Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Le Pad&Retrogame d'octobre : la crème de la crème du Shmup NES

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les limbes » Loisirs » [ Le coin cinoche ]

[ Le coin cinoche ]

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 37 sur 40]

901 Re: [ Le coin cinoche ] le Mer 3 Juin - 4:15

Oli


Cerbère de la Manette

T'as déjà vu SHUTTER ? Un film thaïlandais de 2004. J'aime beaucoup, et ça tourne autour d'un appareil photo (ça me rappelle un peu les jeux ZERO - au passage, ZERO - le film, sorti il y a peu au Japon, ne respecte quasiment en rien l'univers vidéoludique)

https://jeux.dokokade.net/

902 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 5 Juin - 23:39

defskerus

avatar
Dieu Breton
Je viens de voir Lucy ...





c'est un film de série B ... c'est pas possible sinon ...
c'est tellement ridicule ...

un scénario ridicule, des gun fights et des poursuites en voitures qui servent à rien, des images de la nature mises pour illustrer certaines phrases, un pseudo-message moralisateur ...
C'est un film comique, je vois pas comment ça peut être autrement

903 Re: [ Le coin cinoche ] le Sam 6 Juin - 5:45

Gio

avatar
Administrateur

@defskerus , pareil que toi, j'ai trouvé ça infect a tout points de vue

904 Re: [ Le coin cinoche ] le Sam 6 Juin - 6:44

Lechatperché

avatar
Maudit du Forum

Lucy je l'ai pris comme un truc très second degré et du coup c'était divertissant... Pendant tout le film on a bcp rit avec ma femme. Et qd est venu le générique on s'est regardé et on a carrément éclaté de rire Very Happy

905 Re: [ Le coin cinoche ] le Lun 8 Juin - 10:39

Junkers

avatar
Diamond Dog
EDIT : j'efface mon post, je crois que c'est illégal en fait ^^

906 Re: [ Le coin cinoche ] le Lun 8 Juin - 23:08

ixindamix

avatar
Cerbère de la Manette

Quelques mots au sujet des différents films visionnés ces derniers temps :

-Mad Max Fury Road : J’appréhendais un peu le visionnage de ce film,avec toute la hype qui y gravite autour et finalement c'est une monumentale claque que je me suis prise dans la gueule. 2h00 d'actions quasis ininterrompus et un film avec une technique très années 80 dans la plupart de ses plans et de ses zooms/dézooms,filtres bleus, typiques de cette période.  Des images de synthèses quasiment absentes (à part pour une scène) qui laisse libre cours à des cascades spectaculaires. Bon dieu que ça fait du bien de voir ce genre de film !

-Big Eyes : Un Tim Burton qui ne ressemble à aucun autre de ses films,plus sérieux et moins visuel. Une biographie sympathique qui se laisse suivre sans aucun ennuis...

-Chappie : carrément moins bon que District 9 ou Elysium du même réalisateur qui use et abuse des mêmes thématiques sociales de ses deux derniers films. Bon film,sans plus...

-Maggie : ou comment raconter et romancer le processus de mutation des humains en zombie,tout en démontrant un schwarzy vieux,fatigué et rabougrie dans un rôle hors de ses propres standards. Quelques longueurs à déplorer (pourtant je suis amateur de scènes contemplatifs ou il ne se passe rien...) et l'on décroche assez rapidement sur un sujet amplement utilisé et usé dans le milieu cinématographique.

-Tusk : Le dernier film en date du très charismatique geek/nerd Kevin Smith,auteur des films cultes que sont Clerks 1 et 2,Dogma et Jay et Silent Bob. Celui s'aventure dans un sujet jusqu'à jamais abordé par ce personnage : le film torture/terreur mais on y apposant une patte très personnel loufoque et absurde.

-The voices : Marjane Satrapi,après une autobiographie assez rafraîchissante,s'attaque à un film qui rentre dans le rang des productions Hollywoodiennes bien qu'il y ait une petite touche indé omniprésente. un film mélant habilement l'horreur et la dérision subtil grâce,notamment,à la participation de son acteur principal.

-Predestination :autre claque du moment,ce film, totalement passé inaperçue, développe une histoire riche et complexe avec l'un des plus gros mindfuck que j'ai pu vivre,tout comme des films de la trempe d'Usual Suspects ou bien encore Fight Club. A voir absolument !

http://console-toi.fr/

907 Re: [ Le coin cinoche ] le Mar 9 Juin - 0:12

Odmius

avatar
Boucher des Enfers
Predestination!
sérieusement, c'est le twist le plus wtf que j'ai pu voir
Je ne m'y attendais pas quand même! À voir au moins une fois tellement c'est perché!

908 Re: [ Le coin cinoche ] le Mar 9 Juin - 7:54

Alto


Dieu de la cartouche
Ouais ! Je l'ai vu il n'y a pas longtemps et ça a été une bonne surprise pour moi aussi Smile

909 Re: [ Le coin cinoche ] le Mar 9 Juin - 10:21

defskerus

avatar
Dieu Breton
j'ai prévu de le voir dans pas trop longtemps ...

mais ça me fait un peu chier de savoir qu'il y a un twist final maintenant ...

910 Re: [ Le coin cinoche ] le Mar 9 Juin - 10:31

Alto


Dieu de la cartouche
C'est mieux que quand tu vois venir la fin à des kilomètres !

911 Re: [ Le coin cinoche ] le Mar 9 Juin - 10:45

defskerus

avatar
Dieu Breton
oui mais un twist c'est bien quand tu sais pas qu'il y en a un ...

là je sais qu'il y en a un ... donc je serais pas surpris comme j'aurais pu l'être Sad

912 Re: [ Le coin cinoche ] le Mer 10 Juin - 9:00

Alto


Dieu de la cartouche
Ouais mais dans ce genre de film, c'est un peu le principe ^^

913 Re: [ Le coin cinoche ] le Jeu 11 Juin - 23:18

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
Jurassik World : Un de plus quoi, il tombera dans les oublis aux côtés du trois. Le scénar est bidon. J'en attendais trop, au final ça se laisse mater, et le cahier des charges est bien rempli. A savoir divertir et faire du fric. Du fan service à foison pour les vieux cons, trop prévisible par moment comme le hall de Jurassik Park, et vas y donc qu'on te colle le thème original au piano, le truc qu'on voit arrivé gros comme une maison. Et puis je ne sais pas si je suis si amateur de gore mais j'ai trouvé dommage qu'on nous censure certaines scènes de violences. J'ai été surpris qu'Omar place autant de mots en français dans un film ricain, c'est plutôt rare.

Ex machina : Prenant, en voilà un que je n'ai pas vu venir, pas de tapage autour et pourtant on ne se fait pas chier une seule seconde Smile

914 Re: [ Le coin cinoche ] le Jeu 11 Juin - 23:27

caaen

avatar
Maudit du Forum

PREDESTINATION]
Spoiler:
l'histoire ne tient pas debout il fallait un bébé  au début sauf que le bébé il peut pas être au commencement pour les raisons que vous savez. Ils ont beau essayer de nous endormir avec l'histoire de l’œuf ou de la poule, rien n'y fait dans ce cas précis il fallait un bébé au début (c'est un peu le même problème que pour un bluckbuster récent dont je terrai le nom, le concept de base est accrocheur mais bancal.



Dernière édition par caaen le Ven 12 Juin - 8:20, édité 1 fois

915 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 5:23

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Avec vos discussions sur le film, je me suis décidé cette nuit à regarder Prédestination pour tuer le temps alloué par mon insomnie.
Sans spoiler et sans rentrer dans les détails, même si le film m'a fait passer un bon moment, c'est quand même bourré d'incohérences.

Oui, le voyage dans le temps implique forcément des paradoxes, lesquels sont d'ailleurs souvent ce qui fait le sel de ces histoires. Même avec la meilleure volonté du monde, il est impossible d'écrire une histoire sur le sujet sans défier la logique ; il convient donc au lecteur (ou au spectateur dans ce cas précis) d'adopter une position tolérante et de se dire "Bon, il faut bien accepter une ou deux incohérences sinon il n'y aurait pas d'histoire".
L'ennui avec ce film ,c'est qu'il multiplie les paradoxes jusqu'à l'overdose, jusqu'au point où l'on se dit "Bon, stop maintenant, ça devient n'importe quoi, je n'y crois plus !". Oui, le problème est là : au bout d'un moment on décroche, on ne croit plus à ce qui nous est compté, on "sort" du film. Encore plus avec la fin qui, sans en dévoiler un seul morceau, est quand même trop tirée par les cheveux. Oui elle surprend. Dans le bon sens du terme, je ne sais pas... Je pense que le spectateur est heureux d'avoir un dénouement original qu'il n'imaginait pas, tout comme il est après la petite réflexion de mise qui suit ce visionnage (ce qui est mon cas) un peu déçu par cette fin qui renie un peu tous les principes élémentaires et logiques du voyage temporel, tant est bien sûr qu'on puisse parler de "logique" pour une science totalement fictionnelle. Mais là, c'est une question de parti pris...

Comme le résume si bien Caaen dans son analyse (mets la balise spoiler, bon sang !!!!), le concept est accrocheur. Et je dirais même beaucoup, totalement original, avec le personnage de Jane qui est diablement unique par rapport à tout ce que j'ai pu voir. Hors-sujet peut-être, mais je trouve qu'elle ferait une héroïne parfaite pour conter bien plus d'aventures spatio-temporelles la mettant en scène, compte tenu de sa personnalité. Hélas, comme le conclut Caaen, si le concept reste original, il reste bancal car tout part d'une impossibilité non seulement paradoxale si on s'en tient aux voyages dans le temps, mais également purement scientifique si l'on s'en tient à la biologie pure. GROS SPOIL SUR LE FILM :
Spoiler:
Même à supposer que l'on puisse faire l'amour à soi-même de manière "hermaphrodite", et donner naissance à un enfant (ce qui là encore est impossible, mais acceptons quand même ce parti pris pour le bien de l'histoire), cet enfant ne serait en aucun cas physiquement ou moralement la même personne. Même si le père et la mère ont exactement le même génome, la distribution des gènes pour l'enfant est purement hasardeuse. Bon, et de toutes façons, puisque Jane-John est hermaphrodite, il/elle est stérile. Et quand bien même elle pourrait, au-delà de toute logique, enfanter quelqu'un, l'enfant hériterait d'un véritable micmac de gène X et Y qui, là encore, donnerait un enfant mort-né.

Enfin bon, je conçois qu'on peut faire fi de tout cela, ENCORE UNE FOIS, qu'il s'agit avant tout d'une histoire fantastique et qu'il faut excuser certaines libertés. Mais comme je l'ai dit, trop de libertés et trop de paradoxes désagrègent au final la structure de ce film et surtout le contrat de vraisemblance qu'un auteur passe de manière tacite avec son spectateur. Je défie quiconque ayant vu la fin du film de me résumer l'histoire, de manière parfaite et sans bégayer ou en retourner tous les tenants et aboutissants dans sa tête, en affirmant à 100% l'avoir comprise dans ses moindres détails, de pouvoir expliquer toute la logique et toute la chronologie des événements.
Or, pour moi, si une histoire de voyages spatio-temporels n'est au final pas claire ou trop compliquée, c'est que le scénariste a assez mal fait son job. Le but, c'est avant tout de comprendre la trame, les motivations des personnages, mais de le faire de manière plausible et vraisemblable. Ce qui n'est ici pas toujours le cas.

Bon. Je critique, je critique, mais au final je salue quand même ce film car le sujet est très, très casse-gueule. Les auteurs ont eu une sacrée paire de couilles pour aborder un thème aussi original qui implique bien des paradoxes, encore plus avec le personnage principal qui nous est présenté ici. Je pense que le combat était perdu d'avance pour se frotter à tant de paradoxes et tant de "fantastique scientifique", mais au final le film tient bien la route, distrait, et se veut même assez intelligent par moment en mettant sur le tapis LA grande question qui remue le monde scientifique depuis des générations : qui est venu en premier, l'œuf ou la poule ?
D'un point de vue purement ludique, j'ai passé un très bon moment et, si je donne l'air d'être amère, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce Prédestination. Je recommande en tout cas de le voir pour se forger sa propre idée, et surtout pour l'originalité du/des thème(s) abordé(s). Et puis surtout, je trouve que c'est un film qui fait discuter voire philosopher, ce qui de nos jours est assez rare.

916 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 8:15

caaen

avatar
Maudit du Forum

Quoi?!? Je n'ai pas mis la balise spoiler? Je commence a en avoir plein le cul de cette tablette qui fait ce qu'elle veux. Je vais rectifier ça.
Je vais être dure mais ce film n'a pas lieu d’être au final et cela sans même parler de l'incohérence cité plus haut. On sent beaucoup trop que c'est une nouvelle mise en image cf les 30 premières minutes du film ou même le realisareur ne sais pas comment se démerder, il prend un parti pris qui nous met la puce a l'oreille là ou la forme écrite de l'histoire est totalement justifiée.
Spoiler:
Ca ne vous a pas intrigué qu'on ne distingue pas le visage du copain de la nana? pourquoi? On n'entend pas sa voix non plus, à ce moment du film c'est très curieux non? Bah ouais là où un livre peut s’amuser avec l'imagination subjective du lecteur, le cinéma est comme un con. Chaque média a ses qualités et ses défauts et parfois l'adaptation d'un media à un autre est en fait impossible.
Je ne peux que conseiller aux curieux qui n'auraient pas encore vu le film de se procurer le livre, la claque n'en sera que plus grande, forcément.

917 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 10:35

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@Tonka a écrit:Jurassik World : Un de plus quoi, il tombera dans les oublis aux côtés du trois

Et c'est regrettable. Le 3 est vraiment sous-estimé - parce que Spielberg n'est pas derrière la caméra ? C'est un super film d'aventure, bien mis en boîte par un Joe Johnston survolté - la scène d'intro avec plusieurs degrés de lecture (Alan Grant qui accepte l'aventure comme...Sam Neill qui l'incarne a accepté ce troisième épisode pour cachetonner !), de l'action complètement dingue, de superbes dinosaures, des morceaux de bravoure, le final super bien amené "à la Peter Pan"...et aucune des nombreuses incohérences qui étaient venues flinguer JURASSIC PARK 2 - pour moi à des années lumières du 3. Il faut vraiment lui redonner sa chance, le redécouvrir aujourd'hui avec le recul et sans tout le buzz qui l'avait accompagné à l'époque de sa sortie. Après ce n'est pas le film du siècle, certes, mais c'est un super divertissement - avec quelques modifications, ça aurait pu faire un vrai et bon INDIANA JONES 4.

https://jeux.dokokade.net/

918 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 10:43

caaen

avatar
Maudit du Forum

La première trilogie Jurassic Park est plutôt réussie, chaque épisode a des qualités indéniables.

919 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 11:16

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@caaen a écrit:La première trilogie Jurassic Park est plutôt réussie, chaque épisode a des qualités indéniables.

Le deuxième épisode... Quelques scènes absolument monumentales (le car dans le ravin !). Et des trucs dignes d'un nanar, incroyables à ce niveau. Je resterai traumatisé à jamais par la scène de la gamine gymnaste je crois

https://jeux.dokokade.net/

920 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 11:25

caaen

avatar
Maudit du Forum

Le deuxième c'est king kong déguisé.

921 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 11:41

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
Le premier était novateur, du jamais vu, et quand je le vois encore, j'en ai des frissons (de nostalgie hein)  ! Le deuxième m'a beaucoup emballé pour son action et car j'adore le personnage de Goldblum plus que Sam Neil. Vous le saviez qu'il aurait dû incarner le rôle de James Bond à la place de Dalton ? Du moins il avait auditionné. Je ne le trouve pas assez classe perso.

922 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 12:27

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@Tonka a écrit:Sam Neil. Vous le saviez qu'il aurait dû incarner le rôle de James Bond à la place de Dalton ? Du moins il avait auditionné. Je ne le trouve pas assez classe perso.

Je préfère Dalton de loin, en effet. Par contre, Sam Neill c'est toujours mieux que George Lazenby - ce massacre Le pire c'est que son film est bon en plus...mais lui...oh là là...

https://jeux.dokokade.net/

923 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 14:55

defskerus

avatar
Dieu Breton
Il fait trop gentil pour être James Bond.
Un James Bond ça doit avoir ce petit coté connard qui manipule tout le monde !

924 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 15:40

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
@Oli a écrit:
@Tonka a écrit:Sam Neil. Vous le saviez qu'il aurait dû incarner le rôle de James Bond à la place de Dalton ? Du moins il avait auditionné. Je ne le trouve pas assez classe perso.

Je préfère Dalton de loin, en effet. Par contre, Sam Neill c'est toujours mieux que George Lazenby - ce massacre  Le pire c'est que son film est bon en plus...mais lui...oh là là...
Lazenby... L'un des meilleurs films de bond (la mort de sa femme) avec son thème emblématique, toujours aussi bon !

Brosnan aurait dû tourner à la place de Dalton pour Tuer n'est pas jouer mais il était sous contrat avec sa série Remington Steele, je l'ai connu à l'époque dedans. C'était sympatoche, plus d'action que dans Arabesque

925 Re: [ Le coin cinoche ] le Ven 12 Juin - 22:45

ixindamix

avatar
Cerbère de la Manette

Le dernier pub avant la fin du monde : Dernier long métrage du trio comique "so-british" que sont Wright,Pegg et Frost et ayant fait leurs premiers faits d'armes dans le désormais cultissime : Shaun Of The Dead. Je m'attendais plus ou moins à une comédie classique ayant comme atout majeur l'humour flegmatique, typique de nos amis outre-manche,sans en attendre rien de plus. Jusqu'à ce qu'un premier rebondissement inattendu et surprenant vienne capter mon attention et éveillé mon étonnement,jusqu'au dernier rush qui amène encore un nouveau tournant dans le scénario !
Ingénieux et inespéré dans le genre et tout bonnement une agréable surprise survenu de nulle-part...

http://console-toi.fr/

926 Re: [ Le coin cinoche ] le Sam 13 Juin - 1:37

Odmius

avatar
Boucher des Enfers
Assez sympa comme film, surtout à la deuxième vision, mais par contre j'ai trouvé qu'on etait quand même loin de la qualité d'un shaun of the dead ou d'un hot fuzz.
Il manque quelque chose... faudrait que je le regarde une troisième fois pour mettre le doigt dessus

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 37 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum