saga depuis le cultissime Yoshi’s Island de la Super Nintendo.
Tout doux, tout duveteux, tout chou, tout moelleux, Yoshi’s Woolly World est un véritable canevas tricoté avec passion et savoir-faire. Une belle petite œuvre garantie sans démangeaisons ni irritations d’où l’on ressortira avec une certitude : oui, parfois il y a bien de l’amour dans les jeux vidéo.

... et ceux qui arriveront après ...


90's Arcade Racer


90's Arcade Racer est un jeu de course rendant hommage aux jeux d'arcade du même genre dans la seconde partie des années 90. Le jeu est toujours en développement et devrait être disponible dans le premier trimestre de l'année 2016. Une exclusivité console.


Bizerta : Silent Evil


Bizerta : Silent Evil fait actuellement couler beaucoup de pixels sur le net. La communication autour de cette future exclusivité WiiU est actuellement minimaliste. À ce jour, nous savons uniquement que le jeu est un mélange assumé de deux grands noms du Survival-Horror : Silent Hill et Resident Evil et qu'il sortira dans le courant de l'année 2016...


Genei Ibun Roku #FE


Genei Ibun Roku #FE est un J-RPG mélangeant les univers de Shin Megami Tensei et de Fire Emblem. Disponible dès décembre au Japon, le jeu a été annoncé pour l'Europe dans le courant de l'année 2016 (pas encore de date précise). Une exclusivité WiiU.


Lost Reavers


Lost Reavers est un jeu d'action multijoueurs online annoncé comme free-to-play. Visiblement, il faudra effectuer des missions en coopération avec vos coéquipiers pour réussir des objectifs et gagner des points d’expérience. Pour le moment, le jeu est en version Bêta au Japon et est annoncé en Europe dans le courant de l'année 2016. Une exclusivité WiiU qui sera uniquement disponible sur l'eShop (donc en dématérialisé).


Mario & Sonic Rio 2016


Mario & Sonic Rio 2016 est un jeu multi-sports mélangeant les univers Nintendo et Sega dans les épreuves sportives des jeux olympiques d'été 2016. Si, actuellement, aucune date de sortie n'est annoncée, il est vraisemblablement bon de penser que le jeu sera disponible avant juillet 2016. Une exclusivité WiiU.


Pokken Tournament


Pokken Tournament est la conversion WiiU du jeu d'arcade éponyme sorti il y a peu au Japon. Le jeu propose des combats de Pokémons associés au gameplay des jeux Tekken ainsi que plein de petites surprises. Il sera disponible au printemps 2016. Une exclusivité console.


Star Fox Zero


Star Fox Zero vous remet aux commandes des Arwings et de la team à Fox McCloud pour un jeu de tir qui s'annonce plutôt bien. Le GamePad sera utilisé pour obtenir un angle de vue supplémentaire permettant la précision des tirs à certains moments. Certaines rumeurs assez fondées (venant directement de la page officielle du jeu) font état d'une compatibilité Amiibo et d'un mode multijoueur online dans les mentions légales bien que rien n'a été précisé pour le moment. Le jeu sera disponible en mars 2016 et sera une exclusivité WiiU.


The Legend Of Zelda Twilight Princess HD


The Legend Of Zelda Twilight Princess HD est, tout comme The Legend Of Zelda Wind Waker HD, un remake haute définition du jeu sorti initialement en doublon sur Gamecube et Wii en 2006. Annoncé lors du Nintendo Direct de novembre, le jeu sera compatible Amiibo (visiblement tous ceux ayant un lien avec la saga Zelda) et devrait proposer, via ce mode, une interaction plus ou moins directe (pour dire qu'on en sait fichtrement rien...) avec le futur Zelda tant attendu. Une exclusivité WiiU annoncée pour mars 2016.


The Legend Of Zelda WiiU


The Legend Of Zelda WiiU est probablement le titre le plus attendu sur WiiU. Annoncé il y a maintenant près de deux ans, le jeu souffre d'un manque de communication sur l'avancement de son développement. Très peu d'informations ont filtré mais, semble-t-il, cette fin d'année commence à laisser entrevoir des choses concrètes. Une exclusivité WiiU annoncée pour le courant de l'année 2016.


The Next Penelope


The Next Penelope est un jeu de course en vue du dessus reprenant un peu les codes de Micro Machines, F-Zero et WipeOut. Pour le moment, aucune date précise n'a été communiquée pour la sortie du titre qui se fera donc courant 2016 sur l'eShop de la WiiU. Une exclusivité console.

... sans oublier ceux qui sont déjà la ...


Lumière sur Bayonetta 2


Suite au succès critique du premier épisode, Nintendo a vu (sans doute un soir de cuite) un moyen d'attirer le "hardcore gamer" dans ses jupons.

Les recettes de mise à mort et les atouts charme de la sorcière sont conservés par Nintendo et le jeu se permet même une mise en scène encore plus ébouriffante que le premier du nom... le tout dans un 60 fps constant et coloré.

Les changements par rapport au premier se constatent dans les designs des personnages et l'architecture des niveaux : les tenues et les armes sont légions, les combats se déroulent dans des arènes et non plus dans des couloirs. Pour le reste la recette est la même.

A l'instar de Wonderful 101, l'idée est de satisfaire le hardcore et le noob : les niveaux de difficultés sont très segmentant mais il reste possible de finir le jeu dans n'importe quel mode sans souffrances particulières, seulement au prix de sa fierté.

Bayonetta 2 possède moult combos mais souffre du "syndrome Kratos" : un seul et simple combo permet de finir le jeu... mais là encore, au prix d'un jugement de performance peu reluisant. Un jeu exclusif à la WiiU.


Captain Toad Treasure Tracker


Captain Toad Treasure Tracker est un jeu mi-plateformer, mi-réflexion qui met en scène Toad (et la Toadette aussi) dans une chasse aux étoiles de puissance (1 par niveau), aux super diamants (3 par niveau), et qui introduit aussi quelques différentes petites quêtes annexes. Pour vous en sortir, vous disposez de caméras vous permettant de zoomer et tourner le niveau dans tous les sens pour trouver le meilleur chemin à pratiquer ou encore trouver la solution à une énigme insolvable selon l'angle de vue actuel. Un jeu très addictif et pas toujours facile qui promet une bonne dose de challenge et de recherches. Une exclusivité WiiU.


Lumière sur Donkey Kong Country Tropical Freeze


Ambiance hivernale au pays de Donkey, notre simiesque ami velu et cravaté. Alors qu’il s’apprêtait à fêter son anniversaire en compagnie de ses amis, une bande d’animaux venus des terres froides du Grand Nord décide d’envahir son île. C’est grâce à une mystérieuse corne de brume magique qu’un non moins mystérieux personnage gèle ainsi le territoire de nos primates avant de les expédier vers d’autres horizons. Donkey et ses amis Diddy, Dixie, et Cranky vont ainsi devoir traverser de multiples niveaux pour retourner sur leur île et bouter ces vilains Givrés ad patres.

Trilogie cultissime commencée en 1994 sur la Super Nintendo, les Donkey Kong Country étaient longtemps restés absents de la scène « moderne » du jeu vidéo avant que Nintendo ne fasse appel en 2010 à Retro Studios pour ressusciter la franchise sur la Wii tout en lui donnant un coup de jeune. Donkey Kong Country Returns était né, et le moins qu’on puisse dire est qu’il a surpris son monde.
Tout en conservant les mécanismes classiques de la saga, Retro Studios a su apporter sa propre « griffe » et nous a ainsi gratifié d’un jeu de plateformes 2D aux niveaux variés, faisant preuve d’une inventivité dans le level design rarement atteinte jusque là dans le milieu des jeux vidéo.
Face au succès du jeu, il n’était donc que pure logique de voir débarquer un nouvel épisode sur la Wii U.

DKC Tropical Freeze emprunte ainsi le gameplay de DKC Returns tout en y ajoutant quelques nouveautés appréciables.
Tout d’abord, la possibilité d’obtenir en plus de celle de Diddy l’aide de Dixie et Cranky, chacun ayant ses propres capacités. Alors que la… charmante (?) « singette » à la queue de cheval pourra donner une petite impulsion aux sauts occasionnés, Papy Cranky pourra utiliser sa canne comme un Pogo Stick et rebondir sur des zones dangereuses, comme des ronces par exemple. On retrouve aussi avec grand plaisir des niveaux subaquatiques, grands absents de l’épisode Wii. Donkey s’y mouvra avec grâce, mais prenez garde à surveiller votre réserve d’oxygène ! Enfin, quelques niveaux proposeront des sorties cachées qui débloqueront l’accès à des stages uniques. Et vu la qualité des niveaux de cet épisode, ce serait pure hérésie que ne pas les chercher !

La qualité de chacun des niveaux du jeu, voici certainement le point d’orgue de DKC Tropical Freeze, l’élément qui doit le plus vous pousser à l’achat. Véritable vivier d’inventivité, trésor absolu de savoir faire en matière de level design et de mise en scène, les niveaux rivalisent d’ingéniosité pour surprendre le joueur jusqu’à la toute fin de l’aventure. Les situations sont variées, les décors nombreux et soignés, les idées fusent sans cesse et ne deviennent jamais redondantes. Donkey traversera une scierie et la rivière environnante à dos de rondin de bois. Donkey gravira une montagne s’effritant dangereusement sous l’action d’une avalanche. Donkey traversera une savane enflammée. Donkey chevauchera son vieux copain Rambi le rhino (oui, il est toujours là !) et ira au cœur d’une tornade. Donkey rebondira sur des montgolfières survolant un paysage alpin. Donkey ceci, Donkey cela, ça n’arrête pas !! Les trouvailles de level design ou de gameplay sont si nombreuses que l’on traversera parfois un niveau qui utilisera une mécanique originale qu’on ne reverra plus par la suite, ceci afin de mettre à profit d’autres trouvailles encore plus géniales ou farfelues. Banane sur le gâteau, les niveaux sont longs et ne se terminent pas cinq minutes montre en main ; le joueur en a clairement pour son argent.
Enfin, on notera une difficulté réellement exigeante avec des niveaux demandant de la part du joueur une concentration de tous les instants, et des boss aux attaques très bien pensées qui rappelleront aux plus anciens que le rôle de ces ennemis est bien de nous poser problème, et non d’être battus dès la première tentative.
Mais rien d’insurmontable pour peu qu’on fasse preuve d’un peu de persévérance et d’attention : les pièges pourront paraitre traitres et fourbes et les joueurs un peu trop pressés d’avancer s’offusqueront de voir ainsi défiler leur compteur de vies. Mais chaque danger peut, avec un peu de jugeote et de réflexes, être prédit et évité.
Notons que le jeu, en plus de pouvoir se jouer à deux en coopération, permet aux joueurs les moins aguerris d’acheter dans quelques boutiques, moyennant des pièces ramassées, des bonus non négligeables pour faciliter la progression (Vies en plus, invincibilité, cœurs supplémentaires, etc…).

Mais il serait grotesque de n’évoquer que l’excellence du gameplay et des niveaux sans aborder également l’excellence de la réalisation. Décors variés et soignés avec des arrière-plans parfois somptueux, animations fluides, le tout est également magnifié par une bande-son magistrale aux thèmes extrêmement nombreux composée par David Wise, l’auteur des musiques de la trilogie d’origine sur SNES. Il se dégage alors du jeu une ambiance fantastique, et il ne sera alors pas rare de s’arrêter quelques instants pour le simple plaisir d’écouter les mélodies, un bonheur devenu bien rare dans le monde moderne du jeu vidéo qui privilégie généralement des musiques d’ambiance.

On regrettera pourtant, malgré tout, une progression somme toute trop classique dans l’aventure. Alors que Donkey Kong Country 3, en 1996, avait introduit une carte du monde interactive où l’on découvrait progressivement les différentes zones grâce à des objets ou des moyens de locomotion, DKC Tropical Freeze retourne à une classique carte banale où l’on sélectionnera simplement les différents niveaux ; un schéma de progression classique popularisé depuis Super Mario Bros 3 mais qui ne surprend guère et a sans doute fait son temps. Alors que les niveaux rivalisent chacun d’originalité, on aurait aimé un peu plus d’audace de ce côté-là, c’est bien dommage. Une audace qui fait aussi défaut pour les stages bonus qui se répètent jusqu’à l’ennui, des secrets que l’on débloquera par des moyens classiques (pièces de puzzle cachées, lettres KONG… Rien de nouveau à l’horizon depuis l’épisode précédent), et des bonus bien peu intéressants (quelques artworks, un mode difficile, un mode chrono…).
En somme, un jeu qui se repose peut-être un peu trop sur ses acquis depuis le DKC Returns, ce qui atténue un peu l’effet de surprise pour l’habitué de la série.

Cependant, en dépit de ces petits bémols, DKC Tropical Freeze est un véritable chef d’œuvre de la plateformes 2D. Allons même plus loin, et osons dire les grands mots : il s’agit actuellement du meilleur jeu du genre, un incontournable qu’il serait impensable de ne pas se procurer. Joli, plaisant à jouer, d’une difficulté gratifiante, d’une inventivité à toute épreuve dans la construction de ses niveaux, et bénéficiant en sus d’une bande-son phénoménale, pourquoi hésiter plus longtemps ?
Donkey et ses amis ne sont pas simplement les rois de la jungle : ils sont les rois d’un genre. Un jeu qui file assurément la banane, parole de vieux singe !


Lumière sur Hyrule Warriors


Le but d'Hyrule Warriors est d'associer une licence emblématique de la firme avec le genre qu'a fondé Dynasty Warriors : le musou.

Un musou est un "BTA de masse" qui propose des missions de gestion de crise et de situations d'urgence au milieu de champ de batailles. Les objectifs s'actualisent en permanence et il n'est pas rare de devoir changer ses plans en cours de combat pour aller sauver un de ses partenaires ou une forteresse. Les missions s'enchaînent vite dans un rythme effréné et sont illustrées par des combats particulièrement épiques. Et ça tombe bien, l'univers de Zelda fait justement dans l'épique.

Hyrule Warriors est un jeu très répétitif dont l'addiction repose sur le sentiment de puissance que procurent les coups spéciaux des personnages du jeu. Pour casser la répétition inhérente au genre, le jeu affiche le casting complet de l'univers de Zelda et rajoute quelques personnages originaux pour l'occasion. Ces personnages possèdent des combos simples et uniques mais très spectaculaires.

Il y a plusieurs mode de jeux (histoire, défis) dont le très riche "mode aventure" qui ajoute une touche d'exploration dans cette relecture "violente" de Zelda. Un jeu exclusif à la WiiU.


Kirby : le pinceau arc-en-ciel


Kirby : le pinceau arc-en-ciel est un savant mélange de Platformer et de Réflexion dans lequel vous devrez contrôler un Kirby "en roue libre" qu'il faudra guider en dessinant des courbes, des lignes, des spirales,... pour lui tracer une route. Le jeu se joue intégralement au GamePad et au stylet rendant l'écran principal presque dispensable (sauf pour ceux qui maîtrisent vraiment le déplacement de leurs doigts sans les regarder). Une direction artistique toute mignonne dans un monde en pâte à modeler et un gameplay bien rodé par une première expérience sur DS en 2005 (Kirby: Le Pinceau du Pouvoir) en font un jeu vraiment sympathique. Un jeu exclusif à la WiiU.


Lumière sur Mario Kart 8


Sorti pour l'Europe en mai 2014, Mario Kart 8 est le premier gros jeu qui a su faire décoller les ventes de la WiiU jusqu'ici pas fameuses. Fidèle au concept de base inauguré sur Super Nintendo en 1992, le jeu vous met à nouveau aux commandes de bolides customisables grâce à une poignée d'options de base qui s'étoffera au gré de vos victoires et résultats. Le principe de gravité fait son apparition pour ce nouvel opus des aventures de la bande à Mario version pilotes et les pièces collectables durant la course (pour optimiser votre vitesse et votre résistance) marquent leur grand retour sur le devant de la scène. Pour le reste, c'est du très grand classique : vous collectez des items que vous pouvez opposer à vos adversaires durant la course afin de les faire rétrograder dans le classement ou, tout simplement, les ralentir.

De base, Mario Kart 8 propose 8 coupes de 4 circuits chacune sur désormais 4 modes de difficulté (50cc, 100cc, 150cc et le désormais le 200cc) plus un mode miroir. 30 personnages sont jouables avec chacun des caractéristiques différentes.

Trois contenus additionnels sont actuellement disponibles pour le jeu (dont 2 payants et 1 gratuit) avec le DLC-1 Zelda (8€) qui propose 2 nouvelles coupes, 8 nouveaux circuits, 3 nouveaux personnages et 4 nouveaux véhicules. Le DLC-2 Animal Crossing (8€) propose lui aussi un nombre égal de nouvelles coupes, nouveaux circuits, personnages et véhicules. Vous pouvez vous offrir le pack DLC-1+2 pour 12€ et ainsi monter le contenu du jeu à 12 coupes, 48 circuits et 36 personnages… La troisème et dernier DLC disponible est un pack gratuit qui propose 3 véhicules supplémentaires issus de la gamme Mercedes-Benz !

Le jeu propose un mode online complet qui permettra de disputer des courses et des tournois (publiques ou privés) avec vos amis ou tout simplement avec des inconnus des quatre coins du monde. Une exclusivité WiiU.


New Super Mario Bros U


New Super Mario Bros U est un Platformer 2D dans l'univers Mario reprenant le principe de base des opus classiques : traverser des niveaux, affronter des méchants et délivrer la princesse Peach encore une fois capturée par l’infâme Bowser... De nombreux modes sont disponibles et une extension, New Super Luigi U, propose de switcher Mario au profit de Luigi (qui possède des caractéristiques très distinctes surtout au niveau des sauts) pour refaire l'aventure avec un gameplay bien différent. Un jeu exclusif à la WiiU.


Pikmin 3


Pikmin 3 est un jeu de stratégie qui met en scène des petites créatures multicolores (les Pikmins) toutes dotées de caractéristiques différentes et utilisables en fonction des besoins, et qui viennent en aide à différents protagonistes échoués sur leur planète. Le jeu inclut une notion de jour et de nuit ainsi que 5 vastes zones à explorer pour récolter de la nourriture et vous permettre de survivre. Le jeu est une exclusivité WiiU.


Lumière sur Splatoon


Si Nintendo assure le "fan-service" et le "hardcore service", il lui reste à convaincre dans l'expérience online. Donc non content de proposer un nouvel univers/concept à base de fruit de mer peintre en bâtiment, il pose là un jeu réellement compétitif malgré un match-making perfectible.

Le mode solo, parfaitement calibré pour un apprentissage progressif et sans humiliation cruelle, permet au travers d'une courte aventure composée de quatre chapitres de maîtriser l'indispensable gyroscope et les possibilités de déplacement des calamars.
Le mode classique est là pour se familiariser avec la variété pléthorique de l'arsenal en se concentrant sur un objectif simple : conquérir la map en peignant le sol.
Le mode pro impose d'exploiter ses techniques meurtrières chèrement acquises afin de conserver la propriété d'un objectif placé sur la map (zone à défendre, but à marquer).

La force d'un jeu compétitif repose sur l'équilibrage du gameplay et les possibilités qu'offrent les maps et bonus. Splatoon réussit sur tous les points :
- Aucune arme réellement pétée et l'arsenal est adapté à tous les styles de jeu.
- Bonus d'équipement à impact léger, juste suffisant pour faire la petite différence au bon moment. N'espérez pas un équipement magique qui vous garantit une victoire sûre.
- Champs de bataille réduits pour une action tendue, symétrique pour équilibrer les équipes et suffisamment différents pour exploiter les stratégies que permet l'arsenal.
- Pas de lag en dehors du Japon/Océanie.

Bref, une leçon de game-design du jeu de shoot que nous envient 91,5% des PCistes les plus acharnés (sondage Pifpsos). Un jeu exclusif à la WiiU.


Super Mario 3D World


Super Mario 3D World est un Platformer 3D dans l'univers Mario qui reprend les codes des précédents opus, à savoir, traverser des niveaux, récupérer des items,... Le jeu propose un mode coopératif proposant jusqu'à 4 joueurs de s'entraider avec, tout de même, un côté compétition puisque la fin du niveau propose un classement en fonction des scores. Vous pouvez choisir de contrôler Mario, Luigi, Peach ou Toad sachant que chacun d'eux possède une caractéristique différente utile à certains endroits, pas forcément à d'autres... Un jeu exclusif à la WiiU.


Lumière sur Super Smash Bros WiiU


Seconde grosse licence Nintendo sur WiiU sortie en novembre 2014, Super Smash Bros WiiU est un jeu de combat dans l'univers Nintendo (mais pas que) dont le but est de distribuer des coups pour faire monter une barre de pourcentage à un niveau élevé de manière à déstabiliser le plus possible votre adversaire avant de lui asséner un coup qui l’éjectera du décor. Plus le pourcentage de coups encaissé est haut, plus vos chances de le projeter hors du ring sont hautes. Après chaque sortie le joueur revient dans le jeu avec sa barre à nouveau à zéro. Le match est remporté par celui qui aura été le moins sorti durant un laps de temps défini.

Vous débutez le jeu avec un nombre de personnages prédéfini et, au fur et à mesure de vos combats, vous affrontez des personnages « mystère » qui, une fois vaincus, se trouvent disponibles à la sélection de votre combattant.

Tout comme pour Mario Kart 8, du contenu additionnel payant est disponible pour augmenter le nombre de personnages et d'arènes disponibles.

Le jeu propose une interaction poussée avec les Amiibos de la collection Super Smash Bros que vous pouvez entraîner et faire évoluer afin d'être insérés en cours de combat pour vous soutenir.

Vous pouvez utiliser un nombre important de contrôleurs de jeu pour effectuer vos combats dont les manettes de type GameCube (originales via l'adaptateur USB ou rééditées via le port d'extension des Wiimotes) ainsi que les consoles 3DS grâce à un logiciel à installer sur la portable.

Le jeu propose également un mode online très intéressant qui permet de jouer contre des inconnus mais aussi contre vos amis via des sessions privées avec la possibilité de créer, éditer et personnaliser vos arènes de combat. Une exclusivité sur consoles Nintendo.


The Legend Of Zelda Wind Waker HD


The Legend Of Zelda Wind Waker HD est le remake du jeu sorti sur GameCube en 2002 dans une version aux caractéristiques améliorées. Le jeu reprend l'aventure initiale en lui ajoutant un mode "héroïque" avec des ennemis plus coriaces. Le GamePad fait aussi son entrée avec la possibilité d'afficher en permanence l'inventaire de Link et d'utiliser les fonctions gyroscopiques pour certaines armes et vues à la première personne. Le jeu est une exclusivité WiiU.


Lumière sur The Wonderful 101


Au secours, la Terre est en danger ! Les belliqueux extraterrestres Geathjerks aux méthodes dévastatrices envahissent notre belle planète bleue. Heureusement un groupe de cent super-héros, garant de la sécurité planétaire, est là pour veiller au grain. Cent, avons-nous dit ? Pardon, c’est sans compter sur vous, joueur habile de ses doigts, qui vient compléter la fabuleuse équipe des Wonderful 101 !

Dans une ambiance survitaminée s’inspirant des sentai japonais (Bioman, Power Rangers…), PlatinumGames nous livre ici un beat’em all à l'humour décapant et à l’originalité assumée. Dans un environnement représenté en 3D isométrique, vous dirigez un groupe constitué de plusieurs dizaines d’individus pouvant se regrouper entre eux sous diverses formes gigantesques. Poing, épée, pistolet, fouet... Les possibilités seront nombreuses, et tout se fera de manière évolutive. A mesure que l’on progressera, de nouvelles armes, de nouveaux mouvements, et par conséquent de nouvelles techniques d’approche dans les combats maintiendront un intérêt constant chez le joueur.

Véritable concentré d’adrénaline digitalisé, The Wonderful 101 s’apparente à une virée dans un Grand Huit lancé à toute vitesse qui laissera le joueur pantois. Musiques épiques, affrontements multiples, secrets nombreux, phases de jeu variées (on notera de très gros clins d’œil à Punch Out ou encore View Point), combats de boss comptant parmi les plus spectaculaires que le jeu vidéo a jamais pu offrir… Ouf ! Le jeu ne vous laissera aucun répit tout au long de sa dizaine de missions, chacune divisée en trois niveaux.

Faisant la part belle à la notion de « score », le joueur sera noté sur ses missions en fonction de ses performances au combat. Si le « Game Over » est plus ou moins absent, le jeu laissant la possibilité de continuer l’aventure depuis le moment où l’on a échoué, il faudra bien comprendre que le but véritable sera l’obtention d’une note élevée. Un débutant risquera de buter pendant 30 minutes sur un boss là où un joueur aguerri, connaissant toutes les ficelles du jeu, pourra occire celui-ci en cinq fois moins de temps. De nombreux défis variés seront également à relever pour remporter des trophées, lesquels vous permettront de débloquer des secrets plus qu’intéressants développant notamment les possibilités offertes dans les combats par l’ajout de personnages supplémentaires ou de nouveaux mouvements. La rejouabilité du jeu sera donc très importante. Si le jeu se bouclera en une bonne quinzaine d’heures en ligne droite, le joueur visant le 100% devra compter sur une bonne soixantaine d’heures pour grignoter l’aventure jusqu’à l’os.

Très difficile et brouillon de primes abords, The Wonderful 101 ne vous fera hélas aucun cadeau. Les 3 à 4 premières heures sont douloureuses et risquent de dégoûter le joueur un peu trop pressé de savoir « bien jouer ». L’absence d’un tutoriel alors qu’on est lâché en pleine mêlée dès les premières minutes de jeu est décourageant, et l’on entend bien souvent les joueurs se plaindre d’un jeu brouillon, incompréhensible, à la caméra mal fichue, et au système de combat bourrin. Il faudra pourtant passer outre ces débuts difficiles et s’investir le temps de quelques heures, quitte à recommencer la première mission, pour saisir toutes les subtilités d’un système de jeu riche, subtil, et ne laissant rien au hasard.

The Wonderful 101 est donc un titre pour joueurs avertis qui n’ont pas pour habitude d’être pris par la main, et qui voudront « apprendre le jeu » malgré des premiers pas difficiles et déconcertants. Un investissement personnel bien négligeable tant le jeu saura alors dévoiler toute sa splendeur et son savoir-faire dans des situations qui iront toujours plus loin dans la démesure. Le chef-d’œuvre de PlatinumGames, et sans doute l’un des meilleurs jeux de ces dix dernières années ! Une exclusivité WiiU.

http://www.aros-tech.fr/

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah


ZombiU


ZombiU est un Survival Horror mélangeant des phases de FPS se déroulant dans un Londres post-apocalyptique infesté de zombies. En cas de mort, votre personnage deviendra un zombie à son tour et le nouveau survivant que vous contrôlerez prendra la relève et devra aller à la recherche de ce dernier pour le tuer de manière définitive et lui voler le contenu de son inventaire recueilli durant son périple… Le jeu est une simili exclusivité WiiU puisque récemment, l'éditeur en aura sorti une version PS4, Xone et PC, bien moins attrayante que la version tournant sur la console de Nintendo en raison de graphismes moins bons (oui, oui, vous avez bien lu!) et de l'absence de GamePad, élément essentiel du jeu!

... et ceux qu'on se partagera à Noël avec les autres machines...


Disney Infinity 3.0


Disney Infinity 3.0 vous permet une nouvelle fois de partir à l'aventure avec vos propres figurines. Après les héros originaux de Disney dans le premier, les super-héros Marvel dans le 2.0, voici que débarque Star Wars pour le troisième opus de la série. Équipez-vous de vos packs aventure, de vos figurines et partez à l'aventure avec Anakin, Obi-Wan, Dark Vador ou Ahsoka. Et si les packs aventure ne vous suffisent pas, vous pouvez vous-même créer vos univers et autres niveaux avec une Toy Box encore plus complète et disposant d'éléments de créations encore plus nombreux qu'avant. Enfin, en plus de pouvoir jouer avec un ami en réseau, vous pouvez également récupérer des Toy Box d'autres joueurs mis en ligne pour avoir des aventures inédites, inspirées de films ou tout simplement pour rendre honneur à une figurine peu exploitée!


Guitar Hero Live


Guitar Hero Live est un jeu de rythme basé sur des QTE (quick time events) représentés par des combinaisons de touches à frapper sur un contrôleur de jeu en forme de guitare. Les éléments de gameplay défilent à la manière d'une tablature d'instrument sur des musiques commerciales. Ce nouvel opus se base désormais sur des titres enregistrés en concert (d’où le terme "live") et propose une chaîne internet (Guitar Hero TV) permettant des parties en multijoueurs.


Just Dance 2016


La version 2016 de Just Dance reprend les fondamentaux des autres volumes, à savoir des chorégraphies à reproduire en rythme et de manière précise pour marquer des points et obtenir un score élevé. La nouveauté 2016 est basée sur la possibilité de relier des smartphones au jeu pour des parties jusqu'à 10 joueurs en simultané!


Lego Dimensions


Lego Dimensions est le dernier arrivé sur le marché des jeux à figurines. L'univers des jeux Lego se retrouve donc agrémenté d'une interactivité avec des éléments NFC basés sur des jouets Lego (montables comme les vrais) qui font office de DLC pour le jeu. Vous y retrouverez, entre autres, les franchises Retour Vers le Futur, Ghostbusters, Scoubidou,...


Lego Jurassic World


Lego Jurassic World est la dernière version en date du jeu d'aventure Lego basé sur des franchises cinématographiques. Après Batman, Le Hobbit, Marvel,.. c'est donc au tour de Jurassic Park de faire son entrée. Comme son nom ne l'indique pas, c'est sur l'ensemble des films de la saga que l'aventure se base. Chose intéressante, vous pouvez décider de vivre l’expérience soit du côté des héros, soit du côté des dinosaures...


Skylanders Superchargers


Skylanders Superchargers est le doyen des jeux interactifs basés sur des figurines connectables. Il propose de vivre des aventures en fonction des éléments que vous possédez. Cette nouvelle version propose deux figurines issues de l'univers Nintendo (Bowser et Donkey Kong) switchables en mode Skylanders ou Amiibo.

... ainsi que les quelques projets attendus chez nous aussi!


Assault Android Cactus


Assault Android Cactus est un shooter "twin sticks" dont l'action se déroule dans des arènes et qui proposera un mode coopératif en local. La sortie du jeu sur consoles (car déjà disponible sur PC via STeam) est annoncée pour le premier trimestre 2016.


Bloodstained Ritual Of The Night


Bloodstained est un jeu dans la lignée de Castlevania (dirigé par le producteur de la série) financé sur Kickstarter et ayant réussi à totaliser plus de 5,5 millions de dollars pour son développement! Une direction artistique magnifique basée sur une 2D très attrayante en fait un jeu très attendu. Sortie prévue en mars...2017...


Mighty n°9


Mighty n°9 est lui aussi un projet Kickstarter mené à bien par un financement ayant dépassé les 3,8 millions de dollars! Il est l’œuvre du géniteur de Megaman, d’où une ressemblance très frappante avec ce dernier. Le jeu sera disponible en février 2016.


Shantae 1/2 Genie/Hero


Shantae 1/2 Genie/Hero et encore un projet financé par Kickstarter (à moindre mesure puisqu'il s’élève à environ 780.000 dollars) qui reprend les aventures de Shantae, personnage jusqu'ici représenté uniquement sur les plateformes Nintendo, dans un univers désormais en HD. Le jeu est prévu pour le courant de l'année 2016.


Yooka-Laylee


Près de 3 millions d'euros auront été collectés sur la plateforme Kickstarter pour financer ce plateformer 3D proposé par des anciens de l'équipe des studios anglais de Rare (célèbres pour leurs productions massives et qualitatives sur Nintendo64) en charge du jeu Banjo-Tooie (suite de Banjo-Kazooie) qui se veut être un "successeur spirituel" au jeu. Une sortie très attendue prévue pour octobre 2016.

Pour en finir avec le tour d'horizon des jeux sur WiiU, nous n'oublierons pas de mentionner non plus quelques autres jeux comme, par exemple, les party-games que sont Mario Party 10 ou encore Nintendo Land, des titres pas forcément indispensables mais qui ont le mérite de proposer un moment de convivialité en multijoueur local. Nous n'oublirons pas de mentionner non plus quelques jeux issus des plateformes PS3 ou X360 comme, par exemple, la série des Batman Arkham (City et Origins), Darksiders 2, Resident Evil Revelations, Rayman Legends, la série des Assassin's Creed (3 et 4),... Des jeux très bons mais cependant pas forcément très représentatifs de l'esprit WiiU!

Les Amiibos :

L'univers WiiU s'est considérablement étendu en novembre 2014 avec l'arrivée des Amiibos. En effet, ces petites figurines posées sur des socles compatibles NFC (communication en champ proche) permettent de débloquer des fonctionnalités ou du contenu supplémentaire dans les jeux qui sont compatibles. Le concept surfe clairement sur le succès des figurines Skylanders ou encore Disney Infinity.


Animal Crossing Amiibo Festival sera compatible avec les 8 Amiibos dédiés au jeu. Les figurines serviront de pions qui se matérialiseront dans ce jeu de plateau numérique. Il est à noter que le jeu sera également compatible avec les cartes Amiibo d'Animal Crossing Happy Home Designer en permettant aux joueurs 3DS d'importer leurs créations sur le plateau d'Amiibo Festival et de débloquer des mini-jeux comme des quiz, des concours de ballons ou encore des missions d'évasion.


Un Amiibo Toad dans Captain Toad Treasure Tracker débloquera un mode cache-cache supplémentaire visant à chercher dans chaque niveau un Toad en pixel-art bien caché !


Dans Kirby Rainbow Curse, 3 Amiibos sont compatibles. Kirby, Meta Knight et Roi Dadidou offrent des modifications cosmétiques au personnage que vous dirigez en lui ajoutant des capacités supplémentaires (respectivement turbo-étoiles à volonté, augmentation de la vitesse de charge de Kirby et jauge de vie supplémentaire).


Dans Mario Kart 8, les Amiibos compatibles débloquent des tenues pour vos pilotes Mii. Par exemple, Yoshi débloque une tenue Yoshi, Mario débloque une tenue Mario,…


Dans Mario Party 10, un mode Amiibo Party est disponible. Les Amiibos Mario, Luigi, Peach, Yoshi, Bowser, Donkey Kong, Wario et Harmonie issus de la collection « Super Smash Bros WiiU » ainsi que les Amiibos Mario, Luigi, Peach, Yoshi, Bowser et Toad de la collection « Super Mario » permettent de débloquer des plateaux de jeux à l'effigie du personnage posé. Les Amiibos apparaissent donc désormais comme les « pions » du jeu.


Dans Mario Tennis Ultra Smash, vous pouvez utiliser des Amiibos pour vous servir de camarade de double! Au départ, les Amiibos ne sont pas très bons et, au fil de vos matchs avec eux, ils apprendront de votre manière de jouer pour devenir des coéquipiers efficaces. Les Amiibos compatibles sont ceux issus des différentes séries déjà produites et correspondant aux personnages sélectionnables dans le jeu.


Dans Splatoon, les Amiibos ouvrent un mode supplémentaire visant à acquérir des tenues et des armes spécifiques à vos figurines. Les Amiibos compatibles sont au nombre de 3 (Inkling Boy, Inkling Girl et Inkling Squid).


Dans Super Smash Bros WiiU, et ce uniquement dans le mode Smash, vos Amiibos permettent l'intervention d'un coup de main représenté par votre figurine se matérialisant à l'écran. Vous pouvez les entraîner et les équiper pour qu'ils aient des niveaux importants et qu'ils vous apportent d'autant plus de soutiens. À l'heure actuelle, il existe plus de 50 Amiibos disponibles dans la collection Super Smash Bros WiiU.


Dans Yoshi's Wooly World, vos Amiibos peuvent faire changer d'apparence Yoshi. Par exemple, si vous posez l'Amiibo Mario sur le GamePad, le Yoshi à l'écran prendra les couleurs de Mario. Un Amiibo Yoshi en laine permettra de débloquer un second Yoshi à l'écran que vous pourrez utiliser pour le mettre en pelote et l'envoyer sur des ennemis ou des éléments. Il existe désormais 4 Amiibos Yoshi de laine : un bleu, un vert, un rose en un méga-Yoshi de 40cm.


Comme vous pouvez le constater, les Amiibos ne fournissent pas de très grandes fonctionnalités aux jeux mais proposent quelques petits bonus sympathiques durant les parties. Une chose est certaine, avec 21 millions d'Amiibos vendus en à peine 11 mois (chiffres de septembre 2015), Nintendo risque fort de proposer des fonctionnalités à ses figurines dans tous les futurs jeux de sa console de salon ! Il est à noter que ces derniers sont parfaitement facultatifs et Nintendo ne vous oblige en rien à les acheter pour pouvoir profiter de votre jeu. Quoi qu'il en soit, ces figurines se trouvent à des tarifs compris entre 13 et 15€ un petit peu partout désormais.

La rétrocompatibilité :

Pour bien faire, la WiiU s'offre le luxe d'être parfaitement rétrocompatible avec la Wii, et ce autant du côté des jeux que des périphériques. Comprenez par-là que si vous possédiez cette dernière avant de passer sur la WiiU, vos Wiimotes, WiiBalanceBoard et autres accessoires se trouveront parfaitement fonctionnels sur la nouvelle console de Nintendo.


Seule petite ombre au tableau, Nintendo n'offrira qu'un seul niveau de rétrocompatibilité sur sa WiiU... Exit donc l'idée de pouvoir faire tourner vos jeux GameCube comme ce fut le cas sur une très grosse majorité des Wii (les dernières versions de la machine l'ayant abandonnée pour réduire les coûts de fabrication des derniers modèles vendus moins cher) d'autant plus que l'émulation n'est pas physique mais belle et bien logicielle (donc parfaitement apte à offrir cette option) et qu'un accessoire optionnel permet d'utiliser les manettes GameCube sur la WiiU pour le jeu Super Smash Bros WiiU…

Attention tout de même, les jeux Wii originaux ne fonctionnent pas avec le GamePad. Il vous faudra donc posséder une Wiimote pour pouvoir y jouer. Mais le GamePad n'est pas totalement inutile dans le cas de la rétrocompatibilité Wii puisque, tout comme les jeux WiiU, il vous permettra de jouer téléviseur éteint grâce à ses capteurs inclus qui permettent de reconnaître une Wiimote.


Si vous possédiez déjà une Wii, sachez que vous avez la possibilité de transférer le contenu de cette dernière dans votre WiiU afin de récupérer les données de sauvegarde ou encore les jeux issus de la console virtuelle ou du WiiWare.


Quoi qu'il en soit, l'acquisition d'une WiiU vous permettra d’accéder à une ludothèque rétrocompatible d'environ un millier de jeux physiques (comprenez par-là que les disques Wii sont parfaitement reconnus par la WiiU) avec une variété importante de genres et une fluidité ainsi qu'une qualité d'image améliorées!


Quelques jeux de la Wii


Des RPG avec Xenoblade Chronicles et Pandora's Tower.

Des Survival Horror avec Resident Evil 4 et Project Zero 2 Wii Edition

Du FPS avec Conduit 2 et Metroid Prime 3

Du Shooter avec Resident Evil Umbrella Chronicles et Sin & Punishment : Successor of the Skies

Des Beat Them All avec Muramasa et Sengoku Basara

Du VsFighting avec Tatsunoko Vs Capcom et Guilty Gear XX Action Core

Des Zelda avec Twilight Princess et Skyward Sword

Des Platformers 3D avec les deux Mario Galaxy

Des Platformers 2D avec Donkey Kong Country Returns et New Super Mario Bros

Du multijoueur en local avec Mario Kart Wii et Mario Strikers Football

Les accessoires :

Du coté des accessoires, la WiiU propose un ensemble d'options intéressantes (et encore et toujours facultatives) avec :

La batterie haute capacité Wii U GamePad qui permet d'augmenter l'autonomie de ce dernier de manière significative. De série, la batterie présente offre une capacité d'utilisation d'un peu plus de deux heures (en utilisation normale à savoir avec le son, la vibration,…) que cette batterie plus puissante permet de doubler. Cette option est complètement dispensable puisque votre GamePad peut-être facilement raccordé au secteur par son câble d'alimentation fourni avec la console une fois la batterie faible. Néanmoins, pour la liberté de mouvement (surtout pour ceux qui utilisent les fonctions gyroscopiques), se débarrasser du câble et ne pas avoir à recharger peut-être intéressant.

La manette WiiU Pro qui est un pad de type classique sans fil et qui remplace efficacement le tandem Wiimote/ClassicControler chère à la Wii en reprenant la disposition des sticks et des touches du GamePad. La prise en main est parfaitement adaptée pour les jeux d'action (avec des écarts inter-boutons réduits).


Les télécommandes Wii Plus (Wiimotes) disponibles en différents coloris : blanches, noires, bleues et roses pour la série classique ainsi qu'aux couleurs des personnages Nintendo (Mario, Luigi, Peach, Yoshi, Toad et Bowser). Vous pouvez en raccorder jusqu'à 4 sur une WiiU pour des parties en multi-joueurs et les anciens modèles Wii sont parfaitement compatibles (préférez tout de même la seconde vague de Wiimotes équipées du Motion Plus plutôt que les modèles basiques bien que ces derniers soient tout de même parfaitement fonctionnels).


L'adaptateur WiiU pour manettes Gamecube qui est un petit boîtier se connectant sur les ports USB de la console et qui permet de faire fonctionner les très ergonomiques manettes du GameCube pour le jeu Super Smash Bros WiiU (uniquement pour le moment). Cet adaptateur est désormais très difficilement trouvable dans sa version officielle mais des modèles génériques tout aussi fiables sont en vente un peu partout.


Les manettes type Nintendo GameCube qui sont des rééditions des modèles originaux (eux aussi parfaitement fonctionnels) qui permettent une prise en main et une ergonomie parfaite pour le jeu Super Smash Bros WiiU. Ces manettes se branchent sur une Wiimote et ne nécessitent pas d'avoir l'adaptateur USB ci dessus.


4- La WiiU un investissement justifié?


Un marché en pleine fusion vers le monde du PC :

Les dernières consoles de Microsoft et de Sony (Playstation 4 et Xbox One) ne sont au final rien d'autre que des gros ordinateurs consolisés. De part leur architecture technique, basée sur des composants informatiques courants, composée des processeurs AMD A8 (x86) ainsi que des cartes graphiques AMD Radeon HD-7000, ces machines partagent une très grosse partie de leur ludothèque avec le monde du PC.


Alors oui, effectivement, ce seront les exclusivités qui permettront à ces consoles de faire la différence mais, force est de constater qu'aujourd'hui, ce dernier point ne laisse pas envisager beaucoup de jours radieux… En effet, Microsoft vient d'annoncer le portage de son dernier système d'exploitation (Windows 10) sur sa Xbox One, ce qui laisse envisager que cette machine n'aura probablement plus de jeux exclusifs dans un avenir très proche (fusion du PC de la Xbox). Quant à Sony, les petits génies de l'informatique ont déjà pondus les outils PC pour contourner la restriction système de la Playstation 4 et permettre l’exécution des jeux originaux directement sur les environnements Windows.

Autre point important et non négligeable, même si aujourd'hui le prix de revient d'une architecture PC semblable à celle d'une Playstation 4 ou d'une Xbox One reste sensiblement identique à celui d'une console, sachez tout de même que ce qui est puissant et cher aujourd'hui deviendra obsolète et bon marché dans les mois à venir ! La prochaine évolution des processeurs et des cartes graphiques sur le point de débarquer va mettre le prix des composants actuels très accessibles et rendre ces machines à la conception figée (comprenez par là impossible à faire évoluer) bien moi puissantes que des PC pour lesquels il suffira de changer une carte graphique à une centaine d'euros pour bénéficier d'une meilleure qualité graphique ou d'un ajout de RAM conséquent. Et quand on sait que les jeux sont (et seront) tous disponibles ou jouables sur PC, on est en droit de se poser la question de la légitimité d'investir sur ces deux machines.

En ce qui concerne la WiiU, bien que son architecture soit également potentiellement émulable sur un PC puissant (ce qui existe déjà mais qui n'est que très peu fonctionnel et horriblement long à charger), il convient de dire que l'utilisation du GamePad quasi généralisée (même pour d'infimes choses) empêche de permettre aux jeux, non pas de tourner, mais d'être totalement jouables sur un environnement PC. Cette restriction de fonctionnement permet donc à la WiiU d'être aujourd'hui la seule machine capable de faire tourner des jeux comme Super Smash Bros, Mario Kart 8, Splatoon, Mario Maker,… bref, toutes les grosses productions majeures de la console qui, de plus possèdent des modes multis (locaux et online) qui font toute leur plus-value (et qui ne seront pas fonctionnels via un émulateur).

L'ombre du futur système NX :

Voici venu le moment de désamorcer une bombe qui pourrait nuire aux bonnes ventes de la WiiU pour les fêtes de fin d'année. En effet, en mars 2015, le regretté Satoru Iwata (alors président de Nintendo) annonce que la firme travaille sur une nouvelle console de jeu. Le fameux (et tout autant mystérieux) système NX arrive donc dans toutes les bouches ainsi que sur tous les blogs et sites spécialisés avec de nombreuses rumeurs et spéculations sur ce futur hardware.
Aujourd'hui, qu'en sait-on précisément ? La réponse est simple : rien du tout !

Les seules communications officielles de Nintendo sur le sujet sont que la machine ne remplacera ni la WiiU ni la 3DS, que ce sera un tout nouveau système dédié avec une particularité et que de plus amples informations seraient communiquées en 2016 ! Les officiels de Nintendo auront aussi insisté sur le fait que la WiiU serait toujours soutenue même après la sortie de la NX dans une fourchette allant de 12 à 18 mois ! On peut alors imaginer que si cette nouvelle machine sortait pour la fin 2016, la WiiU serait toujours approvisionnée en jeux jusqu'en milieu d'année 2018 avec probablement des productions communes aux deux plateformes comme cela fut le cas pour le GameCube et la Wii ou chez la concurrence avec les jeux communs PS3/PS4 et X360/Xone.

Quoi qu'il en soit, il est important de comprendre que l'annonce d'une nouvelle machine en pleine commercialisation d'une autre est quelque chose de tout à fait courant. Malheureusement, le mauvais démarrage des ventes de la WiiU amène à penser que cette NX remplacera corps et âme cette dernière. Si Nintendo se tient à ses annonces, la WiiU devrait être relevée (à ne pas confondre avec une fin de commercialisation qui peut se faire encore plus tard) officiellement à la mi-2018 portant ainsi la durée de vie de la machine à 5 ans et demi ce qui, au final, est une bonne moyenne pour un système de jeu vidéo. Pour rappel, la Wii sera relevée au bout de 6 ans (bien qu'ayant connu un succès très important) et, aujourd'hui encore, toujours disponible dans les rayons (sous la forme des Wii Mini). Et certains jeux sortent encore dessus...


5- En cette fin d'année 2015, que peut-on penser de la Wii U ?

En ce début de 21ème siècle, on a vu le jeu vidéo enfin reconnu comme un produit culturel. Et comme il est issu d'une industrie puissante, ça ne rigole plus, c'est du sérieux. Le marché tend alors de plus en plus à oublier le statut de jouet du jeu vidéo pour en faire un produit multimédia "mature", à grand renfort d'effets graphiques réalistes au service d'histoires dramatiques.

Sauf qu'encore une fois Nintendo se dit que non, la course technologique, le "social-gaming" et la connexion permanente qu’ils impliquent ne sont pas ses chevaux de bataille.

Les entrailles de la Wii U ne contiennent pas de technologies extra-terrestres d'avant garde mais en font une machine robuste et bon marché qui crache de la couleur sans ventiler tout votre salon. Le Gamepad offre un excellent confort de jeu et propose une alternative efficace à l'écran de TV pour celles et ceux qui aspirent à la paix des ménages. Ses Miiverse et NintendoNetwork sont gratuits, plus limités mais fiables et la dimension sociale est peu envahissante en cours de partie.

La console se démarque donc complètement de ses concurrents directs et se place ainsi comme une console de choix pour le joueur radical et monotâche : jouer à un jeu vidéo avec ses deux mains, sans avoir besoin de raconter sa vie en cours de partie. Du coup, si la Wii U n'est pas câline avec le "social gamer", elle doit redoubler d'effort pour satisfaire le "hardcore gamer" et attirer le noob dans ses filets.

La WiiU est donc une console de jeu s'adressant à un public large en recherche de jeux sortants un peu des univers actuels misant sur le visuel et le réalisme de l'action. Certains diraient que c'est une machine à posséder en complément d'une autre et force est de constater qu'ils n'auraient pas tort de le penser! En effet, comme nous l'appuyons depuis le début, la WiiU se pare d'un nombre important d'exclusivités à très fort potentiel ludique et aux qualités qui ne sont plus à démontrer. Ces dernières ne verront jamais le jour sur d'autres supports concurrents et il est tout à fait concevable de désirer aussi les impressionnantes productions sortant sur PS4 et XOne! Mais à bien y réfléchir si vous êtes déjà équipé d'un PC récent (1 an ou 2) et que vous cherchez une console de salon, il est plus qu’évident que c'est la WiiU qu'il vous faut surtout que son prix de vente tourne aux alentours de 280/290€ avec un ou deux jeux dans la majorité des points de vente.

Aujourd'hui, Nintendo se bat presque seul pour fournir des jeux à son système. La fainéantise des éditeurs tiers, qui pourraient très bien développer des jeux exclusifs au support sans vouloir absolument conserver leur giron de franchises habituelles, est aujourd'hui argumenté par le fait que la machine peine à se vendre correctement après 3 ans de commercialisation... Pourtant, ce sont ces mêmes éditeurs qui permettent à des systèmes de bien se vendre en y fournissant de bons jeux car la constatation est plutot simple à faire : pas de jeux, pas d’intérêt pour le joueur et donc, pas de ventes de consoles... Mais curieusement, ces joyeux commerçants du ludisme numérique se cachent derrière le fait que le marché potentiel pour leurs éventuelles productions est faible par rapport au coût de développement d'un jeu créant ainsi un sorte de cercle vicieux dans lequel la WiiU se retrouve enfermée. Quand vous voyez qu'un FIFA peut à lui seul faire vendre plusieurs millions de machines à travers le monde, on est en droit de se demander si les éditeurs ne jouent pas un peu (beaucoup?) de mauvaise foi en souhaitant nous faire avaler qu'ils ne créent pas eux même la demande en produisant ce que l'on nomme communément des system-sellers...

Rajoutez à cela l'incapacité notoire (voir même la non-volonté aidée par des commissions plus importantes) de certains vendeurs spécialisés à vendre le système WiiU correctement sans le décrédibiliser systématiquement ainsi que la très mauvaise gestion (volontaire ou non...) des présentoirs de jeux dans certains points de vente et vous aurez déjà de belles explications sur les difficultés que rencontre la dernière en date de Nintendo.

Bien entendu, il convient de signaler que Nintendo possède aussi sa part de responsabilité dans les difficultés commerciales que rencontre la WiiU. Des franchises phare longues à arriver (1 an avant de voir arriver le premier gros jeu de la WiiU signé Nintendo), une communication proche de zéro jusqu'à 2015, une force commerciale pas assez importante pour contrer le géant Sony, des franchises vieillissantes (le coup de frais amené par Splatoon est bien la preuve que la nouveauté paye!),...BigN y va aussi de ses importantes erreurs, cela va sans dire !

Vous l'aurez compris (et certainement lu un peu partout sur le net), la WiiU ne possède pas un parc important de jeux face à celui des concurrents pourtant plus jeunes d'un an mais, l’intérêt de son investissement, outre le fait que ce "petit" panel de jeux soit très majoritairement qualitatif et qu'une quinzaine de nouvelles productions intéressantes sont d’ores et déjà annoncées pour 2016 (exclusives ou non), réside dans le fait qu'aujourd'hui la WiiU reste encore la seule machine à proposer des choses en faveur de ses potentiels acheteurs :

- Une rétrocompatibilité physique et totale (hardware et software) avec la Wii sans avoir à passer par du dématérialisé.
- Un système de jeu en ligne 100% gratuit non immersif.
- Des jeux vraiment exclusifs et non disponibles (voir même exécutables) sur plateforme PC ni même en combo PS4/XOne.
- Un second écran pour faciliter le jeu, le rendre plus immersif et libérer le téléviseur familial dans certains cas.

Bien entendu, il ne faut pas être allergique à l'univers de la bande à Mario ni même aux franchises Nintendo en général car étant le principal éditeur de jeu sur son propre support, les productions de ce dernier y sont majoritaires. Une diversité plus importante des éditeurs tiers aurait permis de noyer un peu cette constatation dans la masse mais, malheureusement ce n'est pas le cas sur WiiU. Il faudra donc faire avec bien que cela ne pose pas réellement de problème à la vue de l'investissement qualitatif et au soin apporté à l’élaboration de leurs productions depuis les débuts de la marque sur console dans les années 80!

Alors n'hésitez plus, sortez votre chéquier, votre carte bleue ou le cochon tirelire que vous cachez honteusement dans un coin de votre maison et offrez-vous l'un des pack premium 32Go (facilement extensible via USB) disponible pour les fêtes de fin d'année :










6- Avis de joueurs sur la WiiU


L'avis de El Gregou :

Dès les premières annonces, ce concept de gameplay « asymétrique » ne m’a pas convaincu. En toute logique, je me suis dit que surveiller simultanément ce qui pourrait se passer sur la télé et la « mablette » serait inconfortable, obligeant le joueur à faire vagabonder son regard d’un écran à l’autre, ce qui évidemment le ferait « déconnecter » du jeu par intermittences.
Et aujourd’hui, il faut bien admettre que mes doutes étaient légitimes. Cette nouvelle mécanique de jeu a si peu convaincu que le gamepad est aujourd’hui sous-exploité voire complètement délaissé dans la plupart des jeux de la Wii U.

Cela dit, les avantages de la mablette sont ailleurs. Elle permet de libérer l’écran principal de menus et autres paramètres « ex-game » qui surchargent d’ordinaire la plupart des jeux. Il est indéniable que parcourir les différents menus à l’aide de la fonction tactile est un confort appréciable et, pour ma part, j’aurais maintenant bien du mal à revenir à l’ancienne manière de faire.
En ce qui concerne l’ergonomie, beaucoup se sont plaints de la lourdeur de l’accessoire mais il suffit de poser simplement le tout sur ses genoux pour n’avoir aucun problème. Une fois quelques heures d’accoutumance à ce nouveau périphérique, je ne note aucun problème. Simple question de persévérance.

Mon principal regret est l’impossibilité de jouer sur le périphérique à plus de quelques mètres de la console, sous peine de déconnexion. Quel dommage ! Nintendo, s’il avait travaillé sur cet aspect, aurait pu mettre en avant une formidable fonction que tout le monde aurait applaudi : la possibilité de jouer aux jeux Wii U depuis une autre pièce, peinard dans le lit ou… aux toilettes, directement sur la tablette. Un concept qui aurait fait mouche. Peut-être quelque chose qu’on verra pour la future NX, qui sait ?

La Wii U est une console que j’aime beaucoup. Il y a certes peu de jeux dessus, mais la plupart sont excellents voire totalement incontournables. Alors que j’aurai très certainement du mal à revenir sur certains gros titres des consoles Sony qui, une fois terminés, n’ont plus rien à proposer, je pense très certainement refaire dans un avenir proche ou même lointain beaucoup de jeux de la Wii U. Que cela soit un Donkey Kong Tropical Freeze lorsque j’aurai envie de me refaire le summum de la plateformes 2D, un Wonderful 101 quand je voudrai un rush d’adrénaline, ou même un Mario Kart 8 et un Super Smash Bros quand j’aurai des invités à la maison. Quasiment tous les jeux de la console sont réellement peaufinés, sans gros bug notable, et font preuve d’un souci de la réalisation qui force le respect.
J’aime aussi beaucoup le parti pris de Nintendo, à savoir privilégier des jeux « cartoon » et colorés là où les autres constructeurs se sont engouffrés dans un marché où la grisaille et le sang semblent être le leitmotiv principal pour cibler une catégorie de joueurs un peu trop adolescente. Le monde est assez gris pour qu’on veuille en rajouter et, après une dure journée, j’ai plus de plaisir à retrouver un p’tit Yoshi bondissant sur de la laine qu’un psychopathe comme Trevor qui va enchainer tueries, drogues, et grossièretés dans un GTA5. Une affaire de goût, certes, mais j’aime quand le jeu vidéo me permet tout simplement de m’amuser, sans forcément faire dans les fioritures et la surenchère. Quant à la technologie, je trouve qu’elle a atteint un point suffisamment avancé pour qu’on puisse trouver suffisamment beau un Super Mario 3D World même si la texture de l’herbe ne sera pas à 100% réaliste. Le jeu vidéo, c’est aussi savoir proposer une patte artistique personnelle qui ne voudra pas copier à outrance la réalité.

Il y a cependant une chose que je reprocherai à Nintendo pour sa Wii U : les fonctionnalités online totalement dépassées en 2015, et gâchant clairement le plaisir de jeu pour les titres axés sur le online. Que cela soit avec Super Smash Bros, Mario Kart 8 ou Splatoon, Nintendo accuse un retard monumental sur cet aspect pourtant primordial dans le jeu vidéo moderne. Qu’on veuille protéger nos têtes blondes des mauvaises rencontres en coupant les conversations au micro est une chose louable… mais pourquoi ne pas laisser le choix, entre connaissances, de pouvoir tout simplement converser à l’envie ? Il est anormal, quand je veux me faire ma petite partie du soir sur Splatoon avec un ami, de devoir non seulement le contacter via Skype sur le PC (puisque rien ne signale une fois un jeu lancé qu’un ami se connecte) mais aussi dialoguer par le système de chat de la… PS3 (oui, mon PC n’est pas à côté de la console). Nintendo, pour sa prochaine console, devra oser faire un pas dans la modernité ou sinon les répercussions sur son économie pourraient être catastrophiques, les joueurs actuels étant en droit d’en attendre plus à l’ère du « tout Internet ».

Nonobstant cela, la Wii U est la console à avoir, pour peu que l'on aime jouer au jeu vidéo sans se prendre la tête, pour la simple joie de l’amusement et non pour des « expériences » ou des « immersions », choses qu’on lit souvent dans la presse qui favorise un peu trop certains jeux des machines concurrentes. Il ne faudrait pas que le jeu vidéo s’éloigne trop de ses racines pour lorgner du côté du cinéma ou des « œuvres d’auteurs » quand son identité propre réside ailleurs : dans le jeu, tout simplement. Un rappel à l’ordre que Nintendo et sa Wii U nous exposent avec savoir-faire, tout simplement.


L'avis de Fafy :

Le GamePad de la WiiU m'a toujours posé problème… Avant même de désirer la machine pour les jeux qui sortaient dessus, j'ai souvent pensé que Nintendo faisait une grosse erreur à ne pas vendre le GamePad en option au profit d'une vraie manette comme le ControlerPro et d'un prix encore plus concurrentiel. Une option qui aurait pu se justifier en raison du fait que beaucoup de jeux peuvent se jouer sans (Bayonetta 2, Donkey Kong Country Tropical Freeze, Mario Kart, Yoshi's Wooly World,…) au détriment du contrôle gyroscopique que certains proposent en option.

Aujourd’hui, alors que j'ai la machine et que j'y joue de manière récurrente, cette mablette a su prouver son intérêt par les jeux qui la nécessitent. Impossible d'imaginer Splatoon sans la carte interactive et la précision du contrôle au gyros, impossible d'imaginer Project Zero à nouveau jouable à la Wiimote et, bien entendu, impossible d'imaginer une ergonomie et un confort de jeu différent dans The Wonderful 101 !

Mais bon, dans certains autres cas, je préfère grandement m'en passer au profit d'une vraie manette (Mario Kart 8, Super Smash Bros, Yoshi, Bayonetta 2,...) voire même directement au profit d’une Wiimote (Donkey Kong Country Tropical Freeze pour récupérer le gameplay de l'épisode Returns sur Wii que je trouve plus confortable) ce qui fait qu'aujourd'hui mon avis initial, en dehors de l'utilité indéniable trouvée pour beaucoup de jeux, reste inchangé bien que plus modéré…

L'avenir me donnera peut-être raison puisque Nintendo vient d'annoncer la mise à disposition des GamePad seuls (pour le moment uniquement au Japon) ainsi que le retrait des Basics Packs (console 8Go) laissant éventuellement entrevoir un bundle console 8Go+ manette à prix plancher avec une option GamePad pour ceux qui souhaitent s'en équiper plus tard ! Qui sait ?

En ce qui concerne la WiiU en général, sachez qu'aujourd'hui je reste vraiment très satisfait de cette console et de ses jeux. Le mode online épuré ne me pose aucun problème puisque je me mets dans la même position que si je jouais contre des IA sauf que ce sont de vrais joueurs qui sont en face ! Et si la discussion venait à me manquer pendant le jeu, je lance quelques sms, prends un peu de bière et de bouffe et convoque un IRL à la maison avec des parties en multi-local, bien plus conviviales !

Du jeu vidéo avec un recul graphique marquant bien une limite entre le réalisme et l'imaginaire, une immersion socio-virtuelle contrôlée (laissant la part belle aux fondamentaux du jeu en ligne, à savoir le ranking et le scoring) ainsi qu'un écosystème totalement dispensable (un simple pack WiiU permet de jouer à tout sans aucune limite imposée) font qu'aujourd'hui la WiiU est la seule machine de cette génération qui, et cela n'engage que moi, vaille la peine d'être achetée.


L'avis de JiPé :

Pourquoi la Wii U et pas les autres ? La faute a une communication de l'industrie du divertissement AAA qui met en avant des muscles qui ne servent qu'à démolir des bots imbéciles dans des open-world remplis de vide... du moins c'est ce que montre ces trailers.

Quand j'ai vu celui de Dead Rising 3 où le héros shoote des zombis amorphes au ralenti avec des shotguns à triple canon SANS AUCUNE espèce de tension narrative, j'ai compris que quelque chose venait de changer : les joueurs veulent être au centre d'un spectacle explosif, sans autres efforts que de pousser son stick gauche.

Je suis dur mais cette industrie du triple A s'est ramollie à force de nous pondre des tutos ingame pour nous "apprendre" à faire un double-saut (même en NG+) devant un obstacle même pas mortel (Kratos, c'est pour tes fesses).

Mais voilà, quand on dit "triple A", Nintendo reste assis et regarde ailleurs en sifflotant une petite chanson pleine de couleurs et de gameplays farfelus parce que Big N n'a pas oublié que la marge de progression fait aussi partie du plaisir de jouer. Et je ne parle pas d'une progression de compteur d'XP virtuel mais bien d'une dextérité de vrai doigts reliés à un vrai cerveau qui apprend de ses erreurs de timing ou d'analyses.

Cela-dit, Nintendo n'est évidemment pas seul sur ce créneau et il est bien entendu "qu'en face" de tels jeux existent aussi mais sont-ils autant mis en avant que ces "films interactifs" guerriers qu'ils cherchent à écouler par palettes ?

J'ai donc choisi la Wii U à cause du rejet d'un discours marketing qui ne me correspond plus... mais pas que. Les promesses que j'ai pu voir dans les Nintendo direct ont toujours été tenues et ne parlaient pas d'effets visuels hallucinants ou de mise en scène explosives mais exposaient avant tout les possibilités de gameplay (ce vieux machin qui vous nique les pouces).

Je crois que la Wii U est au sens littéral "la dernière console de jeu de salon" tout court, en tout cas elle l'est pour moi...

Et puis merde ! Bayonetta 2, Wondeful 101, Splatoon... 'vous faut quoi de plus ? Une petite fille avec des fleurs en tête de fanfare ?!


L'avis de Kawet :

Si on pouvait trouver l'idée de gameplay asymétrique intéressante au départ, force est de constater que cela a été peu exploité. DIfficile de dire si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

Personnellement, j'ai au final apprécié plus le gamepad pour les points suivants :

- il permet d'épurer la quantité d'informations habituellement présente sur l’écran.
- C'est pratique pour continuer à jouer sans la télé (car la plupart des jeux peuvent se passer de l'écran TV) surtout si l’on en possède qu’une et que les conflits familiaux sont d’importance capitale à ce sujet.
- on peut se déplacer pour une recherche de confort de position optimale sans avoir à déplacer sa télé (jouer allongé sans se tordre le cou par exemple).

Des choses triviales en somme, loin du gameplay asymétrique. Mais pratiques quand même.

La WiiU est une belle machine, elle démontre bien que la puissance ne fait pas tout. Si on met de côté la rétrocompatibilité, les jeux sont peu nombreux certes mais la qualité est au rendez-vous, même si on regrettera n'avoir principalement que des jeux Made In Nintendo. Il est clair qu'il ne faut pas être allergique à cet univers.
Si je la compare à la PS4 que j'ai aussi, il m'est beaucoup plus facile et fun de jouer sur WiiU que sur PS4, car mes filles peuvent en plus participer.

C'est donc une console à avoir pour plusieurs raisons : les joueurs occasionnels y trouveront des jeux de qualité adaptés à leur mode de jeu, les joueurs "hardcores" trouveront de vrais challenges très bien pensés, et les parents n'auront pas à se cacher pour jouer. Sa rétrocompatibilité avec la Wii lui assure de plus un contenu suffisant pour pallier à sa faible ludothèque actuelle. Le plus gros point faible selon moi vient de l'absence d'un épisode Metroid dessus. Comme quoi la subjectivité hein...

Voilà donc ce guide 2015 de la WiiU achevé. Nous espérons avoir été le plus exhaustif possible et que ces lignes vous auront donné envie de vous projeter dans l'investissement de cette machine tellement sous-estimée et décriée par des personnes n'ayant jamais mis les mains dessus.

Ce guide a été réalisé par (ordre alphabétique) El Gregou, Fafy, JiPé et Kawet avec la participation de Bigvilo.

http://www.aros-tech.fr/

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Et voilà, avec un jour d'avance; la Team WiiU vous propose son guide 2015

http://www.aros-tech.fr/

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

On est doués quand même.

Allez hop, champagne ! (aux frais de Fafy, bien sûr)

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Surtout que j'ai cru comprendre que nos amis Xboxiens sont sacrément à la bourre, et que nous ne savons même pas si les autres teams ont préparées leurs guides... Surprise donc (ou pas ) mais en tous cas, nous, on est présent

Pour le champagne, je pose ma teille de Dom Perignon virtuelle cuvée 2004

http://www.aros-tech.fr/

Junkers

avatar
Diamond Dog
Cool, y en a du contenu dites donc ^^ Et le tout est très bien présenté.
Bravo les gars Wink

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

Ah oui... C'est bien fichu !

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

PrimeviL

avatar
Diable Geek

Super boulot franchement

Fellock

avatar
Maudit du Forum

Sacré boulot, les gars… Chapeau bas.

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Et vous avez vu, j'ai pas parlé des petits jeux eShop

http://www.aros-tech.fr/

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
Superbe les mecs!!
On ne peut plus troller la WiiU après un dossier pareil !!
Bravo les gars.

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

@tetsuoshima a écrit:Superbe les mecs!!
On ne peut plus troller la WiiU après un dossier pareil !!
Bravo les gars.

Sisi, suffit de pas le lire.

http://paderetro.com/

Kawet

avatar
Chat-Bits
gros bravo à Fafy surtout Wink l'a tout géré du début à la fin

bigvilo

avatar
Cerbère de la Manette

Sacré dossier les gars, y'a eu du taf' et ça se voit! Dommage que je bossais ce week end, j'aurais bien voulu ajouter ma petite pierre à l'édifice!

http://jeuxcollector.fr/

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Ben non, tous le monde y a mis son grain de sel ! Il est à noter que des avis sur les jeux ont été faits mais non inclus au guide à cause du manque de place due au caractères limités dans les postes. Ce sont les avis de Kawet et du Gregou (plus un ou deux de JiPé aussi) qui seront dispersés ci et la par leurs auteurs respectifs soit sur ce topic pour répondre à quelqu'un, soit directement pour créer des topics aux jeux sur le forum !

Mais tous le monde à bien bossé, que ce soit des conseils, des "mise en lumière" ou des gros pavés () le truc aurai pas pu être fait tout seul Thumleft

EDIT: @bigvilo, le topic du guide est la pour ca aussi ! Tu peux y aller de tes critiques, interrogations et ajouts persos!

http://www.aros-tech.fr/

Invité


Invité
Impressionnant, bravo !
Reste à le lire bien que pas sûr de tout partager mais en tous cas ça claque.
Merci pour le taf Thumleft

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
J'espère que ça sera sur le site aussi!
(À ce propos le site je tombe toujours sur la biblio en accueil.. Une ptite MAJ?)

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Non ce n'est pas prévu pour être sur le site! Les mise en lumière, par contre, pourront éventuellement être mise en fiches gameplay! Le contenu n'est malheureusement pas un dossier rétro!

http://www.aros-tech.fr/

skyllneverdie

avatar
Cerbère de la Manette

tain vous êtes chier.... comment je fais pour résister moi maintenant.....

bien joué super dossier Smile

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Comme je le disais, l'idée est de laisser son avis sur la console, soit pour rejoindre celui de la team en charge du dossier, soit pour en diverger partiellement voir complètement! J'ai commenté un troisième poste successif de manière à pouvoir éventuellement y regrouper des avis de tiers qui possèdent la console et qui souhaitent participer de manière "post-publication". Le but n'est pas de contre-argumenter le dossier mais bel et bien de recueillir vos avis de joueurs WiiU (donc argumentés, respectueux envers ceux des autres si divergence il y devait y avoir) sur la WiiU !

http://www.aros-tech.fr/

JiPé

avatar
Possédé du Pad

C'est vraiment chouette la mise en page, bravo !
Cette machine mérite bien un tel dossier

Ah oui et j'ai pas dit mais si vous restez amoureux de la Game Gear, le gamepad va vous rappeler cette sensation de gaming semi-nomade en couleur

edit du doute affreux : une petite voix du tréfonds de mon subconscient m'a soufflé le mot "miiverse" et après un petit ctrl+f il apparaît deux fois et même pas dans un titre... c'est dire si il est inoubliable  

En même temps, qu'est-ce qu'on loupe : https://twitter.com/BadMiiverseFR

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
C'est vrai qu'on a pas du tout parlé du Miiverse... enfin en même temps...c'est quoi le Miiverse? Le bouton vert en bas?

http://www.aros-tech.fr/

Sake C. Buenos

avatar
Maudit du Forum

Ouahhh, ça rigole pas ici, super dossier, bravo les gars !

fafnir

avatar
Vainqueur des Jeux Retrolympiques Saison 2
Bizerta : silent evil

Je n'avais jamais entendu parlé de ce jeu mais me voilà complètement hypé !

Je pense de plus en plus à me prendre la wii u. PZ5 et Xeno me poussent de plus en plus. J'attend juste de voir des prix intéressants (et une bourse un peu plus lourde).

Super dossier !

Alto


Dieu de la cartouche
Shocked Sacré dossier ! Impressionnant. Chapeau, les gars !

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 6]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum