Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Current Gen & Next Gen » Crash Bandicoot N. Sane Trilogy (PS4)

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy (PS4)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 5]

ange_dechu_lucifer


Administrateur

Yup, y'a clairement un petit problème d'adaptation à la distance quand on est en vue de dos, mais c'est un pli qui se prend. En tous cas, pour toutes les ratées que j'ai eu sur les 3 opus, je me suis jamais dit "p'tain de jeu mal codé" ou truc du genre, j'me suis juste dit "arrête de faire de la merde". Je savais que j'allais me planter au moment de sauter à être soit trop loin (je loupe la plateforme à venir) soit trop près du bord (je dépasse la plateforme à venir), vu que les 3 jeux (sur le remake du moins, aucune idée pour les originaux) sont conçus pour être faits direction bloquée (parfaitement adaptés pour du speedrun), y'a juste à appuyer sur saut au bon moment.

Par contre, faut regarder l'historique du testeur pour Crash Bandicoot : Avant de faire le 1, il a fait le 2 et le 3... Donc il a en tête toutes les améliorations des 2 épisodes ultérieurs. Et qu'étrangement il critique ou ne dit mot sur des choses dans le 1 qu'il encense pourtant dans le 2 :
- Les caisses cachées ? dans le 1 c'est négativement "placement erratique de certaines caisses, dissimulées dans l'ombre, au-delà du champ de vision du joueur, voire dans une zone accessible uniquement avec un « saut de la foi », l'astuce révélant le passage étant au mieux faible, souvent inexistante", dans le 2 c'est positivement "les caisses deviennent mieux cachées, mais ce sont des sections entières des niveaux qui se dissimulent dans d'autres stages, dans lesquels il faut trouver des chemins de traverse pour être magiquement téléporté de ci, de là".
- Le perso ? Dans le 1 il en parle même pas (ou alors il titre en gros "La mascotte dont on ne voulait pas" qui peut être interprété très différemment de ce que c'est censé dire tellement le test est négatif) alors que dans le 2 c'est positivement "Le plaisir de Crash Bandicoot 2 vient de son personnage avant tout".
- Les Boss ? Dans le 1 c'est "Les patrons du premier Crash ne brillaient guère par leur originalité ni, même, par leur difficulté" alors que dans le 2 c'est "Crash Bandicoot 2 poursuit cette timide tradition, à l'exception du combat contre le docteur N. Gin qui vous demandera de mettre à bas un immense robot en lançant des pommes, le fruit fétiche de la série". Et il ne dit surtout pas que le Boss final du 2 est le plus bidon des 3 jeux. Même le plus bidon des Boss tout court des 3 jeux.
- Les musiques ? Il n'en parle pas du tout dans le 1 (alors que ce sont les meilleures des 3 opus) alors que dans le 2 c'est "composées par Josh Mancell qui avait déjà officié sur le premier épisode et reviendra dans la série des Jak and Daxter, font sans doute partie des plus belles de la console" (et ça continue sur un paragraphe entier).

Et surtout, il n'a pas mis en avant la véritable différence du 1 par rapport au 2 (et pourtant, c'est ce qui est censé le plus choquer en passant du 2 au 1) : il n'y a aucun artifice pour pouvoir sauter plus loin (le tacle sauté du 2), et c'est du saut souvent à la limite de sa distance. Surtout que, comme le 2 (mais à la différence du 3) il y a beaucoup d'alternance entre sauts longs et sauts courts. Et si t'es habitué à glisser sauter au moindre saut long (qui pourtant passe en saut normal), ben faut reprendre de nouvelles habitudes.

En gros, ce qu'il reproche au 1, c'est de pas être comme le 2, tout en omettant volontairement dans son test tout ce qu'il encense dans le 2 et que pourtant le 1 possède également... Juste que quand on teste une trilogie, on les fait dans l'ordre pour voir l'évolution, on fait pas d'abord celui avec le meilleur gameplay puis les autres.

Sinon, objectivement parlant, le meilleur des 3 est effectivement le 2 (les ajouts de gameplay multiplient les possibilités de jeu), mais le plus mauvais c'est le 3. Et pour un truc tout con : la baisse drastique des niveaux platformers, essence des Crash Bandicoot. Y'a facilement 1/3 à la moitié de niveaux non-platformers (moto, jet-ski, dos de tigre, avion, sous-marin, etc), couplé au fait qu'ils augmentent artificiellement la durée de vie du titre avec les reliques time trial (qui te demandent donc de refaire plusieurs fois tous les niveaux)... Je kiffe pourtant les niveaux platformers du 3 (surtout les égyptiens), mais y'en a vraiment pas assez. Et puis il les ont simplifiés. Dommage.

http://paderetro.com/

Giovanni

avatar
Administrateur

Crash 1 100% : Check



Je me suis régalé comme pas possible. Le jeu est génial, la remasterisation vraiment sympa.

Je vais faire une petite pause avant d'attaquer le 2

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

@ange_dechu_lucifer : En fait je viens d'aller farfouiller dans les forums de Grospixels sur le topic approprié des Crash. Et voici ce que je peux lire de la part de l'auteur des tests :

"- Pour les secrets, de même, je reste sur ce que je dis : je trouve ceux de CR2, au regard de CR1 ou de CR3, bien plus accessibles : souvent, il s'agit surtout de revenir sur ses pas quand on en a la possibilité. Il n'y a guère que la première gemme qui demande une astuce spécifique (traverser le niveau sans casser de caisses, ça fait un peu remplissage...). Dans CR1 au contraire, on demande souvent de reparcourir de longues sections "à l'aveugle", sans parler des niveaux bonus qui sont très ardues. Dans CR3 également : foncer dans un ptérodactyle, ce n'est pas vraiment d'une évidence folle... Je sais que j'ai dû utiliser une solution pour tous les épisodes sauf le 2 pour les secrets, alors que je ne suis pas vraiment du genre à avoir un esprit tordu. À nouveau, c'est une impression : mais je trouve que le placement des bonus est plus "naturel" qu'ailleurs."


.... Voilà pour moi le problème.
Bon, je ne sais pas s'ils ont changé les choses avec les remasters de la PS4, mais il est vrai que l'accès à deux niveaux cachés dans l'épisode 3 était particulièrement impossible à trouver sans soluce (ou alors on avait des petits indices, mais je ne me rappelle plus). De mémoire, il faut foncer dans un poteau à l'effigie d'un alien dans un niveau à moto, et se laisser embarquer par un ptérodactyle dans un niveau jurassique alors que rien ne laisse supposer qu'il y a un secret.

Le souci, à mon avis, c'est que l'auteur a fait les épisodes 1 et 3 avec une soluce. Et quand on joue comme cela, on s'enlève tout le plaisir de la découverte... mais on s'interdit aussi une réflexion juste et fiable quant à la réelle difficulté du jeu que l'on parcourt.
Quand on utilise une soluce, on trouve un truc qui nous parait impossible en 5 minutes. Dès lors, on se dit "Ah mais j'aurais jamais trouvé ça tout seul, c'est abusé, y'a même pas d'indices"... Et paf on passe à côté de la logique du jeu, celle qui nous pousse à dépasser nos limites de joueur, à réfléchir et s'investir un petit peu.
Ce n'est peut-être pas un mystère si, par conséquent, son épisode préféré est le 2ème... puisqu'il s'agit de celui qu'il a fait sans aide extérieure !

Il faut savoir que l'auteur de ces tests est aussi celui qui a descendu Paper Mario Color Splash... et j'y retrouve exactement le même processus de pensée ! Pour le jeu avec le plombier moustachu, il avouait également avoir utilisé une soluce pour passer certains boss ou niveaux car "Rien n'indiquait ce qu'il fallait faire" (ce qui est totalement faux).
Moralité : utiliser une soluce c'est bien lorsqu'on est vraiment bloqué ou qu'on ne veut vraiment pas se prendre la tête avec un jeu. Mais dans ce cas-là, il faut bien comprendre qu'on ne peut alors réellement juger de la difficulté du jeu et de la "logique" pensée par les développeurs pour nous forcer à trouver tel ou tel secret.
L'auteur de ces tests devrait peut-être s'interroger sur sa logique réflexive, et savoir si l'utilisation d'une soluce est la cause ou la conséquence de son avis négatif sur l'ensemble.
"Est-ce que j'utilise une soluce parce que la difficulté est mal agencée ? Ou bien la difficulté me parait-elle mal agencée parce que j'utilise une soluce ?".... L'histoire de l'œuf et la poule, toujours...



Dernière édition par MacGregou le Mar 18 Juil - 15:21, édité 2 fois

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Ah oui dans Crash 3 je me souviens avoir aussi utilisé une soluce pour ces 2 secrets, car j'avais beau cherché ... je voyais vraiment pas ce qu'il fallait faire. Je ne sais plus si des indices étaient présents avec le temps, mais là de tête j'aurai dit non.

Bon, ça n'empêche pas que le 3 est mon préféré car j'aimais bien cette diversité justement de niveau justement. Le 2 est celui qui m'a le moins marqué, mais c'est aussi celui que j'ai fait en dernier et bien plus tard que les 2 autres.

En tout cas tous vos retours m'ont donné envie encore plus de m'y remettre, mais pas de suite ya d'autres jeux en priorités ^^

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Moi aussi j'ai envie de m'y remettre. J'attends mon Raspberry pour y jouer peinard dans le canap ! Smile

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

@Giovanni : le 2 est plus dur dans le 100%, te décourage pas. ^^

@Macgregou : les 2 niveaux secrets semblent être les mêmes, mais t'as quand même un sacré indice pour le premier. Le second je l'ai eu sans faire gaffe, et lui n'a aucun indice.

Tout ce que je peux dire par contre, c'est que pour ceux qui ont une PS4, que vous les ayez faits ou pas sur PS1, prenez la trilogie, elle vaut vraiment le coup. Attendez un peu ou pas pour l'avoir (prix qui baisse toussa), mais prenez.

Ha, et pour la défense du testeur, il faut savoir que Crash 1 PS1 a des checkpoints qui servent à rien (comprendre ne garde pas en mémoire les caisses cassées précédemment, donc si tu veux toutes les caisses, faut faire tout le niveau sans mourir à chaque fois) et que les niveaux bonus doivent se faire en one shot (tu les loupe t'es niqué, faut refaire le niveau). Alors que sur la version PS4, le checkpoint sert à quelque chose (garde en mémoire les caisses cassées) et que les niveaux bonus sont refaisables à l'infini (dans le sens où si tu le loupes tu peux le retenter, et sans perdre 1 vie). Ce qui le rend largement plus accessible, même avec sa hitbox différente.

Ceux qui se plaignent de la hitbox légèrement différente sur PS4 devraient d'ailleurs refaire l'opus PS1 pour se rendre compte que non, dans sa globalité, le jeu n'est pas du tout plus difficile sur PS4, bien au contraire.

http://paderetro.com/

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Hé ben ! Ca chouine du côté des noobs !

http://www.jeuxvideo.com/news/687442/crash-bandicoot-n-sane-trilogy-trop-difficile-par-rapport-aux-jeux-originaux-explications-et-astuces-des-developpeurs.htm

... Ca montre le niveau des joueurs actuels.

fafnir

avatar
Vainqueur des Jeux Retrolympiques Saison 2
Moi, je suis étonné de voir à quel point cette série se fait cracher dessus par certains vendeurs de jeux retro (deux exemples récents). C'est quand même sympa crash.

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

C'est même plus que sympa. Il ne faut pas oublier qu'à l'époque de leur sortie, si l'on exclut Mario 64 et les jeux de plate-formes réalisés par Rare sur la N64, les Crash Bandicoot étaient ce qui se faisait de mieux dans le genre "plate-formes 3D".
Il y avait quoi, sur Playstation, hormis les Crash ? Croc, Gex, Pandemonium... Ca volait vraiment pas haut.

Giovanni

avatar
Administrateur

Spyro quand même

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Ah oui flûte, je l'ai oublié celui-là ! ^^

D'ailleurs, étant donné le succès du remaster de la trilogie Crash, il y a des rumeurs plus que persistantes, appuyées par des "peut-être" évasifs de la part des développeurs, sur un potentiel travail de restauration des aventures du petit dragon. Smile

fafnir

avatar
Vainqueur des Jeux Retrolympiques Saison 2
Ouais, mais Crash c'était chez sony donc caca (je caricature à peine). C'est limite si l'un des vendeurs ne m'a pas dit que les crash ne sont des bons jeux que pour ceux qui ne connaissent que ça en plateformer... Je trouve ça fou et dommage.

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Bah ça, c'est la mode Hipster : encenser ce qui est "underground" et dénigrer ce qui a commercialement été un succès par ce que ça fait sans doute plus "connaisseur". Ce n'est pas nouveau.

Giovanni

avatar
Administrateur

MacGregou a écrit:Ah oui flûte, je l'ai oublié celui-là ! ^^

D'ailleurs, étant donné le succès du remaster de la trilogie Crash, il y a des rumeurs plus que persistantes, appuyées par des "peut-être" évasifs de la part des développeurs, sur un potentiel travail de restauration des aventures du petit dragon. Smile

Ce ne serait pas une surprise, c'est clair.

En tout cas le succès de Crash va peut etre inciter les developpeurs a ressortir des jeux comme ça, et des mascottes un peu "oubliés" .

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

MacGregou a écrit:Hé ben ! Ca chouine du côté des noobs !

http://www.jeuxvideo.com/news/687442/crash-bandicoot-n-sane-trilogy-trop-difficile-par-rapport-aux-jeux-originaux-explications-et-astuces-des-developpeurs.htm

... Ca montre le niveau des joueurs actuels.

Pour info, et concernant Crash Bandicoot 1, 80% ont buté le premier Boss, 47% le deuxième (effet "Native Fortress"), 28% le troisième (effet "Road to Nowhere"), 25% le quatrième, 16% le cinquième, et 14% le sixième et dernier. à partir de là (la fin simple du jeu), seuls 4% l'ont fini à 100% (conditions d'époque) et 1% l'ont platiné (avec le time trial de chaque niveau à avoir en or comme défi supplémentaire au jeu, exclusif à cette version PS4). Sony ne communiquant malheureusement pas sur le nombre de personnes sur lequel ce % s'applique, je peux pas aller plus loin.

Mais ça vole pas haut de voir que moins de la moitié des joueurs ont dépassé la première île (Native Fortress est le niveau 8 sur 26).

http://paderetro.com/

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Je vais te dire, ça ne m'étonne absolument pas. J'aurais même parié sur des pourcentages encore moindres.

Je pense honnêtement que ce remake de la trilogie des Crash est peut-être une pierre marquante dans l'industrie à venir des jeux vidéo, sur une période de 3-4 ans. Il y a clairement, avec ce jeu, une scission non seulement par rapport aux jeux "AAA" beaucoup trop cinématographiques et faciles, mais aussi avec les jeux indépendants qui, s'ils sont souvent assez difficiles (sans atteindre le niveau des jeux à l'ancienne), sont aussi bien souvent très moches.
Là, avec ce Crash N Sane Trilogy, on a un jeu qui se situe dans le juste milieu. On propose aux joueurs un jeu léché pour une somme assez modique, bien plus joli que les jeux néo-rétro, bien plus interactif que les jeux AAA, avec une durée de vie conséquente et une difficulté qui nous rappelle ce qu'est réellement un jeu vidéo.
Pourquoi dis-je que ce N Sane Trilogy risque de façonner le futur (à court terme) de l'industrie ? Pour plusieurs raisons :
- Cela demande assez peu de travail de la part des développeurs, et à moindre coût. Encore une fois, on pioche dans les gloires passées.
- Les jeux AAA intéressent de moins en moins de monde, les gens (me semble-t-il) commencent à se lasser de ces formules sans cesse répétées et éclusées. D'autant que ces jeux, demandant d eplus en plus de temps et d'argent pour être créés, se font de plus en plus rares. Les joueurs se rabattent alors vers ce qu'ils trouvent comme nouveautés.
- Les modes rétro et néo-rétro ont eu un effet bénéfique assez inattendu. Les joueurs ont pris goût, pour certains, au challenge et tout simplement aux plaisirs simples d'un jeu vidéo. Je pense que les joueurs ne veulent plus de choses trop élaborées. N Sane Trilogy a fonctionné car la prise en main est très simple.
- Tout comme la Megadrive et la SNES ont subi un regain de popularité incroyable ces dernières années car les joueurs de l'époque ont désiré se replonger avec nostalgie dans les titres de leur enfance, la même chose se produit avec la génération Playstation. Je suppute, mais je ne serais pas surpris que beaucoup d'acheteurs de la N Sane Trilogy aient dans les 25-30 ans, et ont pris le jeu pour s'immerger dans le "Crash de leur enfance". Je pense que l'on verra de plus en plus de titres Playstation subir le même traitement. Peut-être même que l'on va commencer à voir le prix de certains jeux d'origine s'envoler...

On verra, je ne fais que des suppositions. Mais qu'un jeu qui n'est finalement qu'un copier-coller d'une trilogie sortie il y a 20 ans et remise au goût du jour de manière assez... plan-plan dirais-je (le jeu est beau, mais pas formidable non plus) ait un tel succès, je pense que cela marque le début d'une nouvelle mode.

Et je pense, pour en venir aux pourcentages dont tu parles, qu'il faudra un temps pour que les joueurs s'habituent à une difficulté "à l'ancienne". Soit ça, soit ils ne finiront plus les jeux qu'ils achèteront, ce qui serait fort dommage...
A voir cependant si les développeurs resteront fidèles aux jeux d'époque et se feront les gardiens de ce "skill" qui se perd, ou s'ils se plieront aux lamentations des joueurs qui pullulent ici et là. Ca chouine déjà un peu partout que "Crash N Sanity est trop difficile"... C'est faux. C'est le niveau des joueurs qui a baissé. Il faut espérer alors que les développeurs ne vont pas sortir des patchs à la con pour adoucir la sauce, et que leurs prochains jeux ne vont pas être rendus plus aisés pour satisfaire les exigences de ceux qui jouent à un jeu vidéo en souhaitant ne rencontrer aucune résistance.
... Ca me fait d'ailleurs peur pour le prochain Donkey Kong Country. Quand on voit que des tanches comme Rivaol ont descendu DKC Tropical Freeze pour une "difficulté aberrante", je crains un peu que Nintendo ne se dise "Bon, pour le prochain, on va rendre ça plus accessible". Or, si on lit les commentaires sur les forums, beaucoup de joueurs se réjouissent de la difficulté exigeante du jeu.

defskerus

avatar
Dieu Breton
Si les chiffres des trophées sont comme ceux des succès Xbox ça veut pas dire que le jeu est trop dur.

Sur Xbox, c'est fou les pourcentages, les gens ne jouent pas aux jeux plus de 3h ... j'ai jamais vu un jeu avec le succès de fin à plus de 30% quelque soit le jeu ... et pourtant un Halo ou un Song of the Deep c'est facile...

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

Côté DK je ne me fais pas de souci, Nintendo sait très bien que c'est une licence pour joueur " chevronné ", déjà pour le dernier opus, la firme avait pris la parole pour rassurer les joueurs sur la difficulté. Pour ceux qui n'aiment pas trop le challenge Nintendo met toujours une option (lorsque tu perds plein de vie d'affilé) pour compenser.

Pareil pour un Metroid ou un F-Zero, ils savent qu'il faut un minimum de challenge. Il ne faut pas oublier qu'une grosse part du public Nintendo est quand même bien rodé côté difficulté. Je pense que Big N en est bien conscient.



Dernière édition par wiiwii007 le Mer 19 Juil - 10:52, édité 1 fois

Giovanni

avatar
Administrateur

defskerus a écrit:Si les chiffres des trophées sont comme ceux des succès Xbox ça veut pas dire que le jeu est trop dur.

Sur Xbox, c'est fou les pourcentages, les gens ne jouent pas aux jeux plus de 3h ... j'ai jamais vu un jeu avec le succès de fin à plus de 30% quelque soit le jeu ... et pourtant un Halo ou un Song of the Deep c'est facile...

Ces chiffres sont pour moi a nuancer car ils englobent beaucoup de cas particuliers. Il suffit que tu lances le jeu une fois sur ta console pour que celle ci comptabilise le jeu dans tes trophées/succès.
Ce qui veut dire que sont inclus :
- les gens qui ont essayé le jeu un bref moment (prêt, aprem entre potes)
- ceux qui ont essayé et pas aimé et ont revendu le jeu
- ceux qui connectent leur console a internet très rarement (il faut que la console soit connecté pour synchroniser les trophées en ligne)
- ceux dont le jeu est en cours (les gens qui l'ont acheté récemment, ceux qui jouent peu, ceux qui jouent a plein de jeux en même temps)

Après, oui, y'a des trucs très surprenants. Prenons le cas d'Uncharted 4 : seulement 42.2% des gens ont vu la fin.

Pourtant, le jeu est facile, sorti y'a plus d'un an donc moins de gens l'ont "en cours", c'est pas le type de jeu que tu te fais preté quelques heures, et c'est une licence très connue et un très bon jeu donc rares sont ceux qui l'ont acheté et pas aimés.

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Je pense aussi qu'utiliser les trophées comme outil d'analyse n'est pas une bonne méthode. C'est quand même pas les données les plus fiables pour ça avec tous les cas que ça englobe.

Aprés pour ce qui est de la difficulté c'est un autre débat. Perso je ne trouve pas les jeux plus simples qu'avant, simplement il y a plus d'option pour la régler selon l'expérience de jeu qui est recherchée. Puis bon, les jeux durs de l'époque juste parce qu'ils enchaînent des coups de pute toutes les 10s ça revient simplement à mémoriser tous les pièges et je trouve ça vraiment anti-fun.

Junkers

avatar
Diamond Dog
defskerus a écrit:Si les chiffres des trophées sont comme ceux des succès Xbox ça veut pas dire que le jeu est trop dur.

Sur Xbox, c'est fou les pourcentages, les gens ne jouent pas aux jeux plus de 3h ... j'ai jamais vu un jeu avec le succès de fin à plus de 30% quelque soit le jeu ... et pourtant un Halo ou un Song of the Deep c'est facile...


Oui, y a énormément de joueurs qui comptent pour 0 ou 1 % alors qu'ils ont simplement lancé le jeu vite fait mais envisagent d'y rejouer plus tard. Les pourcentages seraient pertinents s'ils ne se basaient que sur les gens qui ont "fait le jeu" (qu'ils aient décidé d'aller au bout ou d'abandonner à jamais)

EDIT : je viens de voir les deux derniers posts, d'accord avec ça

https://www.youtube.com/channel/UCTYHsz_z9Uo01VcAYPWUDIA

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Remarquez que j'ai bien fait attention à ne surtout pas donner de chiffres pour le 2 et le 3, vu qu'effectivement, les 3 lots de trophées poppent dès l'insertion de la galette. ^^

Je peux donner les chiffres psnprofiles aussi, qui concernent plus généralement de "vrais" joueurs.
Sur quasiment 31 000 personnes qui ont lancé le jeu (avec eux j'ai les chiffres exacts), on en a 90% qui ont buté le premier Boss, 70% le second (Native Fortress a un effet moindre), 54% le troisième (Road to Nowhere pique toujours un peu), 50% le quatrième, 40% le cinquième et 38% le sixième et dernier. à partir de là (la fin simple du jeu), 20% l'ont fini à 100% (conditions d'époque) et 13% l'ont platiné (avec le time trial de chaque niveau à avoir en or comme défi supplémentaire au jeu, exclusif à cette version PS4).

@defskerus : les visual novel ont des % d'achèvement assez élevés. Le plus haut que j'ai vu c'est The Wolf Among Us, 49% ont vu la fin (chiffres PSN, sur PSNprofiles c'est 77%). Dans d'autres genre, Lego Jurassic World se démerde pas mal, avec 37% de gens qui ont fini tous les niveaux histoire, donc des 4 épisodes (72% sur PSNprofiles). Et Gio qui a parlé du Uncharted 4 (42% ont vu la fin).

http://paderetro.com/

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Ba 40% qui l'ont terminé si ces stats là sont plus fiables, c'est pas mal pour un jeu encore récent. Comme là on a une trilo, il est possible qu'avant de finir à fond un opus, les joueurs soient tentées de regarder un peu à quoi ressemble le 2 et 3.

defskerus

avatar
Dieu Breton
Giovanni a écrit:
Ces chiffres sont pour moi a nuancer car ils englobent beaucoup de cas particuliers. Il suffit que tu lances le jeu une fois sur ta console pour que celle ci comptabilise le jeu dans tes trophées/succès.
Ce qui veut dire que sont inclus :
- les gens qui ont essayé le jeu un bref moment (prêt, aprem entre potes)

J'en ai des comme ça moi  
... car je me connecte sur la console de @ctj avec mon compte, et si il me montre un jeu, ça le met dans mes succès ...
donc j'ai Banjo Kazooie, Sunset Overdrive ou plus récemment Speedrunners ou Towerfall Ascension tout à 0 ...

Le Speedrunners c'est spéciale d'ailleurs j'ai 0 succès sur 0 ...peut être que c'est prévu pour montrer que j'ai pas le jeu et que j'y ai joué sur une autre console ???


et j'en aurais pu en gagner des succès avec lui, vue mes nombreuses victoires      

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Gamekult fait un article bien plus "juste" au sujet de Crash Bandicoot. Rien que le tire, déjà, qui fait pas putaclic en mode "ouah Crash ilétrodur, nos astuces pour être moins gland" (ça c'est jv.com)

https://www.gamekult.com/actualite/activision-explique-ce-qui-a-change-dans-crash-bandicoot-sur-ps4-3050797029.html

Ils omettent rien du billet d'Activision, c'est nickel.

http://paderetro.com/

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

C'est ce qu'on appelle un vrai travail de journaliste : relayer une info, tout en restant neutre.

Je note quand même que si le maniement de Crash dans le premier épisode semble donc un peu plus difficile, il y a des modifications qui doivent rendent l'expérience globale bien plus facile qu'à l'époque. Les sauvegardes plus fréquentes, les checkpoints qui gardent en mémoire les caisses pétées, et les masques qui apparaissent après un nombre d'échecs conséquent... Les joueurs n'ont pas d'excuse s'ils trouvent le jeu difficile avec ça !

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum