Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Débats » La mode de l'Open World est-elle entrain de tuer le Jeu Vidéo?

La mode de l'Open World est-elle entrain de tuer le Jeu Vidéo?

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

En avez vous marre des jeux open world?

35% 35% [ 7 ]
35% 35% [ 7 ]
20% 20% [ 4 ]
10% 10% [ 2 ]
Total des votes : 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

tetsuoshima

avatar
Homme de verre



Cela faisait déjà un moment que je voulais aborder ce sujet qui me tient à cœur. 

Qu'est ce qu'un open world déjà? 
C'est un concept de level design dans lequel le joueur a la possibilité de parcourir librement un monde virtuel en ayant les moyens d'agir sur plusieurs facteurs[...]Le terme de monde ouvert décrit l'environnement du jeu en lui-même et fait allusion à l'absence de barrières artificielles, tels les murs invisibles ou bien les écrans de chargement, qui figurent généralement dans du level design linéaire. 

Merci wikipedia pour cette définition, un peu synthétique, qui fait le job. 

Même si les open world, sont apparus très tôt, ils n'étaient pas légions. 
On retiendra aisément les Ultima, ou encore le Zelda sur NES, ou encore ELITE et Wastleland. 
Il s'agissait surtout de RPG en monde ouvert comme on peut le voir. 

Mais c'est plutôt vers la fin des années 90 et début des années 2000 que la mode a réellement commencé. 
On se souvient des excellents Zelda N64, ou d'autres jeux 3D nintendo 64 pouvant être considéré comme tel. 
Mais effectivement, il s'agissait alors de créer des monde ouvert afin de porter des classiques du jeu vidéo 2D en 3D, au sein d'un monde gigantesque (sans limite apparentes, mais il y en avait bien sur)

Même si GTA 1 et 2 ont participé au mythe de l'open world, c'est vraiment Shenmue en 1999 qui popularisera le style, associé à la notion de "sandbox" (bac à sable pour les quebequois). Cette fameuse sandbox si populaire aujourd'hui.
 
Definition sandbox de notre ami wikipedia:  Le terme de sandbox (bac à sable) quant à lui fait plutôt référence à la mécanique du jeu et à comment le joueur joue de manière créative, sans qu'on lui souffle la « bonne manière » de jouer.

En bref un monde ouvert où "tout est possible". 
GTA 3 parachèvera le mythe, en casualisant ce terme de sandbox, le tout dans un univers cohérent au scénario solide et au gameplay léché. Shenmue ayant eu peu de succès commercial, c'est vraiment GTA qui a démocratisé totalement le genre. 

Derrière s'en est suivi une ribambelle de GTA-Like . Un terme désormais connu de tous pour définir un jeu en "open world+sandbox". 
Saint Row, The Getaway, Le Parrain, True Crime, Scarface, Mafia etc....

Mais celà ne s'est pas arrété là. 
En effet, pourquoi enfermer le concept de "monde ouvert sandbox" aux jeux de gangsters qui cassent tout ce qui bouge? Le concept a vite été éculé. 
C'est ainsi qu'arrivèrent les Far Cry, Just cause, Crackdown, Red dead....

Tous ces jeux se vendaient bien, et la volonté du gamer d'avoir une carte toujours plus grande à arpenter, avec des objectifs toujours aussi variés, s'accroissait aussi. 

"Ouahhh la map est gigantesque"
 Combien de fois avons nous dit ça à l'époque?
Mais le jeu était-il vraiment si intéressant? 

Depuis ces jeux sont devenus des assassin's creed like. 
Aujourd'hui chaque éditeur à ses assassin's creed like. 
Le nombre de jeux avec une map immense, saupoudrée d'objectifs en tout genre, a explosé.
Et tous ces jeux se ressemblent tellement. 
Certes le scénario est différent, mais la progression reste tristement identique.
On débute, à poil, la map pas forcèment totalement ouverte, on débloque des point d'interêts qui débloquent des morceaux de map, et on fait progresser notre personnage en avançant nos quêtes (annexes et principales)
Le concept a été tellement éculé, qu'il en est devenu LA réference. 

Même Zelda est devenu un open world-sand box c'est dire... 

Et c'est là que je m'outre. Lorsque je lis que Zelda BOTW est une révolution, je me marre... 
Ce n'est rien d'autre qu'un Zelda qui aurai tout piqué aux autres sandbox open world.
Alors ok c'est beau, ok c'est parfait au niveau gameplay, ok c'est addictif et chronophage, mais non ce n'est pas une révolution. Du tout même. Bref c'est un autre débat...

Mais regardez les annonces lors de ce dernier E3? 
Enormèment de jeux en monde ouvert... 

Où sont passés les jeux linéaires?? 
les jeux à niveau avec des boss à chaque fin de niveau.

J'en ai assez de ne plus savoir où aller tellement il y a d'objectifs.
Ces jeux nous envoient tellement d'informations au travers de leur map ou de leur HUB si énorme, qu'on en vient à ne plus savoir quoi faire... 
j'en ai assez de me dire "ah non je vais pas avancer la quète principale, j'ai pas été cueillir les 100 pommes que me demande le vieux" . Au final j'en viens à ne pas fini mes jeux, tellement je suis assomé par la multitude de choses (inintéressantes) à faire. 
J'en ai assez de me rendre compte que les scénarios de ces monde ouvert sont nul ou inexistants car secondaires. 

Je suis nostalgique de ces jeux où on avançait sans possibilité de retour en arrière. Où on avait un seul objectif: venir à bout du jeu.
De nos jours, l'objectif c'est le 100%.... C'est encore un autre débat le 100% et la folie de la collection des trophées, mais c'est bel et bien une conséquence collatérale de ces open-world. Ce sont eux qui ont incoporés cette idées de 100%. Les jeux étant non-linéaires, ils ont obligés les developpeurs à inventer le concept de pourcentage de complétude d'un jeu pour savoir à quel point on avait poncé le jeu. Branlette vidéoludique quoi. 

Avant c'était simple, tu savais que t'avais complété le jeu quand t'avais battu le boss de fin.
Maintenant non... T'as battu le boss de fin? T'as complété le jeu à 20%. Pauvre merde que tu es. T'as pas choppé les 500 plumes cachées. T'es vraiment un noob. 

Mais bon sang, que c'était bon ce sentiment d'avoir vaincu le boss, et ranger notre jeu avec ce sentiment de mission accompli. Maintenant sur chaque jeu, c'est frustration land. (sauf pour @macgregou qui fait une dépression si il n'a pas ses XP à 9999999999 Wink ) . Tu termines la quète principale, et tu te dis que finalement t'as rien fait du jeu. 

Combien de vous se sont forcés à terminer des quètes sans interêt, tout ça parceque le jeu l'exigeait? 
le MMO sublime ce non sens avec ses quètes fedex, que les boulimiques de WoW avalent sans broncher. 

Comme disait Martin Luther King: I had a Dream. Un monde non-libre où les jeux avaient un début et une fin.
Un monde où les jeux vidéos étaient dénués de quètes annexes. Un monde où les jeux vidéo avaient des murs invisibles impossibles à traverser, un monde surtout pas généré aléatoirement, un monde avec des boss bien couillus, un monde avec des niveaux bornés et linéaire dans leur progression...

Et c'est là que je remercie les God Of War, les Uncharted, les Heavy Rain, les Life Is Strange, les Dante's Inferno, Gears of War d'exister... ET que dire des Point and click qui sont les jeux les plus cloisonnés qui existent, et qui pourtant te font tant voyager. 

Bien évidemment de très bons Open Worlds existent. Je penses aux Mass Effect, aux Yakuza, ou encore à certains excellents JRPG qui ne font que sublimer ce qu'avait initié les Zelda NES ou les RPG 16 bits et qui sont pour moi à 1000 lieux de l'ennui que m'induisent les GTA-Like/Assassin's Creed Like. 
Ok certains ont tout de même eu du bon. Sleeping Dogs est terrible. Il faut aussi reconnaitre que Rockstar est le maitre du genre et que ce sont eux qui influencent bien souvent l'industrie. 

Mais lorsque je vois comment Mirror's Edge a été massacré en version open world, ou comment les passage les plus inintéressant d'uncharted 4 sont finalement ceux en monde ouvert... J'ai envie de dire, ne nous enfermez pas dans ces mondes ouverts. Oui c'est beau je sais. 

Quand je vois comment The Order 1886 s'est fait défoncé car trop linéaire... j'ai envie de dire, allez vous faire enculer. 

Et vous qu'en pensez vous de tout ça? 
J'ai bien ouvert la voie je pense...
Let's Fight!!

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Perso j'ai rien contre les open world ou le sandbox, mais il faut que le jeu soit vraiment pensé en amont pour ça et non pas pour répondre à un effet de mode qui ne cesse de gagner du terrain. Certes les maps ont de plus en plus grande grâce à l'avancé technologique, mais elles sont aussi : de plus en plus vide OU de plus en plus remplie de quêtes complètement anti fun.

En somme, je ne suis pas contre cet outil, mais il faut qu'il soit bien utilisé, tout simplement. Comme pour tous les autres outils à disposition des dev en fait.

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
Comment ne pas remplir un monde ouvert de quètes inintéressantes? Il faut bien remplir ce monde ouvert de quelque chose. Et les developpeurs n'ont pas non plus 30 ans pour développer les jeux.
Donc forcèment ça rempli ces jeux de choses pas intéressantes. 

Et quid des jeux linéaires @emeldiz ? Tu apprécies le genre? Plus que les open world?

mickmack

avatar
Bikini Games Master
Moi j'aime pas les jeux sandbox.
quand j'en fais un, je le fais avec un walkthrough, sinon j'ai l'impression de jouer dans le vide.

Exemple, avec un jeu pourtant mini-sandbox et mini-open world, Chibi Robo sur GC, parce qu'à un moment je savais plus où aller et que j'en avais marre de nettoyer les taches de merde sur le tapis pour des points heureux.

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
exprimez vous bande de salopes. 

(oui je provoque le pécore volontairement)

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
J'avais ouvert un topic similaire ( personne ne me lit Sad ) ou je parlais de la préférence entre les fps couloir ou les open world.

Je pars que dans le même sens que ce topic, je préfère mille fois, les jeux avec un tracé à suivre et que le gameplay et que le level design soit particulièrement travaillé pour parcourir un chemin A à un chemin B plutôt que de passer 3/4 du jeu en voiture ou à cheval à parcourir des map de plus en plus grande et inutile.

Vu l'engouement pour les opens world on aura des mondes de plus en plus vaste et au final de plus en plus chiante a parcourir.

Dans mon exemple je citais Farcry que je trouve ennuyeux au possible alors que le jeu propose mille trucs contrairement à killzone que j'adule alors que le jeu est bien plus linéaire.

Guild

avatar
Possédé du Pad

Moi, je suis un pur anti-open world. Mon style préféré sont les rail shooters, c'est dire !

Et Dieu sait que j'ai essayé plein de jeux en solo, avec des potes ou en ligne (GT5 pour ne citer que lui) mais rien à faire, au bout de 10 minutes, ça me saoule.

Pour moi, un jeu c'est de l'arcade.

Junkers

avatar
Diamond Dog
J'ai tendance à préférer les open worlds et ça me ravit qu'ils soient de plus en plus nombreux. Essentiellement parce que j'aime le sentiment de liberté qu'ils procurent. J'aime choisir les endroits que j'explore et à quel moment je le fais, choisir quelle quête je fais avant les autres, à quel PNJ je parle etc.

Tu termines la quète principale, et tu te dis que finalement t'as rien fait du jeu.

Je n'ai jamais eu ce sentiment là perso. Et il y en a très peu que je fais en ligne droite, en général j'écume la plupart des lieux et je fais la majorité des quêtes (à quelques exceptions près, pour Zelda BOTW, par exemple, je n'en ai pas eu l'envie). J'ai même plus souvent l'impression d'avoir "bien profité" du jeu quand c'est un open world, simplement parce que j'aime passer du temps sur ce genre de jeu. D'ailleurs, le seul jeu que j'ai fait à fond de chez à fond et dont je connais les moindres recoins et toutes les quêtes presque par cœur, c'est un open world

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

Je déteste les open-world, je crois que tout le monde l'avait déjà remarqué. Les ASSASSIN'S CREED me donnent des boutons, j'aime pas GTA, j'ai même pas accroché à RED DEAD REDEMPTION, moi le fan de western, c'est dire ! Les quêtes m'ont gonflé, et le gameplay ennuyé. Le premier GRAVITY DAZE était déjà un sandbox mais ne plongeait pas trop trop dedans, mais voilà... Le deuxième épisode a multiplié les quêtes annexes (nulles), les trucs, les machins... Du coup je l'ai revendu sans aller vraiment au bout. Personnellement, j'en ai marre de ces jeux qui te gavent de contenu (pas très intéressants) pour rallonger leur durée de vie. Je préfère terminer cinq fois de suite des jeux plus courts comme VANQUISH ou NINJA GAIDEN, qui eux proposent un gameplay technique avec une courbe de progression bien pensée qui fera progresser le joueur petit à petit, plutôt que de faire une fois un ASSASSIN'S CREED jusqu'à la fin.

J'adore les jeux linéaires et/ou sentir la patte d'un level design. Mais ça ne m'empêche pas d'adorer les grandes maps quand c'est bien fait, avec du level design, quand t'as pas de GPS intégré qui te dit où aller avec des PNJ droits comme la justice qui t'attendent pour te filer une quête annexe - THIEF 2, quel chef d’œuvre, ou les SOULS pour leur science du level design. Concernant les passages en pseudo-monde ouvert dans UNCHARTED 4 (je précise "pseudo", car on joue dans une autre catégorie, c'est pas un sandbox), là je suis pas d'accord avec toi : ils sont magiques car justement, ils ne correspondent pas aux ASSASSIN'S CREED. J'ai pris ça comme un voyage, c'était sublime, on pouvait y prendre son temps simplement pour profiter du paysage, regarder des animaux... ou tout simplement tracer avec sa jeep.

Je suis tellement allergique au genre, que je ne regarde plus vraiment les nouvelles concernant UbiSoft, et ses clones d'ASSASSIN'S CREED, ses jeux à la progression générique, etc.

Enfin, personnellement, si je n'ai pas aimé THE ORDER, ce n'est pas en raison de sa linéarité. A part ça, je suis globalement d'accord avec toi : l'abus d'open-world nuit gravement à la santé vidéoludique

https://jeux.dokokade.net/

Junkers

avatar
Diamond Dog
Personnellement, j'en ai marre de ces jeux qui te gavent de contenu (pas très intéressants)

Ah ça, ça dépend de l'open world en question ^^

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Mais là tout les jeux à force de faire de l'open world, ils se nuisent à eux même. Les quêtes en changeant juste les décors se ressemblent tous. En plus la mode de coop multi en open world va très vite être à la mode et accompagner tout les jeux en open world.

Comme le dit Tetsu, quel bonheur de parcours un tracé et se retrouver à un boss à la fin de ce tracé.

Le hic d'un open world est que trop de contenu tue le jeux. Je cite juste pour exemple des jeux open world que j'ai finit Fallout 3 (plus de 140H) Dragon age inquisition (+230) , the witcher 3 ( jeu en cours +140H ) , je passe tellement de temps a faire les quêtes annexes que je serai incapable de parler des scénarios de ces jeux. C'est clair que c'est addictif par moment mais ca nuit finalement au scénario du jeu et au souvenir qu'on en garde.

Junkers

avatar
Diamond Dog
Comme le dit Tetsu, quel bonheur de parcours un tracé et se retrouver à un boss à la fin de ce tracé.

Erk, pas pour moi !

Battosai14

avatar
Nintenwhore
@gatsuforever a écrit:
Le hic d'un open world est que trop de contenu tue le jeux. Je cite juste pour exemple des jeux open world que j'ai finit Fallout 3 (plus de 140H) Dragon age inquisition (+230) , the witcher 3 ( jeu en cours +140H ) , je passe tellement de temps a faire les quêtes annexes que je serai incapable de parler des scénarios de ces jeux. C'est clair que c'est addictif par moment mais ca nuit finalement au scénario du jeu et au souvenir qu'on en garde.

Mais en même temps, d'où tu t'incruste dans se genre de discutions toi, tu fini jamais plus loin que le premier niveau ! Dans n'importe quel genre de jeu de toute façon tu serais incapable de nous raconter le scénario

http://www.dg2s.fr

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Dis par @battosai14 qui ne sait même pas qu'on pouvait faire une garde basse à Street fighter ^^

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Panne du réseau Free chez moi hier soir... Heureusement j'avais enregistré le message


Du coup j'ai été obligé de voter pour la 4ème option, enfoiré ! Very Happy

Très intéressant ce topic en tout cas, et je partage beaucoup de tes griefs. Je suis notamment d'accord quand tu pointes du doigt des objectifs qui ne donnent pas envie d'être complétés, et surtout le sentiment de non-complétude qu'un jeu en Open-World procure une fois que tu arrives à la fin. Moi j'aime bien quand les jeux sont assez balisés car cela te donne un but qui se construit de lui-même au fil de la quête, et tu as généralement une montée en puissance progressive, chose que ne peuvent se permettre les Open World puisqu'on peut, théoriquement, aller partout peu importe notre niveau, et faire tout dans le désordre. C'est bien d'ailleurs l'un des problèmes du Zelda BOTW : le jeu reste grosso modo calé sur la même difficulté, et seule l'introduction de mobs un peu plus résistants grâce à la technique du "Palette Swap" nécessite de farmer un peu pour améliorer ses stats ou son équipement. Théoriquement, puisqu'il est possible de tout faire dans n'importe quelle zone du jeu et cela dès le début, les mécaniques restent donc toujours à peu près les mêmes et n'évoluent pas en terme de difficulté.

Cela dit, je ne suis pas d'accord quand tu dis que ce même Zelda BOTW ne révolutionne rien. Au contraire il pointe du doigt l'hypocrisie des autres jeux qui se revendiquent en Open World, et notamment leurs mécaniques artificielles et finalement basées sur une progression... linéaire. La plupart du temps, les jeux en Open World sont formés de 2 choses bien distinctes : des niveaux clairement prédécoupés et définis, et des zones vides qui relient ces niveaux (avec certes des petites choses à effectuer pour faire du remplissage). Mais grosso modo, en général, on fait les quêtes dans l'ordre voulu par les programmeurs, un point c'est tout. Le meilleur exemple reste pour moi Metal Gear Solid 5 où le monde, bien que joli, est désespérément vide et redondant, sans rien d'utile ou passionnant à faire, et où seuls les endroits où l'on va effectuer des missions scénarisées sont intéressants... mais clairement "coupés" de la carte du monde ; comme des niveaux classiques en fait, rien de plus.

En ce qui concerne les influences de l'Open World dans le macrocosme du jeu vidéo, je pense que la mode commence peut-être à s'essouffler.
Déjà parce qu'avec la mode du rétro (néo ou non), les développeurs et éditeurs se rendent compte que beaucoup de joueurs plébiscitent un retour aux choses simples.
Ensuite, les Open World sont souvent des jeux AAA, à très gros budgets ; faut la créer, la map ! On en verra de moins en moins, car les exigences des joueurs sont de plus en plus grandes dans un genre ou prime le plus grand, plus beau, plus abouti pour souvent masquer la vacuité du gameplay. Tout ceci demande ainsi des investissements monétaires plus que conséquents. Les éditeurs risquent donc de devenir de plus en plus frileux.
Enfin, la plupart des Open World se ressemblent quand même pas mal. Et quand un genre commence à devenir trop prépondérant, hé bien il finit par lasser.

Mais je pense que, pour les Open World, il y aura maintenant un avant et un après "Breath of the Wild". Soit les éditeurs vont essayer de copier la formule et vont remettre en question les mécaniques de leurs propres jeux à Open World, soit on a atteint une sorte de pinacle qui, dorénavant, sonnera le glas des successeurs du genre.
En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé Breath of the Wild (malgré ses défauts)... mais je pense que la série des Zelda ne soit pas continuer dans cette voie. C'est très bien, Nintendo a créé un volet original au sein de sa franchise, a montré son expertise dans le domaine de l'Open World, et Zelda BOTW est unique... Et il faut maintenant qu'il le reste, au même titre que Majora's Mask ou Wind Waker. Si Nintendo commence à copier Breath of the Wild, il perdra alors de sa saveur originale car les autres ne seront que des copies "en mieux"... et sans âme. Je pense que le prochain Zelda devra utiliser le moteur physique de BOTW (très très bon), peut-être la patte graphique, proposer aussi un grand monde à parcourir.... mais cette fois peut-être retourner aux bases de la franchise, en particulier une évolution à nouveau progressive des mécaniques, et surtout des donjons qui valent la peine d'être parcourus !

PS : Elle est toute bizarre la police d'écriture de ton topic... T'as fait un copier-coller depuis Word ?

Jon

avatar
Cerbère de la Manette

T'as écrit gros exprès pour qu'on te lise Tetsu ?

Je n'aime pas les open world quand ça vient ramolir l'aventure. Plus encore, je déteste la bacasabilisation de certains jeux (Pokémon...) au détriment de l'aventure. J'avais fait une mini dépression sur Borderlands 2, que j'avais prévu de finir en marathon, m'appuyant sur mon expérience du premier, et j'ai été juste subémérgé d'objectifs annexes, de trucs rares à collectionner, de micro succès... j'ai laissé en plan. Un pote m'a montré la map de je ne sais plus quel Just Cause, ça m'a tout de suite coupé l'envie de jouer.
Mais à mon avis si ces jeux existent c'est que des tas de joueurs passent d'excellents moment en y jouant, et je comprends, c'est juste que moi ramasser de l'Xp et des paquerettes, ça me gonfle vite.
Pour moi le compromis idéal entre monde ouvert et gameplay arcade, c'est la série Dead Rising . Un espace vaste, de nombreux évenements, une aventure principale prenante, un gampelay éxigent ET un temps limite pour tout faire, ça c'est très grisant !

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@Junkers a écrit:
Personnellement, j'en ai marre de ces jeux qui te gavent de contenu (pas très intéressants)

Ah ça, ça dépend de l'open world en question ^^

C'est sûr. Il y en a qui sont plus insupportables que d'autres J'aimerais bien me faire THE WITCHER 3 quand même, il parait que c'est "le" chef d’œuvre en la matière. Mais on m'avait déjà vendu à peu près la même chose avec RED DEAD REDEMPTION, et j'ai eu du mal - je ne dis pas que le jeu est mauvais, mais qu'il ne me correspond pas. Du coup, concernant THE WITCHER 3, je m'inquiète un peu - surtout lorsque je vois le temps astronomique que l'on doit passer dessus...

Mais je le tenterai un jour, je pense.

https://jeux.dokokade.net/

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
@Oli a écrit:
@Junkers a écrit:
Personnellement, j'en ai marre de ces jeux qui te gavent de contenu (pas très intéressants)

Ah ça, ça dépend de l'open world en question ^^

C'est sûr. Il y en a qui sont plus insupportables que d'autres J'aimerais bien me faire THE WITCHER 3 quand même, il parait que c'est "le" chef d’œuvre en la matière. Mais on m'avait déjà vendu à peu près la même chose avec RED DEAD REDEMPTION, et j'ai eu du mal - je ne dis pas que le jeu est mauvais, mais qu'il ne me correspond pas. Du coup, concernant THE WITCHER 3, je m'inquiète un peu - surtout lorsque je vois le temps astronomique que l'on doit passer dessus...

Mais je le tenterai un jour, je pense.

The witcher 3 en terme d'ambiance, de plaisir de gameplay, de game design est juste un des meilleurs jeux du genre mais.... j'en suis à 140h et j'ai quasi que des quêtes annexes et je ne saurai presque pas te parler du scénario . Le gros hic de The witcher 3 c'est que les quêtes annexes sont passionnantes et développent le background des PNJ tout aussi intéressant qu'ils sont , c'est aussi passionnant que la chasse aux dragons dans dragon age inquisition qui m'a prit des centaines d'heures.
Je pense que moins de quête annexe aurait été bénéfique au jeu et dans la compréhension du scénario principal .

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

Intéressant ça, mais difficile de répondre.

En tout cas pour moi c'est dur de répondre car je n'en ai fait qu'un seul d'Open World 3D : Assassin's Creed III. Et je crois que c'est pas un exemple à suivre donc forcément j'ai pas une belle image du genre...

Donc si je devais juger ce que je connais je dirais que ça m'a bien saoulé. J'aime finir mes jeux à 100% et là je me suis clairement forcé pour le faire. Au début c'était sympa de ramasser des plumes, tuer des animaux, transformer des produits, gérer son village etc. Puis au bout d'un moment je me suis dit : " En fait je glande rien là, je m'emmerde à chercher des trucs à la con sans que ce soit amusant et pour quel but ? Rien... " et à partir de cette réflexion ça a été un supplice pour atteindre ce 100% tout moisi.

Donc j'ai un mauvais souvenir du seul " Open World 3D " que j'ai terminé, mais je me dis qu'un Assassin's Creed n'est pas forcément un super jeu, donc je vais continuer à tester tout ça.

Si je devais faire une prédiction, je dirais que je ne vais pas aimer plus que ça les Open World car la sensation de remplissage des développeurs ne me plait pas du tout. Et ça a l'air d'être très souvent le cas...

Pour répondre à la question : Tuer le jeu vidéo non, se tuer lui-même oui.

A quand le prochain genre à la mode ?

Junkers

avatar
Diamond Dog
@Oli a écrit:surtout lorsque je vois le temps astronomique que l'on doit passer dessus... (The Witcher 3)

Il me semble que tu peux le finir en une vingtaine d'heures si tu ne souhaites pas passer du temps sur les quêtes secondaires et sur l'exploration des environnements (ce qui serait très dommage je trouve, mais je peux comprendre qu'on préfère avancer efficacement).

il parait que c'est "le" chef d’œuvre en la matière.

En tout cas c'est bel et bien un chef-d'œuvre pour moi ouep, et pas uniquement en matière d'open world, mais en matière de jeu vidéo tout court. Je dirais que parmi tous les jeux récents que j'ai faits ces dix dernières années, c'est celui que j'ai trouvé le plus prenant et le plus époustouflant.
Et je pense que c'est "à cause" de lui que j'ai trouvé le dernier Zelda très fade..

bigvilo

avatar
Cerbère de la Manette

J'aime bien faire des open worlds de temps en temps. Passé un temps, surtout quand j'ai découvert les Assassin's Creed avec la 360, j'en faisais beaucoup (j'ai enchainé les cinq premiers de manière assez rapprochée). Mais ce sont des jeux où au final, on s'éloigne beaucoup de l'histoire principale pour faire des objectifs secondaires qu'on croise, et on n'apprécie plus vraiment le jeu et son fond (j'ai adoré Black Flag, mais je serai impossible de donner le nom du héros ni un bout de son histoire, alors que j'ai poussé le jeu à 94%). Au final, j'en fais un peu moins, moi aussi j'aime bien faire des jeux un peu plus linéaires, avec un début et une fin bien définie, où les objectifs secondaires sont beaucoup moins présents et où la narration nous met plus dans le droit chemin.

http://jeuxcollector.fr/

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
@Junkers a écrit:

il parait que c'est "le" chef d’œuvre en la matière.

En tout cas c'est bel et bien un chef-d'œuvre pour moi ouep, et pas uniquement en matière d'open world, mais en matière de jeu vidéo tout court. Je dirais que parmi tous les jeux récents que j'ai faits ces dix dernières années, c'est celui que j'ai trouvé le plus prenant et le plus époustouflant.
Et je pense que c'est "à cause" de lui que j'ai trouvé le dernier Zelda très fade..

Carrément d'accord et même impression sur le Zelda.
The Witcher 3 c'est le jeu où l'open world est au service du jeu et non l'inverse. Les assassins creed et cie c'est des jeux tu les transforment en version plus linéaire, tu vois pas la différence... d'ailleurs le premier assassin était plus linéaire avec ses chapitres multiples dans plein de cités. C'est depuis récemment que le jeu s'est mu en total open world.
(Unity à paname, syndicate à London...)
The witcher 3 tu peux pas imaginer le jeu différemment. Le côté épique de l'open world y est sublimé. C'est pour moi la référence du RPG open world. D'ailleurs je pense que j'apprécie les open world RPG et beaucoup moins les open world à la GTA / assassin

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

C'est fou car ce The Witcher 3 j'en entends du bien : " C'est un chef d'oeuvre absolu " ou du mal : " ça parle trop, le gameplay est nul, il est chiant comme la mort "...

Du coup je me languis de me le faire pour savoir ce qu'il en est pour moi.

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
Ah bah cest sûr que comparé à Zelda ça parle...
En même temps c'est pas difficile

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

@wiiwii007 a écrit:C'est fou car ce The Witcher 3 j'en entends du bien : " C'est un chef d'oeuvre absolu " ou du mal : " ça parle trop, le gameplay est nul, il est chiant comme la mort "...

Du coup je me languis de me le faire pour savoir ce qu'il en est pour moi.

Généralement, c'est surtout la qualité de l'open world, de la narration (main / side quest) et les graphismes qui sont adulés, mais pas le gameplay notamment des combats.

Et quid des jeux linéaires @emeldiz ? Tu apprécies le genre? Plus que les open world?

j'ai tendance à plus facilement apprécié les jeux linéaires car il y a moins de risque d'ennui, je trouve. Puis l'un de mes genres favoris étant la plateforme, on est généralement sur un format linéaire. Pour autant, je me suis bien amusé sur GTA V car le monde n'est pas vide comme dans un AC où je me fais vraiment chier (en plus j'accroche pas au scénario).

Donc si je devais juger ce que je connais je dirais que ça m'a bien saoulé. J'aime finir mes jeux à 100% et là je me suis clairement forcé pour le faire. Au début c'était sympa de ramasser des plumes, tuer des animaux, transformer des produits, gérer son village etc. Puis au bout d'un moment je me suis dit : " En fait je glande rien là, je m'emmerde à chercher des trucs à la con sans que ce soit amusant et pour quel but ? Rien... " et à partir de cette réflexion ça a été un supplice pour atteindre ce 100% tout moisi.

Pour le coup, faut il faut aussi t'en prendre un peu à toi même. Tu t'es forcé à faire un truc que tu n'aimes pas pour avoir le 100% ... ça se trouve ne faisant moins de contenu annexe tu aurais bien accroché (ça se trouve ça faisait 70% du jeu) mais en allant chercher les 30 derniers %, tu as pourrie ton expérience.

Perso ya plein de trucs annexes que je ne fais pas (open world ou non), quand je n'aime pas ça ou que je n'en vois pas l'intérêt. Rien à foutre du 100% si c'est pas marrant de le faire.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum